Nouvelles

Xavier Boog conquiert le titre du championnat de France Elite

juillet 15, 2010

Il n'y a pas eu de réelle surprise lors de l'avant-dernière manche du championnat de France Elite qui a eu lieu à Iffendic. Le pilote de l'équipe de course de Kawasaki, âgé de 22 ans et natif de Colmar, a remporté son premier titre de championnat de France Elite.

Xavier a connu une saison remplie de succès. En effet, il a gagné dix courses de qualification et est monté sur le podium de chacune des six manches excepté la première, à Pernes. Il s'agit de sa première participation au championnat de France Elite après avoir participé à plusieurs reprises au championnat d'Allemagne.

Deuxième au classement avant cet événement avec un écart de 89 points, Anthony Boissière était le dernier rival pouvant mathématiquement vaincre Boog. Cependant, suite à une blessure qu'il s'est infligé en Suède, il n'a pas participé à la manche d'Iffendic. Par conséquent, Xavier était assuré de l'emporter en Bretagne.

Se qualifiant 4e dimanche parce qu'il a chuté alors qu'il était en tête de la course et qu'il a reçu une roche dans sa pédale à frein, Xavier s'est retrouvé deux fois derrière Nicolas Aubin. Bien déterminé à gagner lors de la dernière course, il a pris son deuxième départ en tête consécutif et s'est donné à fond pour remporter au moins une course en Bretagne. Il a perdu la tête suite à une erreur dans la première partie de la course, mais il a dépassé à nouveau Aubin et remporté sa 10e course.

Monté sur la deuxième marche du podium de l'événement, derrière son coéquipier Kawasaki, le pilote Nicolas Aubin, Xavier participera à la manche finale du championnat qui aura lieu dans six semaines. Il s'envolera ensuite vers le Brésil pour la 13e manche du championnat mondial.


Xavier Boog : « J'ai eu de la difficulté à trouver un bon rythme en fin de semaine, peut-être à cause que j'ai remporté le titre avant de faire la course, je ne sais pas. Je n'étais pas confiant sur ce circuit, la moto était glissante et je n'ai pas voulu prendre de risque. Je suis arrivé ici encore plus motivé, car je voulais gagner au moins une course; J'ai pris le départ de tête et j'étais à la tête du peloton lorsque j'ai chuté. Le moteur ne s'est pas arrêté, mais Aubin m'a dépassé et je devais le dépasser à nouveau pour remporter la course. Cela a été une fin de semaine concluante, le titre du Championnat de France était un de mes buts et maintenant je vise ce podium tant attendu par tous les membres de l'équipe. Mais d'abord, je vais prendre une petite pause pour rentrer à la maison passer une semaine avec ma famille. Je mettrai ensuite le cap sur la Belgique pour me préparer pour l'événement de Lommel qui ne sera assurément pas facile. Mais comme d'habitude, je ferai de mon mieux et on verra les résultats que je peux obtenir. »

François Lemariey : « Il n'y a pas eu de surprise, car le titre revenait déjà à Xavier avant même le début de la course, mais c'était agréable de le voir recevoir le titre entouré de sa famille. Il a eu une bonne saison, a remporté plusieurs courses et le mérite même s'il n'a pas pris de risque aujourd'hui. Cependant, il a bien répliqué lors de la dernière course et a terminé l'événement sur une bonne note. Jonathan Barragan a fait son retour sur le circuit en fin de semaine au championnat de Belgique. Arrivé 6e, 7e et 4e aux courses, il a confirmé qu'il est bel et bien au sommet de sa forme à nouveau, ce qui est encourageant trois semaines avant le prochain Grand Prix. »

Retourner