Nouvelles

Villopoto, pilote de Kawasaki, remporte le Motocross 450, en catégorie Débutants

mai 28, 2009

Ryan Villopoto de Monster Energy Kawasaki a amorcé le Championnat AMA Motocross 2009 comme il avait terminé la saison de Supercross 2009 : sur la plus haute marche du podium.

Villopoto a remporté ses deux courses dans le Motocross 450 Débutants, offrant à la Kawasaki KX450F, sa 26e victoire d’affilée. Dans la catégorie 250, Christophe Pourcel de Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki a gagné la première course. Puis, il a terminé à la 7e place dans la deuxième course, tandis que, pour sa première compétition sur le sol américain, son coéquipier, Tyla Rattray, champion du monde MX2 2008, a terminé sa première course à la 5e place et sa deuxième course à la deuxième place. Quant à Jake Weimer, il a terminé sa première course à la 6e place et sa deuxième à la 9e place. Austin Stroupe a terminé sa première course à la 13e place et sa seconde course à la 5e place. Timmy Ferry a commencé la première course dans la catégorie 450, mais il n'a pas pu la terminer, car il souffre encore d’une blessure qu’il s’est infligée au talon, en mars.

En remportant ses deux courses, lors de sa première compétition de Motocross 450, Villopoto fait maintenant partie de l’élite. Après avoir remporté les trois derniers championnats dans la catégorie 250, il est devenu le deuxième pilote, jusqu’alors, à gagner les deux courses à Glen Helen, dans la catégorie 450 Débutants. Ricky Carmichael a également réalisé cet exploit, en 2000, sur une Kawasaki. Les choses n’ont pas été faciles pour Villopoto qui a dû lutter, durant les 30 minutes qu’a duré la course, pour remonter jusqu’à la tête du peloton.

Au début de la deuxième course, Villopoto se trouvait en 10e position. Il s’est frayé un chemin durant la course et au sixième tour piste, il occupait la 2e place, à seulement 16 secondes du meneur. Pendant les 5 tours qui ont suivi, Villopoto a rattrapé celui-ci et l’a dépassé pour finalement remporter sa 2e course.

Pour Rattray, sa première compétition aux États-Unis s’est très bien déroulée. En effet, il a terminé 5e dans sa première course. Dans sa 2e course, Rattray est sorti de la zone des trous en 4e position et il a ensuite foncé avec beaucoup de maîtrise pour finir 2e. Pour Rattray, Glen Helen restera mémorable, non seulement parce que c’est sa première compétition aux États-Unis, mais aussi, parce que c’est sa première course sur la Kawasaki KX250F.

Après sa première course, Pourcel a retrouvé une position qui lui était familière : la plus haute marche du podium. Le pilote français a remporté la victoire en roulant de façon calme et patiente. Les conditions difficiles ont empêché Weimer de se dégager du milieu du peloton, mais il ne désespère pas, car il sait que la saison n’en est qu’à ses débuts.

Ferry a entamé la première course, alors qu’il se remettait difficilement d’une rupture du talon. Après la course, Timmy et l'équipe ont décidé qu'il devrait plutôt se concentrer sur son rétablissement.

De l’avis de Villopoto : « C'était difficile de sortir du lot. Dans la première course, cela ne s’est pas trop mal passé, mais dans la deuxième, j’ai pris mon départ à la 10e place. J’ai donc dû lutter fort pour sortir du lot. Je dois avouer que c'est l’une des pistes les plus difficiles que j’ai vues au niveau national. C’est un circuit vraiment rude, mais ce fut une expérience profitable! J'ai vraiment aimé ce circuit. Les pilotes étaient bien distants les uns des autres. Ma moto était performante, et j'ai pu rouler à l’aise.

Quant à lui, Rattray a déclaré : « J'ai vraiment aimé la course d’aujourd'hui, en particulier la deuxième. Dans la première course, j’ai eu un problème au bras et j’ai donc roulé prudemment et je suis heureux de m’être classé à la 3e place, au classement général. Dans la deuxième course, les dépassements étaient nettement plus faciles. Le circuit était plus difficile, mais il y avait plus de choix d’ornières. Dans la première course, c’était plus difficile de dépasser, mais je pense que tout le monde a fait un excellent travail. Le circuit était génial. Je suis vraiment heureux, aussi, de piloter une Kawasaki. C’est une moto formidable à conduire et nous avons de formidables engins. Avec ce genre de motos, notre équipe ne peut obtenir que les meilleurs résultats. Tout le monde, dans l'équipe, travaille vraiment très fort  et je l’apprécie au plus haut point. »

Pour sa part, Pourcel s’est exprimé ainsi : « J’ai réussi une bonne première course. Je n'ai pas pris un bon départ et il y avait une sorte de folie dans l’air. J'étais en quatrième position, lorsque les meneurs ont commis des erreurs et je les ai dépassés. J’ai ensuite simplement roulé de façon constante, jusqu'à la fin de la course. »

Weimer, lui, retient ce qui suit : « Ce fut difficile. J’ai eu des problèmes, dès le début avec mes départs. Les dépassements étaient laborieux, car tout le monde était très rapide sur ce circuit. Dès la première course, j’ai pris mon meilleur départ de la journée, mais j’ai dû le recommencer, à cause d’un drapeau rouge. Ce fut comme un mauvais sort. Le circuit était difficile et je n'ai pas obtenu les résultats que je voulais. »

Enfin, Ferry nous a confié : « Je cours depuis à peine une semaine. Ce qui fait que je ne suis pas encore totalement prêt, mais je vais essayer d’aller aussi loin que possible. Je vais revenir à la fin de cette semaine, et me préparer davantage pour Hangtown. »

 

 

 

Retourner