Nouvelles

Villopoto et Tickle remportent le championnat lors de la dernière manche à Las Vegas

mai 9, 2011

Villopoto et Tickle remportent le championnat lors de la dernière manche à Las Vegas

Irvine, Californie.  – Le pilote l’équipe Monster Energy Kawasaki, Ryan Villopoto, a remporté son premier championnat de Supercross en carrière lors de la manche finale du championnat Monster Energy Supercross, un championnat de la FIM au stade Sam Boyd, à Las Vegas. Grâce à sa troisième place, il est reparti avec son premier titre de championnat aux commandes de la KX™450F de Kawasaki. En passant deuxième au cours des derniers tours de la course principale dans la catégorie AMA Supercross Lites, pour la région de l’Ouest, le pilote de l’équipe Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki, Broc Tickle, a remporté son premier championnat professionnel. À la course principale dans la catégorie AMA Supercross Lites, pour la région de l’Est, Blake Baggett a piloté avec constance et a remporté sa seconde victoire de la saison aux commandes de sa KX™250F de Kawasaki. Dean Wilson est remonté à travers le peloton pour finir à un pas du podium, en quatrième. Les pilotes de l’équipe Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki pour la région de l’Ouest, Tyla Rattray et Josh Hansen ont terminé sixième et 10e respectivement, à la course principale. Lors de la course finale pour l’Est et l’Ouest, Wilson est encore une fois arrivé quatrième, Tickle 10e, Rattray 11e et Baggett 12e. Le coéquipier de Villopoto, Jake Weimer, a fait une remontée impressionnante à travers le peloton de la 15e place au premier tour pour terminer sixième à la course principale du Supercross.

Quelle année!

Au cours de l’une des saisons de Supercross parmi les plus exaltantes, Villopoto a surmonté les obstacles à son retour après s’être facturé la jambe en 2010 pour remporter son premier championnat de Supercross. Au cours de la saison, Villopoto a remporté la première manche de l’année à Anaheim et il a tranquillement accumulé une avance confortable au classement. À partir d’un certain moment, il n’est resté que trois autres pilotes à ses côtés dans la course au titre. Préalablement à l’avant-dernière manche, seulement six points séparaient les quatre meneurs. À l’avant-dernière manche, Villopoto a remporté la victoire et s’est placé dans une position plus qu’avantageuse pour triompher à Las Vegas. En finissant troisième à la dernière manche, Villopoto a remporté son premier championnat malgré ses concurrents acharnés.

« Remporter une saison qualifiée de meilleure saison à jamais est un sentiment incroyable », a dit Villopoto. « J’ai tout donné cette saison et c’est génial de voir le dur labeur porter fruit. Il m’est vraiment difficile de décrire tout ce que cela signifie. Je sais que j’ai remporté des championnats, mais celui-là est tout aussi spécial que les précédents. Je suis si reconnaissant envers tous ceux qui me soutiennent et qui m’ont aidé ».

 

Réaliser le potentiel

Tickle est arrivé à la manche finale avec seulement deux points d’avance sur celui qui occupait la deuxième place au classement. Son mandat pour la soirée consistait à s’assurer que sa KX250F de Kawasaki était au-devant du deuxième au classement. Après un départ difficile, Tickle s’est méthodiquement frayé un chemin à travers le circuit, se rapprochant peu à peu de là où il devait rester pour remporter le championnat. Au dernier tour, Tickle est passé deuxième et il a terminé exactement comme il le devait pour gagner le championnat.

« Je ne peux même pas commencer à dire ce que je ressens », a dit Tickle. « Ce championnat, j’en ai rêvé depuis mon très jeune âge alors que je participais aux courses amateurs. Le plus fou est que j’ai toujours rêvé de remporter le championnat de la région de l’Ouest, c’est pourquoi tout semble si irréel. Je ne pense pas que je vais le réaliser même lorsque je verrai la plaque numéro un sur la porte de la semi-remorque. Je savais que je pouvais remporter le championnat au début de la saison, mais j’ai travaillé d’arrache-pied pour y arriver et je suis des plus reconnaissant envers tous ceux qui m’ont aidé à y parvenir ».

 

Il repart avec une victoire

Même s’il ne faisait pas partie des meneurs au classement général du championnat lors de la dernière manche, Baggett avait quelque chose à se prouver. Il a remporté une victoire plus tôt dans la saison et est passé proche d’en obtenir d’autres au cours de la saison. Après avoir pris un bon départ, il s’est patiemment rapproché du peloton de tête et avec plus que quelques tours à faire, il a dépassé ses rivaux de façon spectaculaire et a franchi la ligne d’arrivée en tête.

« C’est génial de repartir avec la victoire et que tout le monde ait encore cette course à l’esprit lors de notre retour l’an prochain », a dit Baggett. « Après quelques tours, je savais qu’il me suffisait d’être patient et cela a porté fruit. J’ai trouvé une bonne ligne de dépassement et je l’ai suivie. Cette saison, j’ai connu ma part de hauts et de bas, c’est pourquoi finir la saison sur la première marche du podium représente beaucoup pour moi. Je pense que cela m’améliorera grandement ma confiance en moi pour les courses extérieures ».

 

À travers le peloton

En étant seulement à sa deuxième course de Supercross depuis son retour suite à sa blessure, Weimer a continué de montrer qu’il pouvait rivaliser avec les meneurs de la catégorie du Supercross. Il a pris un départ près de la queue du peloton et était 15e à la fin du premier tour. Cependant, il n’a pas laissé son départ l’empêcher de performer et il a fait une belle remontée à travers le peloton pour finir sixième.

« Je désirais obtenir une meilleure place qu’en fin de semaine passée et j’ai réussi », a dit Weimer. « Je n’y suis pas parvenu exactement de la manière prévue, mais je suis content d’être de retour aux courses. Il fait bon de savoir que je peux performer et obtenir de bons résultats ».

 

Une place parmi les cinq meilleures

Wilson n’a obtenu les résultats qu’il espérait, mais ils démontrent son talent évident pour les courses de Supercross. À la course principale de la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Est et la course finale de l’EST/Ouest, il est remonté à travers le peloton et a terminé à un pas du podium en quatrième aux deux courses.

« Je sens définitivement que j’aurais pu gagner ce soir, mais je n’ai pas été capable de prendre un assez bon départ pour y arriver », a dit Wilson. « Ma saison n’a pas été ma meilleure cette année, mais je pense avoir beaucoup appris en cours de route. La personne ayant été la plus constante a remporté le championnat et je dois seulement garder cela à l’esprit l’an prochain sur le circuit ».

 

Fin de la première saison de SX

L’ancien tenant du titre mondial de MX2, Rattray, a terminé sa première saison de courses intérieures en stades aux États-Unis en performant à Las Vegas. En effet, il a terminé sixième à la course principale d’AMA Supercross Lites, région de l’Ouest. Parti d’en arrière, il a également obtenu la 11e place lors de la course finale pour l’Est/Ouest.

« J’ai eu beaucoup de plaisir cette saison et j’ai appris énormément », a dit Rattray. « Je suis très reconnaissant envers l’équipe d’avoir continué à me soutenir, même lorsque j’ai dû m’absenter d’une course. Les courses de Supercross sont très différentes des courses de motocross et il m’a fallu un certain temps pour m’y habituer, mais je pense que je peux très bien performer l’an prochain grâce à cette année d’expérience. Je suis maintenant très impatient de commencer à participer  aux courses de ma première passion (les courses de motocross) ».

 

Prêt pour l’été

La soirée de Hansen ne s’est pas terminée comme il l’escomptait; il a obtenu la 10e place de la course principale de l’AMA Supercross Lites, région de l’Ouest. Cependant, comme il s’est battu d’arrache-pied tout au long de la saison, il a terminé troisième au classement général. Il a terminé la saison en tant que pilote de la région ayant remporté le plus de victoire grâce à ses trois victoires et il s’en est fallu de peu pour qu’il remporte son premier championnat AMA.

« Cela a été difficile de voir la victoire du championnat m’échapper, mais de manière générale, je suis satisfait de mes performances de courses cette saison », a dit Hansen. « J’ai eu beaucoup de difficultés à surmonter cette année et je pense que j’en ressors plus fort que jamais mentalement. Je ne savais pas que je pouvais piloter avec une main facturée ou blessée à nouveau. J’ai appris énormément également et je veux vraiment être en mesure de revenir et piloter à nouveau l’année prochaine ».

 

Les courses extérieures

La saison de Supercross terminée, les équipes Monster Energy Kawasaki et Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki mettent le cap sur la prochaine saison du championnat de motocross AMA. Les pilotes auront une fin de semaine de répit avant de prendre un nouveau départ sur la ligne du circuit de Hangtown MX, à Sacramento, en Californie.

« J’ai très hâte à la saison de courses extérieures », a dit Villopoto. « Cela fait presque deux ans depuis ma dernière participation au championnat et j’ai toujours eu hâte à cet événement. Ce serait bien de remporter un autre championnat en plus du championnat de Supercross, mais à nous de voir la suite des événements ».


Résultats

Championnat de AMA Supercross
Stade Sam Boyd, à Las Vegas, au Nevada
Le 7 mai 2011

Résultats pour la catégorie AMA Supercross
1. Chad Reed, Tampa, Floride, Honda
2. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minnesota, Suzuki
3. RYAN VILLOPOTO, SEATTLE, WASHINGTON, MONSTER ENERGY KAWASAKI
4. CHRIS BLOSE, PHOENIX, ARIZONA, KAWASAKI
5. Andrew Short, Smithville, Texas, KTM

Résultats pour la course principale pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Ouest
1. Ken Roczen, Allemagne, KTM
2. BROC TICKLE, HOLLY, MICHIGAN, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
3. Kyle Cunningham, Aledo, Texas, Yamaha
4. Eli Tomac, Cortez, Colorado, Honda
5. Cole Seely, Corona, Californie, Honda

Résultats pour la course principale pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Est
1. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
2. Ryan Sipes, Ekron, Kentucky, Yamaha
3. Justin Barcia, Ochlocknee, Géorgie, Honda
4. DEAN WILSON, MENIFEE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
5. Malcolm Stewart, Haines City, Floride, Suzuki

Résultats pour la course finale Est/Ouest pour la catégorie AMA Supercross Lites
1. Ryan Sipes, Ekron, Kentucky, Yamaha
2. Cole Seely, Corona, Californie, Honda
3. Ken Roczen, Allemagne, KTM
4. DEAN WILSON, MENIFEE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
5. Martin Davalos, Cairo, Géorgie, Suzuki

Points au classement général pour la catégorie AMA Supercross

1. RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASHINGTON, MONSTER ENERGY KAWASAKI, 338
2. Chad Reed, Tampa, Floride, Honda, 334
3. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minnesota, Suzuki, 328
4. James Stewart, Haines City, Floride, Yamaha, 301
5. Trey Canard, Shawnee, Oklahoma, Honda, 255

Points au classement général pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Ouest
1. BROC TICKLE, HOLLY, MICHIGAN, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 187
2. Eli Tomac, Cortez, Colorado, Honda, 181
3. JOSH HANSEN, ELBERT, COLORADO, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 162
4. Cole Seely, Corona, Californie, Honda, 147
5. Ryan Morais, Murrieta, Californie, Suzuki, 138

Points au classement général pour la catégorie AMA Supercross Lites, région de l’Est
1. Justin Barcia, Ochlocknee, Géorgie, Honda, 205
2. DEAN WILSON, MENIFEE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 183
3. Ryan Sipes, Ekron, Kentucky, Yamaha, 163
4. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIFORNIE, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 159
5. Blake Wharton, Aubrey, Texas, Honda, 125

Retourner