Nouvelles

Victoire de l’équipe de course Kawasaki à Orlando

février 6, 2007

ORLANDO, Floride. (Le 18 mars 2006) – James Stewart, le pilote de l’équipe de course Kawasaki originaire de Haines City en Floride, a complètement dominé l’arène du Supercross.  Il a en effet remporté sa sixième victoire des championnats du monde de Supercross Amp’d Mobile GP et des championnats de Supercross AMA Amp’d Mobile de cette saison. Chris Gosselaar, pilote de l’équipe Monster/Pro Circuit/Kawasaki, a terminé sur le podium pour la 4e fois cette saison en arrachant la 3e place dans la catégorie du Supercross Lites. Samedi, la foule de 43 081 spectateurs, rassemblée au stade du Citrus Bowl, a eu droit à un spectacle fascinant de la part des deux pilotes.


Stewart a entamé la soirée en remportant haut la main son épreuve éliminatoire de huit tours. Il a dominé si complètement qu’il dépassait déjà les pilotes retardataires au 6e tour. Ensuite, lors de l’épreuve principale de 20 tours, il s’est installé à la tête du peloton et, filant comme un bolide, s'était déjà taillé une avance de 2 secondes à la fin du premier tour. Stewart a été si implacable au guidon de sa KXMC450F qu’il avait une avance de 14 secondes à mi-parcours.  Il avait rattrapé tous les pilotes jusqu’à la 5e place quand il a franchi la ligne d’arrivée.

« C’était une journée excellente, » s’est réjoui Stewart. « Je me suis senti à l’aise sur la piste aujourd’hui et je voulais gagner pour Polk County, mon lieu de résidence. Je suis le natif du coin à Orlando. C’est pour ça que je voulais gagner : pour les fans. J’ai fait une mauvaise chute la semaine dernière à Daytona, mais j’ai remis les choses en ordre pour cette semaine. Je vais garder la tête froide et voir comment se passera le reste de la saison. »

Michael Byrne, le coéquipier de Stewart a fait une course prudente lors de son épreuve éliminatoire au guidon de sa Kawasaki KX450F, terminant quatrième pour se qualifier à l’épreuve principale. L’affable Australien a dû faire face à quelques batailles acharnées à l’avant du peloton lors de l’épreuve principale. Après 20 tours solides, il s’est taillé la septième place à l’arrivée.

Dans la catégorie Supercross Lites, Gosselaar a fait une excellente course éliminatoire de 6 tours et a terminé en deuxième position, se qualifiant ainsi pour l’épreuve principale. La soif de victoire qui animait Gosselaar l’a aussi porté lors de la course principale.  Il a pris un bon départ avant de tomber derrière Davi Millsaps et Josh Grant au 3e tour. Sans se laisser intimider par ses concurrents, Gosselaar a maintenu sa position au guidon de sa Kawasaki KXMC250F et a, encore une fois, franchi la ligne d'arrivé à la 3e place.  Kyle Chisholm, Teddy Maier et Donnie McGourty, de l’équipe Kawasaki Richmond, ont terminé respectivement 14e, 15e et 16e. Avec 94 points, Gosselaar est placé 2e ex aequo avec Josh Grant au classement général du championnat.

Le championnat Amp’d Mobile AMA Supercross reprendra samedi prochain à Ford Field à Detroit, au Michigan, pour le 12e tour. Les championnats en comptent 18.

Retourner