Nouvelles

Vermeulen rejoint Sykes pour la fin de semaine à Assen

avril 20, 2010

Championnat du monde de Superbike, à Assen, aux Pays-Bas, le 20 avril 2010
L'équipe de course Kawasaki sera représentée par ses pilotes réguliers, Chris Vermeulen et Tom Sykes, lors de la 4e manche du Championnat, sur l'iconique circuit d'Assen, le 25 avril.

Sykes est présentement 16e au classement du Championnat, mais fin prêt à décoller en tête sur le circuit van Drenthe récemment modifié. En effet, le célèbre circuit de 4 555 km en compte maintenant 4 542 km.

Vermeulen s'est bien rétabli de sa récente chirurgie endoscopique à son genou droit, mais il travaille encore très fort pour pouvoir le plier complètement et retrouver sa force initiale avant le début des essais.

Chris a un historique performant dans la catégorie Superbike, sur le circuit d'Assen, dont trois de ses dix victoires en carrière sur le circuit hollandais avant de commencer sa carrière dans la catégorie MotoGP. Chris qui a des ancêtres hollandais sait qu'il pourra encore une fois compter sur le soutien des spectateurs locaux passionnés.

Sykes s'est classé 4e et 6e à Assen, en 2009, lors de sa première visite au Superbike des Pays-Bas. Cette fois, l'Anglais d'origine compte encore obtenir deux places parmi les meilleures en 2010.

Tom Sykes : « J'espère que nous allons continuer de progresser à Assen comme nous l'avons fait au cours des dernières courses et être des plus performants sur le circuit durant la fin de semaine. Nous avons travaillé fort pour régler nos problèmes de châssis lors de la manche précédente, ce qui a finalement porté fruit lors de la course du dimanche matin. En effet, nous avons obtenu plusieurs bons temps de tour lors de la course. La chance devrait être de notre côté et avec le retour de Chris, nous espérons montrer que l'équipe et moi travaillons très fort entre les manches pour nous améliorer. »

Chris Vermeulen : « Mon genou s'améliore de jour en jour depuis ma chirurgie endoscopique et j'ai le sentiment que tout se passera bien. La partie difficile est de pouvoir le plier suffisamment et avoir assez de force et de stabilité lors de la course d'Assen. Je veux être capable de conduire ma moto comme avant. Je fais de la physiothérapie tous les jours et cela commence à paraître. Je suis optimiste que mon genou va encore s'améliorer avant la fin de semaine. Le circuit d'Assen compte beaucoup de tronçons plus faciles, ce qui te donne plus de temps pour restabiliser ton équilibre. J'aime beaucoup le circuit d'Assen et j'y ai obtenu d'excellents résultats. De plus, j'y suis très bien accueilli par les spectateurs, car j'ai des ancêtres hollandais. »

Retourner