Nouvelles

Une fin de semaine intense attend les pilotes du Supersport

mai 13, 2010

WSS, Kyalami, Afrique du Sud, le 11 mai 2010

Le sixième tour d'une saison de course chargée au championnat du monde de Supersport se déroule à Kyalami en Afrique du Sud quelques jours à peine après la conclusion du cinquième tour à Monza en Italie.

Joan Lascorz (Kawasaki Motocard.com) a terminé troisième à Monza, montant sur les marches du podium pour cinquième fois consécutive. Cette troisième position (à seulement trois secondes d'une victoire) est le résultat le plus bas de Joan en course individuelle à ce jour, ce qui est remarquable. Il avait auparavant remporté trois deuxièmes rangs ainsi qu'une victoire à Valencia en Espagne, son pays natal, à l'occasion du troisième tour. Il détient maintenant un total de 101 points devançant ainsi Kenan Sofuoglu par quatre points et Eugene Laverty par dix points.

Katsuaki Fujiwara (Kawasaki Motocard.com) a connu des points forts et des points faibles jusqu'à maintenant alors qu'il compétitionne à nouveau au plus haut niveau sur sa Ninja ZX-6R. Jusqu'ici Kats a obtenu son meilleur résultat de la saison 2010 à Monza, se plaçant cinquième à la course et remontant en neuvième position au classement général. La bataille pour la cinquième position est si proche, le pilote est seulement à sept points d'une cinquième place individuelle, ce qui signifie qu'il y a beaucoup en jeu à Kyalami pour lui et ses coéquipiers.

C'est en 1999 à Kyalami que Kawasaki remportait sa toute première victoire au championnat du monde de Supersport, grâce au pilote Iain MacPherson. Andrew Pitt remportait pour sa part la deuxième victoire de Kawasaki en 2002.

Joan Lascorz: « Nous avons réussi à nous hisser sur les marches du podium régulièrement cette année et c'est pourquoi nous sommes en tête au tableau du championnat. Les courses de Kyalami ont été difficiles pour moi l'an dernier, et Laverty était alors très rapide. J'ai terminé quatrième, mais je crois que nous ferons mieux cette année. Nous avons remporté une course jusqu'à maintenant, mais j'entreprends chaque événement avec le même objectif, soit de remporter la course. Nous aurons ce même objectif en Afrique du Sud. »

Katsuaki Fujiwara: « Je connais la piste de Kyalami et j'espère que nous aurons une course compétitive. Je souhaite faire de bons points comme nous l'avons fait à Monza. La surface de la piste de Kyalami est cahoteuse alors nous devrons travailler sur la configuration du châssis, afin d'absorber le choc des bosses et maintenir un bon rythme de course. »

Retourner