Nouvelles

Une brillante fin de semaine pour Parker à Leamington et à Wheatley

juillet 27, 2009

L'événement national, qui devait avoir lieu le 11 juillet sur le circuit de Niagara Motorcycle, à Welland, a dû être annulé pour cause de pluie. Le Championnat Canadian Dirt Track s'est poursuivi la fin de semaine du 18 et 19 juillet, lors d'un programme double qui a eu lieu respectivement à Leamington et à Wheatley.

Pour John Parker de l'équipe de course Kawasaki, la fin de semaine a été excellente dans ces deux villes du sud-ouest de l'Ontario. Avec son équipe, il a passé d'innombrables heures à préparer les motos pour Leamington où la première épreuve de 800 m du Championnat national devait se dérouler.

En plus d'une foule innombrable, les événements avaient attiré les meilleurs pilotes professionnels du pays, ainsi qu'un certain nombre d'illustres invités américains. Les conditions météorologiques étaient parfaites quoiqu'un peu froides. Malgré cela, pour le plus grand plaisir des spectateurs, des batailles féroces ont enflammé les courses passionnantes, aussi bien le samedi soir que le dimanche soir.

Le travail assidu effectué sur les puissantes motos Kawasaki a été payant pour Parker. En effet, il a réussi à démarré en tête dans toutes les courses auxquelles il a participé à Leamington et à Wheatley. La fin de semaine a commencé sur une note positive avec deux victoires dans les épreuves éliminatoires du Pro 450 et du Pro Open. Dans les éliminatoires de la catégorie Open, Parker a franchi la ligne d'arrivée avec une avance de plus d'une ligne droite sur le reste du peloton.

Dans les deux finales, Parker s'est retrouvé sur la première rangée de la grille de départ, aux côtés de Don Taylor. Celui-ci, titulaire de la plaque no 1, avait également remporté ses épreuves éliminatoires, mais avec un temps un peu meilleur que Parker, ce qui lui a permis de prendre le départ en position de tête.

Dans la finale du 450, quelques tours après avoir réussi son départ en tête, Parker a perdu le contrôle de la course au profit de Taylor. Jon Cornwell s'est ensuite immiscé dans la lutte, reléguant Parker à la troisième place. C'est alors que l'imperturbable multiple champion a mis les gaz et a engagé la lutte avec Cornwell pour la deuxième place. Ils se sont dépassés à tour de rôle pendant plusieurs tours, jusqu'à ce que finalement, Parker s'impose à la deuxième place, vers la fin de la course. Malheureusement, au dernier virage avant la ligne d'arrivée, un pilote retardataire a gêné Parker, ce qui a permis à Cornwell de se faufiler et de reprendre la 2e place, obligeant Parker à se contenter de la 3e.

Dès le départ de la course de l'Open, une bataille féroce a opposé les coureurs de tête. Parker s'en est sorti en finissant de nouveau à une remarquable 3e place.

Le circuit de Wheatley, long d'un quart de mille, s'est révélé être une rude épreuve, aussi bien pour les pilotes que pour les motos. Contrairement au circuit ovale de Welland, qui est technique, mais régulier, celui de Wheatley est cahoteux, rapide et très exigeant, physiquement. Toutefois, Parker, qui avait choisi de participer uniquement à la catégorie Open, a réussi à apprivoiser ce circuit rebelle. Il a roulé dessus comme s'il faisait une balade dans un parc.

 « J'avais décidé de ne pas participer à la catégorie 450 à Wheatley, afin de pouvoir concentrer tous mes efforts sur l'Open et essayer d'engranger le plus de points possible », a expliqué Parker. « Comme le circuit de Wheatley est très exigeant, physiquement, je ne voulais pas me fatiguer en faisant une autre course et risquer de me retrouver avec des résultats médiocres dans les deux catégories. C'est l'Open qui m'intéressait, alors j'ai décidé de mettre tous mes œufs dans le même panier. »

La décision de Parker a été payante. En effet, il a dominé les épreuves éliminatoires qu'il a remportées et il s'est qualifié à la 2e place pour la finale. Son rival, Taylor, champion en titre, a également gagné ses épreuves éliminatoires avec quelques secondes de moins que Parker, ce qui lui a permis de prendre le départ en position de tête. Dès que le feu est passé au vert, Parker a pris une vitesse foudroyante, laissant l'implacable Taylor derrière lui pendant plus de la moitié de la course de 15 tours. Après avoir tout essayé, le vétéran a dû s'incliner devant le jeune fougueux, mais il est entré dans le livre des records en finissant à une impressionnante 2e place.   

« J'avais besoin de gagner des points cette fin de semaine, car je n'ai pas eu de très bons résultats aux courses de Welland, plus tôt cette saison. Je ne les ai pas terminées aux places que je souhaitais. Or, celui qui veut être en lice pour la plaque no 1, doit systématiquement terminer ses courses dans les trois premiers, ce qui n'a pas été mon cas à Welland », a déclaré Parker. « Le programme double de cette fin de semaine m'a permis de récupérer beaucoup de terrain. J'étais en forme et les motos étaient absolument géniales. »

En effet, Parker a gagné beaucoup de terrain et il a pris la tête au classement général dans la course pour la plaque no 1. À présent, il attend avec impatience la prochaine manche qui aura lieu le samedi 25 juillet, à Welland, en Ontario. Il compte y mettre les gaz pour s'assurer une position dans les 3 premiers.

John tient à remercier les personnes suivantes pour leur loyauté et leur indéfectible soutien : Len Shpeley, Jake Vanroon, Connie Vanroon et Dawn Parker.

Il remercie, également, ses précieux commanditaires qui lui permettent de participer à toutes ces compétitions : Les Moteurs Kawasaki Canadiens, Inglis Cycle Centre, Scorpion Helmets, 26 Twenty Six Suspension, Hot Cams - Pivot Works, IM Leathers, Bickle Racing, Extreme Measures Kustom Paint, Saddlemen, Ron Wood Racing, A&A Racing.

(À suivre...)

 

 

Retourner