Nouvelles

Un superbe départ de la deuxième ligne pour Parkes et Hacking.

juin 3, 2009

Les pilotes officiels de la Ninja ZX-10R, Broc Parkes et Jamie Hacking ont réussi leurs meilleures séances de qualification de l'année en se qualifiant en 7e et 8e place pour la course du Championnat du monde du Superbike qui se déroulera sur 21 tours, dimanche.

C'est la première fois que Parkes atteint ce niveau au Superpole Three, et ce faisant, il s’est assuré un départ de la première ou de la deuxième ligne.

La joie de l’équipe Kawasaki du World Superbike Racing a été d’autant plus grande que Hacking, pilote originaire du coin et remplaçant de Makoto Tamada blessé, a terminé juste dernière Parkes, déclassant beaucoup de vieux habitués des Championnats du monde de Superbike qui sont des pilotes beaucoup plus expérimentés.

Parkes était en meilleure forme que lors de la dernière manche, mais il n’a pas encore totalement récupéré, ce qui rend ses performances d'avant-course d'autant plus dignes de mention. Contrairement à beaucoup de ses rivaux habituels du Championnat du monde de Superbike, il n'avait jamais couru à Miller avant la première course d’entraînement du vendredi après-midi. Malgré cela, il a été rapide et habile dès le début.

Hacking connaissait mieux le circuit Miller Motorsports Park, long de 4,907 km, que son nouveau coéquipier, mais comme cette saison il courait sur une 600cc lors du championnat AMA, sa promotion immédiate dans les hautes sphères des qualifications pour le Championnat du monde de Superbike est un exploit particulièrement impressionnant. Il a même mené toute la course après la première du Superpole.

Les excellents résultats d’avant-course sont encourageants pour toute l’équipe de Kawasaki World Superbike Racing, mais maintenant toute leur attention est tournée vers la course de dimanche avec la crainte du retour de la pluie qui est tombée aujourd’hui en fin de journée. Des éclairs impressionnants retentissaient tout autour du circuit en toile de fond de la plupart des courses du Superpole, et vers la fin, même si le circuit semblait sec, on pouvait voir des gouttes de pluie sur les visières des pilotes.

Broc Parkes à déclaré : « C'est ma meilleure course de qualification de cette année. C'est la première fois que je cours ici et nous avons été assez rapides dès le départ. La moto roule bien, mais nous n'avons pas encore trouvé la configuration parfaite. Je pense que nous pourrons travailler là-dessus demain. Je suis vraiment heureux pour l'équipe parce que nous allons de l'avant. De plus, deux semaines après Kyalami, je commence à récupérer ma forme physique. Jamie a beaucoup de connaissances locales et cela a été d’un grand apport pour l’équipe. C’était vraiment très bien. Le circuit donne énormément de plaisir, il est grand, ouvert et fluide, et c'est ce que j'aime. Il me rappelle beaucoup celui du Qatar. »

Jamie Hacking à enchaîné : « Je suis heureux d’avoir été capable de courir tout le Superpole, alors que je n’avais roulé qu’un peu plus de trois heures sur cette moto. Nous avons une bonne, je dirais même une très bonne configuration des motos pour la course, nous avons choisi les pneus et je suis vraiment heureux du résultat. Évidemment, j'aurais aimé faire mieux, mais avec les mauvaises conditions que nous avons eues, cela ne valait pas la peine de risquer de casser la moto et d'avoir à tout recommencer. Aucun des virages n’était mouillé, mais l’on pouvait constater la présence de gouttes de pluie sur la visière et on pouvait les sentir dans le cou. On devinait donc que le temps n’était pas vraiment sec. Nous avons réussi l’exploit d’arracher un départ de la deuxième ligne et cela devrait être une bonne course. J'ai vraiment hâte d’y être. »

 

 

Retourner