Nouvelles

Un départ à partir de la première rangée pour le duo de Kawasaki lors du Championnat du monde de Supersport

juin 11, 2011

Championnat du monde de Supersport, Misano, République de Saint-Marin, le 11 juin 2011 - David Salom et Broc Parkes sont arrivés très confiants à Misano et ont tous les deux bien performé lors aux  courses de qualification. En effet, David et Broc se sont placés troisième et quatrième respectivement sur la grille de départ.

La première journée de qualification s’est déroulée sous un ciel dégagé, mais aujourd'hui la pluie a été au rendez-vous et la dernière course de qualification s’est faite sur un circuit détrempé. Par conséquent, les positions finales sur la grille de départ ont été établies selon les courses de vendredi et non celles d’aujourd'hui. Ayant établi rapidement un bon réglage le premier jour, l’équipe Provec Motocard.com a été avantagée par ces circonstances.

On prévoit à nouveau un ciel dégagé pour la course de 22 tours de dimanche; des conditions idéales pour une course comptant 37 participants s’étant qualifiés.

Les pilotes de l’équipe Lorenzini by Leoni Kawasaki, Massimo Roccoli et Vittorio Iannuzzo se sont placés 9e et 19e respectivement. Roccoli a talonné de seulement un peu plus d’une seconde, Sam Lowes le détenteur de la pole position.

David Salom : « Une place sur la première rangée sur la grille de départ n’est pas mal du tout. J’aurais aimé qu’il ne pleuve pas durant la course aujourd’hui pour essayer certaines autres choses, mais nous devrions faire une bonne course demain. J’ai un bon rythme de course et je suis satisfait du travail que nous avons fait en ce qui a trait au choix de pneu. Nous avons eu une bonne journée hier et s’il ne pleut pas, nous devrions être performants demain. Aux côtés de Broc, nous avons fait un bon travail d’équipe. »

Broc Parkes : « Nous sommes très heureux aujourd'hui et nous vérifierons à nouveau le réglage de la suspension demain durant le tour d’échauffement. David aussi a obtenu une place dans la première rangée, c’est un bon début. Nous avons apporté quelques modifications à la moto avant la première course de qualification et je me sens beaucoup plus à l’aise, confortable et rapide. Il aurait été préférable de piloter sur un circuit sec aujourd'hui pour peaufiner les réglages, mais il nous reste le tour d’échauffement de demain pour le faire. »

Retourner