Nouvelles

Tour du Chapeau au Superpole pour Sykes

avril 22, 2012

Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) remporte le Super pôle à Assen et ce faisant, il fait un tour du chapeau avec cette troisième pole position en trois tentatives cette saison. Souvenons-nous que Tom avait gagné les Super pôles d’Australie et d’Italie.

Avec la piste pas tout à fait complètement sèche avant le Super pôle, la Direction de Course a déclaré un que ce sera un Super pôle mouillé, ce qui signifie qu’au lieu de trois séance de Super pôle de durées variables, il y aura seulement que deux sessions de 20 minutes. La première était pour les 16 meilleurs pilotes en qualification réglementé, avec seuls les plus rapides huit Super pôles qui se présenteront à la deuxième et dernière compétition pour le Super pôle. Comme les conditions ont changé, la piste était presque sèche au début de la séance d'ouverture et encore plus sèche quand Sykes nous a démontré son meilleur temps pour le pôle gagnant.

Sur sa Kawasaki Ninja ZX-10R Tom passa au Super pole deux et a marqué un impressionnant 1'35 0.399, avec 1.033 secondes plus vite que son plus proche adversaire Jonathan Rea. Tom avait été le deuxième plus rapide en qualification combinée, qui était basée sur les meilleurs chronos du vendredi, après la dernière séance de qualification plus tôt aujourd'hui qui a été exécuté dans des conditions mouillés.

Sykes a rendu hommage à son collègue de l’équipe KRT qui est présentement blessé, Joan Lascorz dans ses commentaires du super pole et vise maintenant à donner à chacun de ses collègues de l’équipe Kawasaki Racing Team un succès au podium à partager le jour de la course.

David Salom de l’équipe Pedercini Kawasaki s’est rendu jusqu’au super pole et a terminé avec une impressionnante dixième place sur la grille de 23 coureurs. Son coéquipier Leandro Mercado a terminé 20ième  en qualifications combinées que dans sa deuxième fin de semaine de course au SBK.

Tom Sykes : "Je suis tellement heureux, c’est fantastique et tout d'abord je tiens à remercier l’équipe Kawasaki Racing Team pour leur excellent travail. Ils ont fait du vrai bon travail pour m’avoir fait gagner le Superpole trois fois d'affilée, alors j'espère que ça va continuer. Sur mon dernier pneu de qualification aujourd'hui, j'ai su qu’il fallait que je fonce plus profondément car j'avais une certaine pression de Jonathan Rea. Lorsque j'ai franchi la ligne tel fut été ma surprise d’avoir été une grosse seconde plus vite, car je m’attendait qu’a une amélioration de l’ordre de deux ou trois dixièmes de seconde. Pour demain j'espère que nous pourrons convertir cette chance qui vient à coup de trois. Évidemment nous avons eu quelques mauvaises nouvelles en provenance des essais à Imola alors j'espère que demain nous donneront de quoi sourire à notre co-équipier Joan pour le réconforter. Je suis impatient pour la course. Comme mes rivaux m’ont déjà averti que demain sera plus difficile, je suis encore plus impatient pour cette course malgré les conditions météorologiques prévues, mais tout devrait être très excitant.

Retourner