Nouvelles

Top Dix aux qualifications pour Sykes et Lascorz.

octobre 1, 2011

WSBK Magny-Cours, France, 1er octobre 2011 - Tom Sykes et Joan Lascorz  obtiennent les sixième et dixième places, respectivement, après les qualifications au Superpole à Magny-Cours et Sykes commencera la course de 22 tours dimanche à partir de la deuxième rangée; Lascorz fera partie de la troisième.

Pour Tom Magny-Cours a été un peu délicat au Superpole et il n'a pas obtenu la course parfaite espérée avec un pneu de course au Superpole un, ce qui signifie qu'il a dû utiliser un des deux qui s’était qualifié avant le moment idéal. Il en est encore à une place enviable pour le départ et semble être en bonne forme sur sa Ninja ZX-10R depuis le jour de l'ouverture.

Il a terminé deuxième dans les premiers essais libres le vendredi puis quatrième à la première séance chronométrée de qualification. Il est arrivé neuvième à la deuxième session chronométrée de ce matin et septième à la seconde séance d'essais libres cet après-midi puis au sixième au Superpole.

Joan Lascorz a pris le temps de discuter avec son équipe du puits pour la qualification régulière et a été récompensé avec les devants au Superpole, en appuyant fort ceci lui a valu la troisième rangée comme dernier pilote faisant partie du top-dix.

Mark Aitchison (Kawasaki Pedercini Team) en a fait le Superpole  et s’est qualifié 15e. Son coéquipier Roberto Rolfo a terminé 18e.

Tom Sykes: «Nous avons fait du changement pour le Superpole et nous nous sommes débattus au premier secteur toute la fin de semaine. Donc nous avons du faire un compromis, mais malheureusement avec des pneus de course en Superpole 1, je n'avais pas tout à fait ma tête et j'ai dû utiliser un pneu de qualification. C'était difficile car il n’y avait seulement que deux coureurs qui n'avaient pas utilisé les pneus de qualification. En Superpole Deux, sur un pneu Q, j'ai fait un tour en 1'37 0.6 et donc en Superpole Trois nous avons dû utiliser un vieux pneu de qualification. Ce n'était pas idéal, mais à ce moment j'ai pensé que je pourrais être encore capable de me faufiler pour gagner un  départ au premier rang, mais je n’ai pas eu ce que je voulais. Je donne beaucoup de crédit à mon équipe  de s’être rendu là ou nous sommes et avons encore beaucoup d'informations à assimiler pour les courses de demain. "

Joan Lascorz: «Nous avons fait des améliorations pour les qualifications cette fin de semaine et nous avons fait le Superpole, alors progressé au Superpole Deux. Nous n’avons pas été capables de faire partie de la session finale, mais nous nous sommes qualifié dans le top-dix. C’est certain que la troisième rangée est beaucoup mieux que la cinquième rangée là où j'étais la semaine dernière. Nos chronos faits sur des ajustements de course ne sont pas si mauvais et j’ose espérer faire deux bons départs et courir au moins dans le second groupe. "

Retourner