Nouvelles

Tom Sykes : déterminé à réussir avec Kawasaki

janvier 15, 2010

Tom Sykes, nouveau pilote de l'équipe de course Kawasaki World Superbike, a commencé sa deuxième saison complète du SBK plein d'enthousiasme et très décidé à renforcer sa carrière.

Sykes est déjà monté sur le podium au Championnat du monde de Superbike.  Après quelques brillants tours en 2008, il a terminé sa première saison complète du WSB, l'année dernière, très bien placé, dans les 10 premiers. Il a réussi à décrocher la 9e place au classement général malgré une blessure en fin de saison qui lui a fait perdre des points à un moment crucial.

Après ce coup de malchance, l'offre d'un nouvel emploi dans l'équipe officielle Kawasaki, reçu cet hiver, a paru comme un rêve à ce pilote britannique de 24 ans. C'était une occasion qu'il avait bien l'intention de mettre à profit pour sa carrière.

« Je suis sur un petit nuage ! Je suis heureux de travailler directement avec Kawasaki », a déclaré Tom récemment. « Son historique de course est fantastique et je suis vraiment heureux de faire partie de la nouvelle configuration de l'équipe. J'espère qu'ensemble nous irons de l'avant. »

 Tout comme son coéquipier Chris Vermeulen, Sykes a récemment entrepris une importante série d'essais de mise au point sur la formidable Ninja ZX-10R de Kawasaki. Contrairement à Vermeulen, Sykes a déjà couru pour le propriétaire de l'équipe, Paul Bird, dans le passé, lorsqu'il participait au BSB. Plus que tout autre facteur, le fait de connaitre plusieurs membres importants de l'équipe a permis à Sykes de se sentir à l'aise rapidement dans ses nouvelles fonctions.

 « L'un des très grands avantages d'avoir signer avec cette équipe est que, le fait d'avoir travaillé ensemble auparavant nous a permis de régler rapidement beaucoup de choses », a déclaré Tom à la veille du début de la nouvelle saison. « Dès les premières séances d'essai, j'ai vraiment senti que j'avais déjà couru pour eux et ça, c'était un grand avantage. »

Tom n'avait pas encore piloté la ZX-10R, mais par un étrange tour du destin, c'est sur une ancêtre de cette Ninja qu'il l'a eu sa première expérience de course sur une moto avec un moteur à 4 temps.  

« La toute première moto 4 temps sur laquelle j'ai roulé était la Ninja ZX-6R Kawasaki de mon grand-papa. Avec cette moto, j'ai participé au Junior Superstock du Royaume-Uni », se souvient Sykes. « Cela s'est fait parce qu'au Royaume-Uni l'avenir de la catégorie 250 cm3 semblait morne. » Nous avons reçu beaucoup de conseils et d'aide de Mick Grant, vainqueur du Kawasaki GP et pilote légendaire des années passées, qui vivait de l'autre côté du terrain de mon grand-père. Il lui avait alors dit : « Prends la moto de route et inscrit le petit au Junior Superstock pour qu'il apprenne le plus rapidement possible les rudiments de la course sur une moto 4 temps. »

« Nous avons donc pris la moto de route de mon grand-père, qui avait 17 000 km au compteur, nous l'avons équipé d'un carénage de course et ensuite nous avons participé aux quelques dernières manches du Superstock de 2001! »

Depuis lors, Tom a participé à beaucoup de courses sur des motos 4 temps et il a acquis beaucoup d'expérience. Il a notamment fini 2e au WSB de Donington en 2008 et il a remporté 3 fois le BSB Superbike.

Loin des circuits, Sykes est encore un gamin dans l'âme et tout ce qui a des roues et un moteur est pour lui une source d'amusement possible.

« Actuellement, je passe mon temps dans l'atelier en train de travailler sur l'un de mes jouets, un go-kart avec un moteur à 4 temps de 250 cm3. C'est un engin redoutable! Je suis en train d'y ajouter quelques éléments intéressants. J'aime bien mettre les choses au point. En dehors de cela, j'aime m'entrainer au centre de conditionnement physique et rouler sur ma moto de motocross Kawasaki. »

« J'aime beaucoup le plein air, mais j'aime aussi aller dans les cafés pour déguster un bon café et prendre du bon temps avec ma copine, Amy. J'habite toujours près de Huddersfield dans le Yorkshire. Là-bas, j'ai le meilleur des deux mondes, les joies de la campagne et les plaisirs de la ville. »

Paul Risbridger, directeur de l'équipe officiel Kawasaki World Superbike Racing, est l'un des membres de l'équipe qui n'a encore jamais travaillé avec Tom. Cela lui donne une meilleure perspective pour décrire Tom, pilote de course en 2010. « Tom a tendance à être plus lent au milieu des virages à cause de sa façon de piloter.

 Il arrête la moto, il la tourne rapidement et la relève pour monter la puissance tôt. C'est vraiment une manière de piloter classique au Superbike. Obtenir autant de puissance le plus rapidement possible. »

Après plusieurs essais et de nombreuses heures de réunions et de comptes rendus dans le garage du puits de ravitaillement, Risbridger a très bien compris que Tom était un véritable atout pour l'équipe. « En tant qu'être humain, vous êtes amené à connaître Tom de mieux en mieux chaque fois », a dit Paul.

« Quand vous le rencontrez la première fois, il est difficile à cerner. Ensuite, les raisons pour lesquels il a atteint un tel niveau dans sa carrière vous deviennent évidentes. C'est un type déterminé qui aime atteindre ses objectifs. Il est vraiment gonflé à bloc. Il aime s'amuser, mais lors des essais et quand il est dans le puits de ravitaillement, il est très concentré. »

Tom et toute l'équipe seront les premiers sur le circuit lors des prochaines séances d'essais officiels du SBK qui auront lieu à Portimao.
 

Les séances de préparation pour la première course de la saison, qui se courent à Phillip Island le 28 février, auront lieu du 22 au 24 janvier.





Retourner