Nouvelles

Teddy Maier arrive 2e à la plus grande course intérieure au Canada

avril 10, 2010

Kamloops, Colombie-Britannique (le 4 octobre 2010) Le Supermotocross Monster Energy de Montréal, la plus longue course intérieure au  Canada, s’est déroulée en fin de semaine dernière, au stade olympique de Montréal, au Québec. Les pilotes Teddy Maier, Spencer Knowles et Brock Hoyer et l’équipe Monster Energy Leading Edge Kawasaki comptaient remporter la course dans les catégories MX1 et MX2, aux commandes de leurs motos C4MX de Kawasaki. Le pilote de l’Ohio, Shawn Rife, avait également prévu prendre part à l’événement au nom de l’équipe dans la catégorie MX1. Malheureusement, la recrue, qui a remporté trois manches pour l’équipe lors du championnat national de motocross CMRC la saison passée, a été blessée au cours d’un essai quelques jours auparavant, ce qu’il l’a forcé à retirer sa participation.

Tous les pilotes ont bien performé lors des essais; ils se sont facilement habitués au circuit conçu par Jean-Sébastien Roy. Teddy Maier a enregistré des temps parmi les meilleurs dans la catégorie MX1, alors que Spencer Knowles et Brock Hoyer ont enregistré des temps parmi les dix meilleurs aux trois essais dans la catégorie MX2. Comme il n’y a pas eu de course de qualification dans la catégorie MX2, Hoyer et Knowles ont pu prendre une pause et se préparer pour leur course principale en soirée. Lors de la course de qualification de la catégorie MX1, Maier a pris part à une bataille serrée impliquant les anciens gagnants de l’événement de Montréal, Nick Wey, Jason Thomas et Dusty Klatt. Maier est arrivé 4e derrière Wey, Thomas et le légendaire pilote d’arénacross, Josh Demuth, qui est arrivé 3e.

Au début de la course principale de MX2, Knowles a pris un de ses fameux départs en tête, bien campé sur sa KX250F. Même s’il a franchi la ligne d’arrivé 8e, il s’agit d’un excellent résultat pour le Britanno-Colombien à l’avenir prometteur. De son côté, son coéquipier Hoyer, également de la Colombie-Britannique, a ouvert les gaz et s’est classé 4e; obtenant ainsi le même résultat que l’année dernière, ratant de justesse le podium pour une deuxième année consécutive.

Cette partie de l’événement terminée, l’équipe s’est préparée à participer à la course principale de MX1. Le stade a retenti des cris des 50 000 partisans impatients de voir leurs héros s’affronter. Trouvant rapidement son rythme, Maier s’est mis à dépasser ses rivaux et a réussi à remonter jusqu’au peloton de tête. Il a pris part à une lutte acharnée impliquant trois autres pilotes; Jason Thomas, Nick Wey et Josh Demuth. Repoussant leur limite au maximum, les quatre pilotes ont démontré leur grande volonté de remporter cette course. Maier a réussi à remonter jusqu’en 2e position et à la garder jusqu’à la ligne d’arrivée, derrière Wey. Suite à la chute de Demuth au dernier, le coéquipier Troy Adams est passé 3e assurant ainsi les trois places du podium du stade olympique à Kawasaki.

Le Supermotocross de Montréal terminé, l’équipe met le cap vers le championnat d’arénacross national Nex-Trax qui débutera le 5 novembre, à Chilliwack, au centre patrimonial de la Colombie-Britannique. Pour obtenir plus de renseignements sur le championnat d’arénacross canadien, visitez www.arenacross.ca

L’équipe tient également à remercier chaleureusement Équipments Les Chutes Kawasaki de  Shawinigan, au Québec pour son soutien logistique et son aide en fin de semaine.

L’équipe Monster Energy Leading Edge Kawasaki tient à remercier les commanditaires suivant qui lui permet de participer à la saison 2010 :

Monster Energy, Leading Edge Motorsports, Parts Canada, Thor, Moteurs Kawasaki Canadiens, LeadingEdgeDeals.com, Gold Business Machines, Pro Circuit, C4MX, Faction MX, Podium Grafix, Pirelli, Ipone lubricants, Ogio, Mechanix Wear, Zeta, T.M. Designworks,  Furious clothing, Boyesen, Hinson, Alpinestars, Matrix Concepts, Sunstar, D.I.D, Kyocera, DRC, Acerbis, Magnum MX, JE Pistons, Renegade Fuels, All Balls Racing, DVS shoes.

 

Retourner