Nouvelles

Tamada revient à la compétition avec une victoire d’élite.

juillet 21, 2009

Makoto Tamada était en grande forme, lors de son retour à la compétition. Il s'est non seulement qualifié pour le Superpole, mais il s'est aussi assuré une belle 11e place sur la grille de départ, pour les courses du dimanche.

Son coéquipier Broc Parkes était également en train de faire une très belle course de qualification, lorsqu'un accident dans le premier secteur de la course du  Superpole, qui en compte trois, l'a finalement relégué à la cinquième rangée.

Un vendredi chaud et un samedi plus froid ont rendu les essais légèrement plus compliqués que l'équipe ne l'avait espéré. Mais, des progrès réels ont été accomplis des deux côtés du garage, ce qui a permis à Parkes de réalisé le 10e temps le plus rapide avant les sessions du Superpole.

Les qualifications de vendredi ont apporté un frisson d'excitation au garage, lorsque Tamada a terminé la première séance 4e temps. Malheureusement, il a commencé son tour le plus rapide après la fin de la session de qualification. Son meilleur temps a donc dû être supprimé.

Commentaires de Broc Parkes: «  En général nous avons eu une bonne journée, et nous avons fait partie des dix premiers dans toutes les courses avant le Superpole. La moto était excellente. Lors de la première session, j'étais en train de réaliser un super tour lorsque j'ai perdu l'avant de ma moto, ce qui m'a empêché de réaliser un bon temps. Je suis très déçu de la position que j'ai obtenue sur la grille de départ, à cause de cet incident. Mais la bonne nouvelle est que nous avons des motos puissantes et si je peux prendre un bon départ et faire quelques dépassements,  les choses devraient bien se passer. Il y a de la place pour faire des dépassements sur ce circuit, et je suis confiant parce que la moto est rapide ».

Commentaires de Makoto Tamada : « Mon bras ne me cause pas autant de problèmes que j' aurais pensé. Aux derniers essais j'avais le bras gonflé, mais ici tout va bien. Je pense que c'est dû en partie au fait qu'ici, certaines sections n'exigent pas des freinages secs. Nous avons commencé avec la même configuration que nous avions aux essais d'Imola et elle s'est avérée excellente. La différence principale que nous y avons apportée est la pose d'un nouveau bras oscillant. Cela a amélioré les performances de la moto, ainsi que sa suspension. Ce qui est difficile maintenant c'est de faire un bon choix des pneus. Hier, lors des éliminatoires, c'était les pneus de la catégorie « C » qu'il fallait avoir, aujourd'hui c'était ceux de la catégorie « A ». Le choix dépendra donc de la façon dont les choses vont se dérouler demain. Si je peux prendre un bon départ et rester accroché aux pilotes de tête,  nous pourrons faire deux bonnes courses ».

 

 

Retourner