Nouvelles

Szöke écrit l'histoire et Welsh obtient d’excellents résultats en fin de semaine.

mai 25, 2009

CALABOGIE, Ontario, le 24 mai – Le dimanche, Jordan Szöke, quintuple champion national, a marqué l’histoire, lors de la manche d’ouverture du Championnat Parts Canada Superbike, à Calabogie Motorsports Park.

Effectivement, le chef de l’équipe Canadian Kawasaki Motors a réalisé un exploit unique dans l’épreuve du Superbike, en devenant le premier pilote de tous les temps, dans sa catégorie, à remporter 27 victoires. Et il l'a fait avec classe. En effet, après avoir lutté avec Brett McCormick pour la première place, et qu’ils se soient plusieurs fois dépassés l’un l’autre, il a arraché la victoire sur sa ZX-10R, avec seulement 133 millièmes de seconde d'avance sur rival.

« C'est un magnifique circuit. Je pense que c’est le meilleur du Canada et je suis heureux d’avoir établi ce record, ici », avait déclaré ce trentenaire natif de Brantford, en Ontario, après sa deuxième victoire d’affilée au Superbike de Calabogie.

Aux qualifications du Pirelli SuperPole, Szöke s’est payé un départ en deuxième position pour la course de dimanche. Toutefois, il a admis qu’il avait peut-être fait une erreur dans le choix de ses pneus.

« Je pense que j'ai choisi le mauvais pneu avant », a-t-il expliqué. « Le tour de piste est tellement long ici, que j’ai cru bon d’y aller en douceur, au début, pour mon tour de chauffe. Mais, cela a empêché la température de mon pneu avant de monter suffisamment et a nui à ma qualification. »

À la fin du 1er des 16 tours de la course qui se déroulait sur le circuit de Calabogie, long de 5,05 km et constitué de 20 virages, Szöke, qui avait pris un départ prudent, se trouvait en 4e position, avant de se frayer un chemin jusqu’à la seconde place, dès le 3e tour de piste.

« J'ai peut-être pris les choses un peu trop à la légère au début, et en essayant de me rattraper je suis allé un peu trop vite », a-t-il admis plus tard.

Dans la deuxième moitié de la course, cependant, Szöke a pu rattraper un écart d’environ deux secondes sur McCormick. Au 11e tour de la course, il a réalisé son tour le plus rapide en 2 minutes, 1 seconde et 599 millièmes. Ce fut, d’ailleurs, le 2e tour le plus rapide de toute la course.

Au début du dernier tour, il était juste derrière McCormick, puis il est passé en tête pour la première fois, au début de la ligne droite. Au sortir du 7e tour, McCormick a repris la tête, mais Szöke a vite fait d’y revenir. Après avoir tenu son rival à distance pendant tout le reste du tour de piste, il a remporté sa victoire d'étape.

« J'ai dû rouler avec puissance et tout mon conditionnement a été bénéfique », a déclaré le gagnant. « Quelle course formidable et agréable! Dans le dernier tour de piste, nous nous sommes dépassés l’un l’autre, plusieurs fois. C'est ce qui a rendu la course si amusante. »

Le coéquipier de Szöke, Alex Welsh a terminé le Superbike à la 6e place, après un impressionnant début dans l’équipe d’usine avec sa Ninja ZX-10R. Lors du dernier tour de piste, ce pilote de 21 ans, natif d'Uxbridge, en Ontario, a engagé une véritable lutte contre Frank Trombino et Steve Crevier. Bien qu’il se soit fait dépasser par les deux pilotes, lors du tour final, et qu’il se soit retrouvé à la 7e place, Welsh a pu doubler de nouveau Crevier au dernier virage et de s'accrocher à la 6e place. Il s’en est fallu de peu pour qu’il rattrape également Trombino et finisse à la 5e place.

« Mon objectif était de commencer assez calmement pendant quelques tours, mais cela s’est retourné contre moi. Je me suis retrouvé un peu loin en arrière », a déclaré le détenteur du titre de meilleure recrue de l’année dernière. Il s’est qualifié en finissant à une très bonne 6e place, sur sa Ninja ZX-10R. « Mais certains pilotes ont commencé à nous rattraper, vers la fin de la course. »

« La moto a très bien roulé.  Cette puissante Kawasaki m'a aidé à dépasser Crevier dans le dernier tour de piste, mais celui-ci m’a de nouveau doublé et, même si je roulais à tombeau ouvert, Trombino m’a dépassé, lui aussi. J’espérais passer devant l’un des deux au dernier virage. C’est alors que Trombino a dépassé Crevier par l'intérieur et que je me suis faufilé aussi. La puissance de la Kawasaki m'a beaucoup aidé dans le dernier sprint. »

Alors qu’il essaie de remporter un 4e titre consécutif avec Kawasaki, Szöke domine le classement général du Parts Canada Superbike avec 53 points contre 48 pour McCormick. Welsh occupe la 6e place du classement avec 27 points.

Par la suite, sur sa toute nouvelle Ninja ZX-6R, Szöke a dominé l’épreuve du Yoshimura Pro Sport Bike, à Calabogie. Il a surmonté les 5 minutes de pénalité qui lui avait été infligée pour avoir démarré au pied et il a gagné avec une avance de 3 secondes et 326 millièmes sur son poursuivant. Ce fut une fin de semaine parfaite pour Szöke qui s’est qualifié pour le départ en première ligne et a dominé chaque tour de piste, permettant à la dernière née des Kawasaki 600 de faire des débuts impressionnants.

« C'est vraiment agréable de piloter une moto qui roule aussi bien », a déclaré Szöke, qui avait déjà remporté l’épreuve d’ouverture du Pro Sport Bike, à Calabogie, l'année dernière. « J’ai seulement baissé la tête et j’ai mis les gaz. J’étais à l’aise à ce rythme et je n’ai pas eu une minute d’ennui. »

Welsh a démontré les prouesses de la Kawasaki en surmontant, cinq secondes de pénalité, pour avoir démarré au pied, lui aussi. Malgré cela, il a fini en 4e position. Après avoir pris un départ en 5e position, il est remonté à la 6e place, après le premier tour de piste. Mais, très vite, il s’était retrouvé dans une lutte pour la 4e place avec, un collègue de Kawasaki, Karl Daigle.

« Je n'avais pas pris un bon départ, mais je pensais que je pourrais me frayer un chemin vers l’avant », a expliqué Welsh. « Je pensais que je pourrais rattraper les gars et lutter pour la deuxième place, mais je n’ai pas pu les rattraper. J'aurais aimé finir plus près de la tête, mais qu’à cela ne tienne, nous allons mettre cette course sur le compte de l’apprentissage. »

Szöke est sur la bonne voie pour réaliser son rêve de décrocher son 4e titre d’affilée au Pro Sport Bike.  Il a obtenu un score parfait de 56 points et son coéquipier Welsh occupe la 4e place avec 32 points.

L’équipe d’usine de Canadian Kawasaki Motors va continuer sa quête d’un 4e titre d’affilée en participant au Championnat Premier Road Racing du Canada qui se déroulera, du 12 au 14 juin, près de Montréal, sur le nouveau circuit ICAR de Mirabel, au Québec.

Pour des nouvelles toutes chaudes et les dernières photos, visitez : http://www.kawasakiracing.ca/ ou http://www.cdnsuperbike.com/  

 

Retourner