Nouvelles

Szoke remporte deux podiums et Welsh fait un retour en force

juin 15, 2009

MIRABEL, Québec, le 15 juin – En finissant à la 2e place, lors de la deuxième manche du Championnat tenue dimanche au Circuit ICAR, Jordan Szoke, cinq fois champion du Canada, a confirmé son intention de remporter un quatrième titre consécutif du Championnat Parts Canada Superbike.

Sur sa Kawasaki Ninja ZX-10R, le pilote de 30 ans, originaire de Brantford, en Ontario, a pris le départ de la première rangée, et a occupé la 2e place durant toute la course. Dans les derniers tours de cette course qui en comptait 16, une dernière charge l'a amené très près du meneur, mais, dans l'avant-dernier tour, il a été retardé par un retardataire et a dû se contenter de la deuxième place.

« Une chose est sûre, je vais passer à la vitesse supérieure », a-t-il dit en commentant son retard dans son placement pour le titre. « Mais, je m’estime très chanceux d’en être sorti sain et sauf. Nous avons gagné beaucoup de championnats dans le passé et nous n’avons certainement pas encore fini d’en accumuler. »

Lors de la course de 14 tours qui a eu lieu sur le nouveau circuit de 2,8 km (1,74 mille), qui accueillait pour la toute première fois le Championnat national Parts Canada Superbike, Szoke s’est qualifié à la deuxième place. Son temps était de 1 minute, 25 secondes et 450 millièmes. L’écart entre lui et son plus proche rival était de moins d’une demi-seconde.

« J'ai fait quelques erreurs et, à aucun moment, je n'ai pu réaliser un tour parfait », a-t-il déclaré après les qualifications du Pirelli SuperPole. « Mais, nous apportons sans cesse des modifications à la moto et elle se comporte un peu mieux d’une fois à l’autre. »

Le temps était chaud et ensoleillé, pendant les deux jours d’essais et de qualifications, mais le jour de la course fut le plus chaud de toute la fin de semaine. Szoke prit l’astucieuse décision d’utiliser une combinaison de pneus Pirelli plus résistants que la plupart de ceux de ses concurrents.

Après le départ, il s’est retrouvé à la deuxième place à l'issue d'une lutte acharnée au premier virage. Il cherchait à prendre la tête de la course au deuxième tour, lorsque Kevin Lacombe est tombé devant lui. Il avait fait une erreur dans le choix de ses pneus, ce qui a laissé le champ libre à Szoke qui a pu passer en 2e position.

 « À un certain moment, j’ai cru que j'étais sur ma 600 [Sport Bike], a-t-il expliqué, et j’ai fait une double rétrogradation, et donc, je me suis retrouvé en première plutôt qu’en  deuxième. Lacombe m’a fait un cadeau, mais je n’ai pas su en profiter. »

Szoke a couru quelques secondes loin de la tête de la course, au milieu du peloton et il semblait qu'il préparait une répétition de la manche d’ouverture de la saison. On se souvient qu’à Calabogie Motorsports Park, il avait remporté la victoire au dernier moment, après avoir occupé la 2e place pendant presque toute la course.

Au 12e tour, il était tout juste derrière le meneur, mais au 14e tour, il a été bloqué par un retardataire qui l’a été écarté de la lutte. Il occupe actuellement la 2e place au classement général du Parts Canada Superbike avec 98 points, six points de moins que le premier.

Après sa chute du samedi, lors des qualifications du Yoshimura Pro Sport Bike, son coéquipier, Alex Welsh, sur sa Ninja ZX-10R, a fait un retour en force pour terminer 6e, dans la course du Superbike du dimanche.

Ce pilote de 21 ans, originaire d'Uxbridge, en Ontario, s’est qualifié à la 7e place aux essais du Pirelli SuperPole. Un mauvais départ l’a laissé à la 9e place après le premier tour, mais il s’est frayé un chemin jusqu’à la 7e place, au deuxième tour, et la 6e place, au septième tour. Il s’est accroché à cette position, malgré les pressions de Royce McLean et les séquelles de son accident du samedi.

« Le Superbike est difficile à courir ici », a admis le détenteur du titre de recrue HJC Pro de l’année, encore convalescent après des douleurs au dos et à l’épaule dues à sa chute.  « Je me sentais bien hier après l'accident, et je n’ai pas ressenti les conséquences de l’accident jusqu'aujourd'hui. »

Welsh avait opté pour des pneus plus souples que son coéquipier plus expérimenté.

« Le temps nous a pris au dépourvu », a-t-il admis. « Le pneu arrière a bien tenu le coup, mais le pneu avant, moins résistant, s’est usé trop vite, après le 8e ou 9e tour. »

Welsh occupe désormais la sixième place au classement général du Parts Canada Superbike avec 54 points, à 8 points du 3e seulement. 

Tout au long de la course du Yoshimura Pro Sport Bike,  Szoke s’est maintenu à la 2e place, exerçant une pression constante sur le meneur. Après deux manches, il est à 2 points du meneur du Championnat, seulement.

« Je pensais que j’allais décrocher un départ en tête, mais les choses n’ont pas fonctionné au deuxième virage », a déclaré le triple champion de la catégorie. « J’ai mis trop de temps à prendre de la vitesse et durant toute la fin de semaine, je n'ai jamais vraiment été à l'aise ici. Mais nous revenons de loin avec des points précieux et c’est formidable de commencer la saison avec une première et une deuxième place.»

Sur sa Ninja ZX-6R, Welsh s’est élancé de la 5e place sur la grille et il a gardé cette position durant toute la course. Malgré la chaleur accablante et la douleur, il a résisté aux assauts de Steve Crevier dans les dernières étapes de la course de 14 tours. 

« Nous avons dû utiliser la moto de secours et j'ai eu un peu de mal à m’y adapter », a-t-il expliqué. « Le pneu s'est usé rapidement et, quand j’ai vu « 7e tour » (c'est-à-dire mi-parcours) à l’affichage, j’ai réalisé que ce serait une longue course.  C’était une de ces courses où il faut baisser le nez, mais nous avons quand même réussi à obtenir quelques points importants. »

Après deux manches, Welsh est désormais cinquième au classement du Pro Sport Bike avec 61 points.

Du 26 au 28 juin, l’équipe d’usine des Moteurs Kawasaki Canadiens Inc. sera de nouveau dans l’action au circuit de Race City à Calgary, là où Szoke avait obtenu sa première victoire nationale au Superbike, sous les couleurs de Kawasaki.

Pour les dernières nouvelles et les dernières photos, visitez http://www.kawasakiracing.ca/ ou sur http://www.cdnsuperbike.com/  

Retourner