Nouvelles

Szoke et Welsh s’offrent une place sur le podium à Calgary.

juin 30, 2009

CALGARY, Alberta, le 28 juin - Lors de la 3e manche du Championnat Parts Canada Superbike qui a eu lieu dimanche sur le circuit Race City Motorsport de Calgary, Jordan Szoke, quintuple champion canadien, a dû se contenter de la 2e place, alors qu'il avait dominé la course pendant 21 tours.

Aux commandes de sa Kawasaki Ninja ZX-10R, commanditée par les Moteurs Kawasaki Canadiens, ce pilote de 30 ans, originaire de Brantford, en Ontario, s'était qualifié en tête de la grille de départ. Sur ce circuit long de 3,2 km (2 milles), il est resté en tête pendant chaque tour. Pourtant, il a pris le dernier virage un peu trop large et s'est fait dépassé de l'intérieur à la dernière minute. La dernière section du virage est si étroite que Szoke avait peu de chances de doubler et de reprendre la tête. Il a pourtant poussé sa Ninja ZX-10R au maximum de sa puissance pour essayer de ravir la 1re place à McCormick, avant le drapeau à damiers, mais il a finalement dû se contenter de la 2e place, à seulement 0,080 seconde du vainqueur.

 « Kawasaki me donne toujours d'excellentes motos et celle que j'avais aujourd'hui était faite pour la victoire », a déclaré Szoke, qui tentait de remporter sa 9e victoire sur le circuit Race City, dans la catégorie Superbike. « Ma moto était parfaite. Je m'en veux simplement d'avoir laissé une ouverture. Je me suis senti très à l'aise durant toute la course. »

Bien qu'il ait fini la séance de qualification de la matinée de samedi à la 2e place, Szoke s'est tout de même qualifié pour un départ en tête pour la course du Superbike de dimanche, en réalisant un temps de 1 minute, 15 secondes et 126 millièmes, lors de la séance du Pirelli SuperPole. Ce temps étant inférieur à celui du tour précédent, il s'est donc retrouvé à environ une demi-seconde de son plus proche rival.

« C'est ridicule de se plaindre, lorsqu'on s'est qualifié pour un départ en tête, mais je dois tout de même dire qu'au premier virage, j'ai eu quelques problèmes pour rétrograder et j'ai perdu un peu de temps », a déclaré Szoke. « Après ce petit incident, le tour se déroulait super bien, jusqu'à ce que je fasse un cabré, au niveau de la chicane dite « Bus Stop », qui a fait rater ma poussée pour le virage 8. Au bout du compte, je suis quand même heureux d'avoir réussi un aussi bon tour. »

Bien qu'il n'ait pas démarré en tête, Szoke a mis les gaz et a pris la tête au moment où le peloton atteignait le premier virage. À partir de là, il a dominé jusqu'à la fin. Au sixième tour, il a réalisé son temps le plus rapide en 1 minute, 16 secondes et 120 millièmes, et à mi-course, il s'était taillé une avance d'un peu moins de deux secondes.

Même s'il a terminé 2e, Szoke reste un concurrent sérieux au titre. Il vise son 4e titre successif dans l'épreuve de Parts Canada Superbike. Avec 146 points, il est à 11 points seulement du 1er et il reste encore quatre courses au calendrier.

Après avoir occupé la 3e place au début de la course, Alex Welsh, coéquipier de Szoke, a fini 7e sur sa Ninja ZX-10R. Lors du Pirelli SuperPole, ce pilote de 21 ans, natif d'Uxbridge, en Ontario, ne s'est qualifié qu'à la 6e place pour le départ, mais un bon départ lui a permis d'atteindre la 3e place à la fin du premier tour.

Le peu d'expérience de Welsh au Superbike lui a fait perdre des places au fur et à mesure que la course progressait et il luttait pour maintenir le rythme, car les pneus de sa Kawasaki commençaient à s'user. 

« Je suis toujours en train d'apprendre », a déclaré le détenteur du titre de meilleure recrue HJC de l'année dernière. « J'ai pris un bon départ et la moto a bien roulé pendant un moment. Mais, il faut vraiment que j'apprenne à incliner plus la moto en fin de course. Au 6e tour, j'essaie encore de courir sans rien changer, mais ce n'est pas la bonne décision. Toutefois, je pense que pour le reste de la saison, nous serons à la hauteur. J'ai une excellente équipe derrière moi et les gars travaillent très fort. »

Welsh est maintenant 6e au classement général du Superbike avec 79 points. Il est à 7 points seulement du 3e.

Grâce à sa 2e victoire de la saison sur le circuit Race City le dimanche, Szoke s'est de nouveau placé en tête du Championnat Yoshimura Pro Sport Bike. Malgré l'arrêt survenu à mi-course, qui a annulé ses quatre secondes d'avance, Szoke a pu dominer les huit tours de la deuxième partie de la course et gagner avec 0,085 seconde d'avance.

« Personne ne prend plaisir à voir un autre pilote se blesser et je sais qu'il faut protéger les pilotes, mais je dois admettre que j'ai été contrarié de devoir redémarrer la course », a admis ce champion qui a déjà remis son titre en jeu 3 fois. « J'avais une tellement bonne avance et j'avais tellement de plaisir sur ma phénoménale moto ».

Au redémarrage de la course, Szoke s'est de nouveau positionné en tête avant la fin du premier tour, mais cette fois-ci, il a eu de la concurrence pendant le reste de la course. Cependant, malgré la pression, il est resté très calme et il a réussi à contrer une attaque de dernière minute pour, finalement, remporter la victoire.

« J'espérais pouvoir creuser l'écart de nouveau dans la deuxième course, mais c'était difficile sur ce circuit », a admis Szoke, qui s'était également qualifié pour un départ en tête. « C'est super, lorsqu'on arrive à s'échapper, mais malheureusement je n'ai pu y parvenir après le redémarrage. »

Grâce à sa victoire, Szoke a gagné 9 points et il occupe la 1re place au classement général du Pro Sport Bike avec 155 points.

Sur le circuit Race City, Welsh a terminé 3e, sur sa Ninja ZX-6R. C'est la meilleure finale de course de sa carrière nationale à ce jour et la toute première fois qu'il monte sur le podium. Il était 4e au premier tour après le redémarrage de la course, ensuite, au troisième tour, il a pris la 3e place et il a creusé l'écart entre lui et ses poursuivants.

« J'étais coincé à la 4e place, lorsque le drapeau rouge a été agité et j'ai pensé alors que j'avais attendu trop longtemps avant de tenter un dépassement », a-t-il expliqué. « Je ne voulais pas refaire la même erreur dans la deuxième course, alors j'ai fait le dépassement, dès que j'ai pu. Ensuite, j'ai simplement baissé la tête et j'ai foncé. »

« C'est sensationnel ce que je ressens. Ça a été une longue route pour arriver jusqu'ici et je n'y serais pas parvenu sans le soutien de ma famille. Je ne remercierai jamais assez l'équipe Kawasaki pour m'avoir offert une chance qui n'arrive qu'une seule fois dans la vie d'un être humain. »

Welsh est maintenant 4e au classement général du Pro Sport Bike avec 98 points, à 1 seul point de 3e.

L'équipe d'usine des Moteurs Kawasaki Canadiens continuera sa saison 2009 du Parts Canada Superbike en participant au traditionnel programme double de la mi-saison qui aura lieu sur le circuit à Mosport International de Bowmanville, en Ontario, du 17 au 19 juillet.


Pour les dernières nouvelles et les dernières photos, visitez les sites http://www.kawasakiracing.ca/et http://www.cdnsuperbike.com/

 

 

Retourner