Nouvelles

Szoke de retour au sommet. Welsh pose ses jalons

juillet 21, 2009

BOWMANVILLE, Ontario, le 20 juillet - Jordan Szoke, natif de l'Ontario, a repris la tête au classement général du Championnat Parts Canada Superbike, avec une superbe victoire au programme double qui a eu lieu sur le circuit de Mosport International, la fin de semaine dernière.

Ce champion, qui a déjà mis trois fois son titre en jeu, menait la course du samedi aux commandes sa Kawasaki Ninja ZX-10R des Moteurs Kawasaki Moteurs. Malheureusement, à cause de la pluie, la course a été arrêtée au 11e tour alors qu'elle devait en comporter 20. Le lendemain, Szoke, 30 ans, répétait l'exploit, mais cette fois, il a remporté la victoire après une exaltante lutte à 3 qui s'est poursuivie jusqu'à la fin.

Le dimanche, Szoke était également en tête de la plupart des tours. Avec seulement 2 courses avant la fin de la saison, il est sur le point de s'offrir un sixième titre au national de Superbike. Ce serait sa 4e victoire d'affilée, un exploit jamais encore réalisé. Avec 50 points gagnés lors de la course, il a actuellement 251 points au classement général contre 226 pour son rival le plus proche.  

« Quelle formidable fin de semaine pour Kawasaki! Je pense que c'était l'une des meilleures de ma vie », a déclaré Szoke qui, avec six victoires, est devenu le pilote qui détient le record des victoires au Superbike sur le circuit de Mosport. Il compte actuellement 29 victoires à son actif, depuis le début de sa carrière, ce qui en fait le détenteur du record absolu à ce jour.

Szoke s'est qualifié à la deuxième place pour les deux courses du Superbike, bien qu'il ait été l'un des rares à améliorer son temps aux essais libres.

La course d'ouverture du samedi s'est déroulée sous un ciel menaçant et Szoke s'est retrouvé impliqué dans une lutte sans merci pour la première place avec deux autres pilotes.

« Je suis extrêmement heureux. Il semble que, finalement, la chance m'ait souri », a déclaré Szoke après sa deuxième victoire de la saison. « Malheureusement, cela ne s'est pas terminé comme je l'aurais voulu, à cause de l'arrêt prématuré de la course, mais nous acceptons cette victoire avec plaisir. Il m'est arrivé aussi de perdre des courses pour la même raison, auparavant. »

Avec trois pilotes qui, tout au long de la course se sont succédés à la première place, la compétition du dimanche entrera dans les anales comme un classique de l'histoire du sport. À la fin de la course, seulement 0,336 seconde séparait le trio de tête.

« Quelle magnifique course! C'était chacun pour soi », a déclaré Szoke après avoir arraché la deuxième victoire de sa carrière au programme double sur le circuit de Mosport. « Heureusement, j'ai réussi à l'emporter. Vers la fin de la course, une bonne brèche s'est ouverte devant moi et je m'y suis engouffré. »

« Chaque moto à ses points forts et notre Kawasaki s'en tire vraiment bien dans les virages. Mais, c'est Mike Crompton, la star de la journée, qui a réussi à trouver la configuration parfaite du moteur. On avait affaire à une très longue ligne droite, mais il avait parfaitement configuré le moteur. »

Alex Welsh, coéquipier de Szoke chez Moteurs Kawasaki Canadiens, a également brillé, lors des courses de la fin de semaine à Mosport. Dans la course de samedi, ce pilote de 21 ans, originaire d'Uxbridge, en Ontario, s'est offert le premier podium de sa carrière au Superbike, en finissant 3e, aux commandes de sa ZX-10R.

« Nous n'avions tout simplement pas la vitesse adéquate », a-t-il expliqué. « Nous étions déjà plus rapides que lors du SuperPole, mais nous avions toujours environ trois quarts de seconde de retard sur les pilotes de tête. Toutefois, je suis convaincu que, si j'aurais pu courir la course en entier, nous aurions pu faire mieux, car nous avions une bonne configuration. »

Le dimanche, Welsh avait encore amélioré sa configuration. Il est resté collé au peloton de tête avant d'être gêné par des retardataires, à mi-course, et de perdre des places. Il a finalement dû se contenter de la 5e place. Ce détenteur du prix de la meilleure recrue HJC de l'année dernière a réalisé le 3e temps le plus rapide de la course. Il était à seulement 0,029 seconde de son coéquipier vainqueur.

« Nous avions tiré des leçons au cours des essais libres de la matinée et nous avions procédé aux changements nécessaires dans la configuration », a-t-il expliqué. « Nous avions touché un peu à tout. L'avant de la moto semblait mieux se comporter à l'entrée des virages et l'arrière, lui, au sortir de ceux-ci. Le problème, c'est que la configuration nous semblait bonne pour huit ou neuf tours, mais nous ne pouvions deviner comment les choses allaient se dérouler par la suite. »

« Nous devons continuer à progresser. Nous avons maintenant beaucoup de données pour mieux configurer la moto et, si nous pouvons trouver l'équilibre entre la constance et la vitesse sur une longue distance, la mise au point sera idéale. »

Welsh a amélioré son placement au classement général du Superbike. Il occupe maintenant la 4e place, avec 145 points.

Quant à Szoke, il s'est assuré une excellente position pour pouvoir prétendre à un quatrième titre consécutif au Yoshimura Pro Sport Bike, sur le circuit de Mosport. Il a laissé échapper la victoire dans le dernier virage de la course de samedi. Mais, il s'est bien rattrapé le dimanche, en arrachant la victoire pour la troisième fois cette année, sur sa Ninja ZX-6R, en dépit de quelques moments d'anxiété à la mi-course.

« Je pense que j'étais un petit peu trop confiant et que j'ai trop poussé la manette de gaz à l'entrée de la ligne droite opposée », a-t-il admis. « Cela m'a arraché de ma selle. Mais, heureusement, j'ai pu garder mon équilibre. »

Dans le dernier tour, à la fin de la ligne droite, la course s'est terminée par une lutte acharnée entre 4 pilotes, dont le coéquipier de Szoke, Alex Welsh. À l'entrée du virage, Welsh a réussi l'exploit de passer de la 4e place à la 1re. Malheureusement, il a pris la sortie un peu trop large, ce qui a permis à Szoke de s'engouffrer dans l'ouverture ainsi créée et de reprendre la tête. Welsh a tout de même réussi à s'accrocher pour finir 2e. Les pilotes de Kawasaki ont ainsi assuré à la Ninja les deux premières places.

Le samedi, Welsh avait prévu de réitérer son exploit, mais il a entamé la ligne droite sans puissance et a dû, finalement, se contenter de la 3e place.  

« L'équipe a travaillé d'arrache-pied et la Kawasaki était excellente pendant toute la fin de semaine », a déclaré Welsh, après avoir réalisé la meilleure course de sa carrière, le dimanche. « Nous avons eu une belle course hier, et j'en ai tiré des leçons. J'ai presque remporté la victoire aujourd'hui. J'ai fait une belle remontée et je me suis retrouvé 1er au huitième virage, mais je n'ai pas tourné assez rapidement et Jordan, qui me suivait, a pu me dépasser. »

Szoke a également obtenu son troisième départ en tête de l'année au Pro Sport Bike, sur le circuit de Mosport. Actuellement, il a 255 points au classement général. Il a 27 points d'avance et la prochaine course du Championnat (l'avant-dernière)aura lieu sur le circuit Atlantique Motorsport de Shubenacadie, en Nouvelle-Écosse, du 7 au 9 août 2008. Quant à Welsh, il est désormais troisième au classement général, avec 178 points.

La fin de semaine à Mosport a célébré de façon spectaculaire le 25e anniversaire de la marque Ninja de Kawasaki. Pour souligner l'événement, Szoke et Welsh ont roulé sur des motos au carénage exceptionnel dont les pièces seront mises aux enchères à la fin de l'année. L'argent recueilli ira à la Fondation Get Well Trev, au profit du journaliste canadien de moto Andrew Trevitt, devenu paraplégique suite à un accident, et à la Fondation Canadian Rider Safety.

Pour les dernières nouvelles et des photos récentes, visitez http://www.kawasakiracing.ca/ ou http://www.cdnsuperbike.com/

 

Retourner