Nouvelles

Sykes reste dans le pointage en Angleterre

août 9, 2010

Tom Sykes a marqué des points et a obtenu la 14e place dans la deuxième course à Silverstone, dans son pays d'origine. Il est s'est classé 16e au classement général, après ces deux longues courses de la dixième manche du championnat.

Tom avait obtenu la 18e place à la première course, mais après quelques modifications du réglage de sa machine, il a réussi à améliorer sa position dans la deuxième course d'une journée nuageuse, mais sans pluie, dans la paisible campagne anglaise.

Sykes a fait des éloges concernant la puissance du moteur de sa Kawasaki, ce moteur qui lui a permis de se classer 13e au Superpole, et il croit que l'équipe a trouvé la bonne direction pour continuer d'améliorer le réglage de la machine.

Akira Yanagawa, qui remplaçait Chris Vermeulen, a essayé de faire face au défi de profiter de toute la puissance de sa Ninja ZX-10R à spécifications World Superbike. 25e sur la grille de départ, il a amélioré sa position en grimpant jusqu'à la 19e place dans les deux courses, sans pour autant marquer des points.

La nouvelle épreuve pour l'équipe dans le World Superbike sera la onzième manche, à Nürburgring, en Allemagne, au début de septembre.

Tom Sykes : « Nous avons changé certaines géométries du réglage de la machine entre la première et la deuxième courses, ce qui a été positif. J'éprouve des difficultés dès le milieu jusqu'à la sortie des virages, ce qui est bien malheureux, parce que si nous réussissons à réaliser les virages comme nous voulons, vous savez, le moteur Kawasaki est très puissant. Nous avons prouvé cela cette année dans des circuits comme Monza. Je suis un peu déçu de voir certains pilotes, parce que je suis certain que je peux être parmi eux, mais on va y arriver. Je suis très content de l'équipe, ils sont toujours en train d'essayer de trouver de nouvelles solutions. Dans la deuxième course, nous avons amélioré notre temps de tour de neuf secondes, ce qui est bien. Les performances de la deuxième course sont définitivement une amélioration par rapport à la première et nous allons foncer pour explorer les limites de la machine. »

Akira Yanagawa : « J'ai amélioré le temps de tour aujourd'hui, mais je pense que j'aurais besoin de plus de pratique et de temps pour m'habituer aux pneus et à la spécification WSB de la machine. Après tout, je suis content, parce que je n'ai pas fait de chute, et j'ai gagné de l'expérience concernant des aspects techniques des pièces et des pneus Pirelli. Ils demandent un style de pilotage différent. L'expérience de revenir à la spécification WSB est aussi amusante, mais j'aurais voulu obtenir de meilleurs résultats. »

 

Retourner