Nouvelles

Sykes Ramasse son Cinquième Superpole

juin 9, 2012

Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) a ramassé le septième Superpole de sa carrière et le cinquième de la saison en reussisant le tour de piste le plus rapide à Misano. Loris Baz s’est join a Tom au Superpole et s’est qualifé 11ième.

Sykes n'a pas trouvé faciles les premières séances à Misano, mais son équipe a fait quelques changements à ses ajustements et ceci  lui a permis d'aller plus vite après la réglementation de qualification et de mener le peloton de 16 coureurs pour ce qui est d’un  Superpole mouillé : « Superpole Wet ».

Une fois que le Superpole fut entammé, la piste était presque sèche et presque complètement sèche avant la fin de Superpole deux, permettant à Sykes de nous montrer de quoi il est capable.

Sur le Ninja ZX-10R de son équipe Kawasaki Racing Team,  Sykes était le plus rapide en Superpole 1 et fut capable de répéter cet exploit dans la deuxième session, affichant un 1'35 0.375, ce qui fut un temps où ses concurrents  même les plus proches ne pouvaient se mesurer.

Loris Baz partit avec l'ambition de prendre un bon départ pour le Superpole et géré cet exploit, pour ensuite s’assurer une position de départ à la 11e place. Il sentait qu'il aurait pu même s’améliorer s’il avait eu une piste claire et plus d'une chance de s'habituer au pneu de qualification, il a eu sa première expérience d'aujourd'hui. Il a quand même dépassé ses attentes et celles de son équipe.

David Salom et Leandro Mercado de l’équipe Kawasaki Pedercini ont de leur côté vécus de jours assez difficile, avec Salom 22 et 23 pour Mercado en qualifications. En Superstock 1000 pour le temps de qualification combiné, Jeremy Guarnoni (MRS Kawasaki) decrocha une impressionnante seconde place.

Sykes Tom: "On dirait que les pneus de qualification aient modifié l'équilibre de la moto et nous avons travaillé pour les ajustements pendant toute la fin de semaine. Donc il semble que lorsque nous arriverons à la qualification avec des pneus plus tendres nous profiterons plus de nos changements. Il s'agit de renseignements très précieux et les données seront utiles pour l'avenir. J'ai utilisé toutes mes options de mes cinq pneus disponibles arrière sauf une, nous essayerons d’essayer ca demain. Je suis heureux avec deux de mes pneus  de course pour l’instant donc nous attendrons de voir ce que la piste nous réserve pour demain. J'ai eu une inquiétude à la fin de Superpole 1 quand je pense que j'ai touché une petite flaque d'eau sur la bande et l'extrémité arrière de la moto est sortie un petit peu. Il n'y avait pas vraiment d’erreur de ma part mais juste une petite flaque d'eau. J'ai réussi à tenir le guidon bien serré et à passer au travers. "

Loris Baz: «J'ai pu être plus rapide lors du Superpole, mais je me suis retrouvé coincé derrière un autre coureur avec des pneus de qualification. Aussi, les conditions au fond de la piste étaient particulières car il y avait un coin humide pendant un moment. Mon objectif était d'être au Superpole et je me suis rendu à la troisième rangée donc je trouve ça bon quand même. La deuxième rangée était possible, mais je suis heureux de la façon dont les choses se sont passées en fin de semaine. Nous avons fait un grand pas en avant avec les nouveaux pneus, et aussi dans le rythme de course, donc je suis confiant pour la course de demain. Je pense avoir trouvé quelque chose pour m'aider dans les arrêts et départs qu’on subit lors que nous entreprenons les coins en changeant mon style, mais ce n’est pas facile de changer son style d'une heure à l'autre. L'équipe et les mécaniciens ont tous fait du bon travail pour me laisser bien rouler sur la moto et être à l'aise. Je suis vraiment heureux parce que tout va vraiment bien. "

 

Retourner