Nouvelles

Sykes Près de la Tête du Championnat avec Deux Deuxièmes Places.

avril 2, 2012

Tom Sykes et sa Ninja ZX-10R  de l’équipe  Kawasaki Racing Team ont fait de gros progrès une fois de plus dans la classe SBK, en prenant deux secondes places à Imola et en restant à six points de la tête du championnat.

Ayant commencé avec la position de tête après avoir attaqué précédemment la piste en qualifications  au Superpole, Sykes quitte Imola avec le nouveau record  acquis en course de 1'47 0.552. Il a réussi a faire cet exploit en essayant de garder l’éventuel double vainqueur de cette épreuve Carlos Checa derrière lui mais Tom n'était pas été en mesure de prendre l’avance car le champion de 2011 Carlos Checa a fait monter la pression, même dans les conditions fraîches en ce jour de course. Tom a réussi à défendre sa deuxième place, en particulier dans la deuxième course.

Tom avait déjà gagné une course SBK sur sa Ninja, l'an dernier en Allemagne, mais cela peut être considéré comme sa meilleure fin de semaine jusqu'à présent à bien des égards. Il a pris les deux deuxième places avec ces conditions sèches et son total de podiums sur sa Ninja ZX-10R est maintenant de quatre, dont trois acquis en 2012.

Pour Joan Lascorz, des incidents impliquant d'autres coureurs ont affecté ses résultats finaux, mais il a tout de même fini avec une bonne septième place à la première course, en gagnant des places jusqu’au dernier tour. Il a fini neuvième à la deuxième course. Il a dû se battre à partir de la 22ieme à la première course en prenant une septième place, qui s’est fait remarquer.

Au classement des points, Sykes est à 69 points, seulement six derrière le leader Checa.

Leandro Mercado le nouveau pilote SBK à avoir signé avec l’équipe Pedercini, a marqué des points pour la 14ème place dans la première course, mais a dû abandonner à la deuxième course suite à des problèmes de transmission. David Salom a continué à se battre avec son poignet affaibli, blessé lors d’une chute aux  essais en Australie. Il a pris la 19e place dans la première course et la 17ième  dans la deuxième course.
Le succès est venu aussi de la classe Superstock 1000 FIM avec  Loris Baz qui a mené sa MRS Ninja ZX-10R de Kawasaki à la seconde place dans ce qui était finalement un sprint de cinq tours après une tentative qui avait été interrompue précédemment.

Ce fut le meilleur résultat pour la Ninja ZX-10R dans cette classe. Bryan Staring (de l’équipe Team Pedercini Kawasaki) a terminé cinquième en Superstock, un autre bon résultat  pour cette moto aux spécifications qui se rapprochent de celles des routières.

Tom Sykes: "Le plan était d’avoir un bon départ dans la première course. Au cours des neuf premiers tours c'était Carlos et moi, il y avait un grand fossé derrière nous. Carlos a fait une très bonne course, coup de chapeau à lui, il savait exactement ce qu'il faisait. Dans la deuxième course, j’ai eu beaucoup de pression de Leon et Biaggi pour le dernier tiers de la course et j'ai été forcé de creuser un peu mais cela a payé. J'ai entendu le moteur de Léon près de moi pour quelques tours mais il a fini par prendre un peu d’écart dans le dernier tour, j’étais certain à ce moment d’une deuxième position. Globalement, je pense qu'on a eu une vraie bonne fin de semaine moi et Kawasaki. La Ninja ZX-10R a démontré encore une fois sa supériorité - la pole de tête et un bon 2 secondes dans  les courses - donc je ne pense pas que nous aurions pu demander mieux ".

Joan Lascorz: "Dans la première course je me suis fait heurter par Leon Camier dans la première chicane, et j’ai été chanceux de ne pas avoir tombé. J'étais bien en arrière, mais j'ai travaillé dur pour me rapprocher à l'avant. Dans la deuxième course, il a fallu qu’on change l'amortisseur arrière, mais cela n’a fait aucune différence. J'ai fait une erreur et un autre coureur m'a frappé à nouveau et j'ai perdu cinq secondes. J'ai couru avec un gars qui a remporté la course ici l'année dernière de telle sorte que ça vous  montre combien qu’il est difficile de participer à cette classe. Nous aurons du pain sur la planche pour les tests de demain et nous allons essayer une autre ligne d’ajustements pour essayer d’améliorer le tout encore une fois. "

Retourner