Nouvelles

Sykes et sa Ninja ZX-10R obtient son meilleur résultat jusqu’ici

juin 12, 2011

Championnat du monde de Superbike, Misano, République de Saint-Marin, le 12 juin 2011 - Tom Sykes et sa Ninja ZX-10R de Kawasaki enregistre un record pour le pilote et le fabricant cette saison en se plaçant quatrième à la première course à Misano. Joan Lascorz et Chris Vermeulen ont également accumulé des points aujourd'hui.

La première course sur le circuit comptait 24 tours et Lascorz a terminé 9e et Vermeulen 14e, à l’occasion de son retour et a récolté ses premiers points de l’année.

La deuxième course s’est avérée très compliquée. Comptant 14 tours après qu’ont ait sorti le drapeau rouge lorsque deux pilotes ont chuté dans le même virage. La première course a été déclarée annulée et la totalité des points ont été accordés pour la deuxième course raccourcie. Ainsi écourtée, cette course sprint est devenue encore plus intense comparativement à la première course. De plus, seulement 17 pilotes y ont pris part.

À la deuxième course, Lascorz a été le pilote de Kawasaki le plus performant, 9e à nouveau et Vermeulen 10e. Sykes, qui était bien positionné pour obtenir à nouveau une place parmi les premières aujourd’hui lors de la première course annulée, a trouvé les premiers tours de la deuxième course difficiles et a ensuite chuté. Il s’est remis en selle et a terminé 14e et récolté des points au passage.

Tous les pilotes officiels de Kawasaki repartent avec certaines expériences positives qui pourront leur servir à la prochaine manche, à Aragon, dans quelques jours. Comme la victoire de la course de superpole et une place parmi les quatre premières pour Sykes, une place parmi les quatre premières lors des courses de qualification combinées (avant la course du superpole) pour Lascorz et deux points pour Vermeulen dès son retour.

Les pilotes de l’équipe Pedercini de Kawasaki, Roberto Rolfo et Mark Aitchison, ont connu bien des malchances lors de la manche à domicile de l’équipe. Forcés d’abandonner suite à problèmes techniques à la première course et Aitchison est l’un des pilotes n’ayant pas participé à la course de reprise à la deuxième course. Rolfo a obtenu des points à la deuxième course en terminant 12e.

Tom Sykes : « Nous nous en sommes bien sortis à l’un de nos circuits parmi les moins favorables avec une position de tête et la quatrième place. Je me sentais bien à la première course. À la deuxième course, celle qui a été annulée, j’ai perdu quelques positions, mais je sentais que j’avais la vitesse pour me rattraper facilement. Ensuite, la course a été arrêtée, je ne sais pas pour quelle raison parce qu’il n’y avait pas d’huile ou rien du tout sur le circuit, certainement rien pour arrêter la course. Nous étions bien partis et il n’y avait que Haslam entre le podium et moi. Nous étions en train de prendre de l’avance par rapport aux autres. À la course de reprise de la deuxième course, j’ai rivalisé avec quelques pilotes et cela m’a fait prendre mon rythme. Comme il s’agissait d’une course sprint alors certains ont misé sur des pneus souples. J’ai essayé de prendre le virage juste un peu plus serré pour dépasser Xaus par l’intérieur au troisième tour, mais malheureusement je suis passé sur la ligne blanche à l’intérieur du circuit et la tête m’a échappé. Je suis remonté en selle et j’ai obtenu deux points. Nous avons été bien plus performants à la première course en arrivant quatrième. Nous pouvons quand même nous satisfaire de la façon dont les choses se sont déroulées en  fin de semaine avec notre victoire du superpole et une place parmi les quatre premières. »

Joan Lascorz : « Ce fût une journée de course étrange, car nous étions quatrième aux courses de qualification combinées, mais nous sommes arrivés 9e à la première et la deuxième course. Cela m’a valu quelques points et deux places parmi les 10 premières, alors il y a bien du positif à en tirer. J’ai installé un pneu souple pour la deuxième course « de reprise » et j’étais plus à l’aise et j’ai pu mettre de plus en plus d’efforts. À la première course, la traction arrière m’a donné du fil à retordre et aux derniers tours je n’ai pas enregistré de bons temps. Dans l’ensemble, il y a eu certains points positifs et aux qualifications nous sommes arrivés quatrième, c’est donc possible. »

Chris Vermeulen : « Pas trop mal. Évidemment, cela a été difficile de replonger dans l’action de cette  fin de semaine et nous n’avions pas que deux courses à faire, mais bien trois. J’ai un peu mal au genou et au coude. Nous avons réussi à terminer les deux courses et à obtenir des points et avec un peu de chance, nous nous sommes placés parmi les 10 premières places à la deuxième course. Ce n’est pas trop mal pour mes premières courses depuis longtemps. À la première course, nous avons eu un petit problème au niveau des réglages, car j’avais de la misère manier parfaitement l’avant de la moto et la faire tourner. Nous avons réussi à l’améliorer pour la deuxième course. Nous sommes encore en apprentissage, mais nous nous améliorons constamment. »

Retourner