Nouvelles

Sykes à la première rangée pour la course d'Imola.

septembre 24, 2011

WSBK, Imola, en Italie, le 24 septembre 2011 - Tom Sykes a mené dans les qualifications combinées sur sa Ninja ZX-10R à Imola avant de finir quatrième sur la grille après avoir enregistré de solides performances dans les trois séances de qualification au Superpole.

Tom Sykes, le vainqueur de la course du Nürburgring, nous a démontré qu’il était en très bonne forme physique pour cette première journée sur le parcours d’Imola. Les derniers essais à Misano par temps sec ont aidé. Le rythme du coureur anglais a été constant aux deux courses et avec les bons pneus renforcera sa confiance pour la finale qui aura lieu sur un de ses circuits préférés.

Joan Lascorz a eu de la difficulté à trouver de bons réglages pour correspondre au circuit d'Imola et s’est qualifié 18e, manquant le Superpole par une place et par une fraction de seconde. Il était à 1,386 seconde de Sykes après les qualifications combinées sur ce circuit de 5 km. Joan et son équipe avaient constaté des améliorations dans les essais libres de la séance de l’après-midi, il espère s’améliorer dans son classement final le jour de la course.

Roberto Rolfo et Mark Aitchison de l’équipe Pedercini Kawasaki ont eu une période difficile en qualifications, avec Aitchison 17e et aussi hors du Superpole. Rolfo a terminé 21e, bien que seulement qu’à 1,869 seconde de Sykes après les qualifications combinées. Rolfo a également souffert d'un accident aujourd'hui, mais le pilote italien bien populaire sera remis pour la course de dimanche.

Tom Sykes: «Nous avons eu assez de succès en Allemagne avec une victoire à la dernière ronde dans des conditions humides qui apportent souvent un facteur de nivellement mais heureusement mes réglages étaient au point. Les tests que nous avions faits récemment à Misano se sont avérés aussi performants dans des conditions sèches. Nous avons confirmé certains réglages au niveau de la géométrie et du châssis ce qui m’a permis acquérir plus de rapidité qu’au circuit de Misano cette année. Nous avons gardé ces mêmes réglages et avons effectué seulement quelques changements mineurs, on voit que ça rapporte. Je n'ai pas été en tête pour les qualifications ce matin mais, je suis quand même heureux de mon temps considérant que le pneu de course était assez dur. Nous ne sommes pas dans une mauvaise situation. Après deux Superpole j'étais assez confiant pour obtenir la position de tête, mais je pense que nous avions atteint notre limite. Une place de départ dans la rangée d’en avant avec des conditions sèches est bénéfique pour nous tous dans l'équipe. On s’en est bien tiré avec ce pneu de course au Superpole, c'était un agréable changement. »

Joan Lascorz: « Nous avons eu beaucoup plus de résultats à la session de l'après-midi et l’opportunité aurait été bonne  pour entrer dans le Superpole. Nous avons eu des difficultés à arrêter la moto en raison des réglages et cette condition s’est aggravée en situation de freinage en descente. Nous avons dû rallonger la moto pour contrer à ce problème, on a fait moins de wheelies (sur la roues arrière). Demain, il se pourrait que tout se complique, j’aurai peut-être de la difficulté à dépasser mais,  espère pouvoir doubler de nombreux coureurs dans les premiers tours. »

Retourner