Nouvelles

Superstock 600: Josh Day et sa Ninja.

octobre 6, 2011

Newsflash, 6 Octobre 2011 - Dans quelques jours Josh Day aura un dernier coup à donner avec sa Ninja ZX-6R de Kawasaki pour atteindre le sommet de la catégorie Superstock 600 du Championnat d'Europe. Nous explorerons cet effort de haute voltige Kawasaki.

Purement statistiquement parlant, la Ninja ZX-6R de Kawasaki n’a pas été choisie aussi regulièrement  pour la course Superstock 600 du Championnat d'Europe comme d'autres modèles, mais en 2011 Josh Day et son équipe de Racedays Révolution Kawasaki ont été capable de montrer aux autres coureurs et équipes ce qu’ils avaient manqué. Les résultats sont éloquents.

Après neuf rondes, et seulement avec une ronde restante qui se tiendra à Portimao le 16 octobre, Josh Day est toujours dans la course pour la victoire du championnat et à la deuxième place avec seulement un écart de 19 points avec leader Metcher Jed. Il est également à six points d'avance sur Michael Van Der Mark, ce qui en fait une lutte à trois pour la gloire finale.

Josh a trouvé les premiers tours difficiles, et la saison a eu, en général,  ses hauts et ses bas mais il est fier de son expérience. Pour cette saison, Josh affiche cinq podiums en neuf rondes - y compris deux victoires à Silverstone et une superbe à Imola.

Dans une classe qui permet très peu de changements aux machines et à une moto similaire à celle que je pourrais acheter presque partout dans le monde chez un concessionnaire Kawasaki, la Ninja a démontré ses capacités inouïes pour du poids moyen, si elle est, bien sûr,  entre les mains de la bonne personne.

Josh ne pouvait pas être plus d'accord. «Nous avons une gagnante Kawasaki maintenant et nous avons gagné plus d’une fois donc maintenant les gens réalisent ce n'était pas qu’une seule fois", a déclaré Josh. «Nous avons été sur le podium dans cinq des neuf premières courses, de sorte que ceci vous montre la position réelle ou nous nous situons."

Josh Day a participé aux compétitions  chaque fois que c’était possible et pour le coureur Américain de 22 ans cela été une belle récompense pour son équipe qui l’ont apporté en Europe pour une saison complète dès leur association qui a commencé en 2008. « Je pense que j'ai rendu mon équipe heureuse jusqu'ici et ce sont le genre de résultats à lesquels ils s’attendaient », a déclaré Josh. «La Ninja 600 n'a pas été en mesure de montrer assez souvent des résultats similaires dans la catégorie moto aux réglages d’usine  mais, maintenant nous avons été capables de la comprendre.  La moto aime ce que je fais. Nous avons eu quelques courses moins intéressantes en début de saison jusqu'à ce que nous ayons compris comment la machine marchait, nous avons gagné de l’aisance avec elle. Même chose avec les pneus, j'étais habitué à une autre marque de pneus que des Pirelli, mais tout a parfaitement fonctionné ".

Retourner