Nouvelles

Sofuoglu toujours en Tête Après un Podium à Donington.

mai 14, 2012

Kenan Sofuoglu (Kawasaki DeltaFin Lorenzini) roulé avec sa tête et avec son cœur à Donington pour s’assurer la deuxième place dans la course et prendre la tête du championnat. Sheridan Morais a fini sixième.

Après s'être qualifié quatrième samedi, Kenan a compris vite qu'il avait une chance de gagner la course de Donington, mais le jour de la course c’est le pilote britannique Sam Lowes qui a remporté le prix. Sofuoglu l’a talonné de près aux derniers tours, mais s’est rendu compte qu'il risquait un accident s’il poussait trop et a finalement accepté la deuxième place, tout en conservant son avance au championnat.

Ayant maintenant obtenu quatre podiums en cinq courses, dont une victoire en Australie, Sofuoglu est en avance sur Lowes par cinq points, et jusqu'à 17 points sur la troisième place de Donington, le coureur  Jules Cluzel.

Sheridan Morais (Kawasaki DeltaFin Lorenzini) a constaté avec les séances d'essais à Donington que l’accident de Monza la fin de semaine dernière avait eu un effet réel sur lui. Cependant il a quand même démontré de dont il était capable le jour de la course et remporte la septième place après avoir été bloqué par d'autres coureurs dans les premiers tours.

Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step Racing) a subi un coup à la tête dans la pratique, mais a courageusement roulé pour finir dixième et marquer assez de points pour ne pas laisser sa quatrième place du championnat. Il est maintenant avec 26 points de retard sur le meneur en tête - une valeur de points équivalents à une course.

Kenan Sofuoglu: "Au début de la fin de semaine j’ai éprouvé quelques difficultés mais tout le long de la fin de semaine nous avons bien travaillé pour trouver un bon arrangement de réglages et nous avons  fait pas si mal pour la course. Dans la première partie j'ai vraiment essayé de suivre Sam et Jules. Vers la fin j'ai essayé d'attaquer à nouveau Sam, mais j'ai vu qu'il était trop rapide et je risquais une chute si j'étais pour pousser encore plus. Je me suis donc résigné à une seconde position pour terminer la course. Pour gagner des championnats du monde que vous avez à monter sur le podium à chaque courses et bien  faire à toutes les courses. Je suis très heureux d'être toujours en tête du championnat.

Sheridan Morais: «J'ai fait une grosse chute à Monza qui m’a beaucoup affecté. Je suis allé à la Clinica Mobile et ils m'ont regardé, ceci m’a beaucoup aidé. Je me sens juste vraiment fatigué. Pour la course, j’ai fait de mon mieux et je suis heureux avec ça. Sixième n'est pas vraiment là où je voulais être, mais je suis heureux avec un bon résultat solide. J'ai eu tant de malchance dernièrement mais je pense que la chance revient de mon côté pour cette course car au départ j’avais été emboité mais heureusement trouvé le moyen de passer quelques concurrents et remplir l’espace entre les pilotes. Il est agréable d'avoir cette base solide maintenant, donc pour les prochaines courses je peux commencer à lutter contre encore plus fort. "

Fabien Foret: «Je me sens un peu fatigué parce que je me suis cogné la tête assez dur quand je suis tombé dans la pratique. Depuis lors, j'ai perdu un peu de confiance dans une piste qui a toujours été un peu comme ça. Je serai heureux de rentrer à la maison après trois rondes assez difficiles et de passer à nouveau à Misano. Après la deuxième ronde, je menais par 20 points. Je laisse Donington, la cinquième ronde, à la quatrième place, ceci a été dur pour moi dernièrement. Mais je suis aussi du type combatif, donc je reviendrai à la charge. "

Retourner