Nouvelles

Sofuoglu Remporte la Seconde Course et Creuse encore Plus l'Écart.

juin 12, 2012

Kenan Sofuoglu a roulé sa Ninja ZX-6R de l’équipe DeltaFin Lorenzini Kawasaki à la victoire en course à Misano aujourd'hui et, ce faisant, prit en une avance de 22 points. Sheridan Morais, a terminé sixième dans les résultats de la course finale

Sofuoglu est devenu le seul pilote à gagner plus d'une seule course dans le championnat de 2012 quand il a battu le pilote Honda Jules Cluzel par 1.288 secondes dans ce qui était une chaude et humide course à Misano. Sa victoire a été un effort de la part de toutes son équipe et notre star turque a rouler a la ligne d’arrivée en chef de file pour tous les 22 tours.

Sheridan a été impliqué dans l'action du peloton a un stade précoce et a lutté pour faire son chemin jusqu'à une éventuelle sixième place, mais il a dû revenir à la 12e au 12 e tour. Il a essayé de tirer le meilleur parti de son adhérence disponible, comme il est remonté à travers le champ en lui coutant de la traction. Sheridan a été incapable d'aller plus loin que dans les six premiers jusqu’ à la fin. Il sentait qu'il aurait pu prendre un podium. Avec le troisième coureur placé à 20 secondes de Sofuoglu vers la fin, la logique était de son côté. Sheridan est globalement huitième du classement, avec 37 points pris en six courses.

Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step Racing ) a eu un jour de course torride en se balancant d’un podium potentiel à la huitième place après avoir dû abandonner à deux endroits et puis prendre un tour après avoir été poussé au-dessus de la zone de ruissellement du premier virage et à côté de la voie d'évitement. Il a bien fait de revenir dans les dix premiers dans les circonstances et il est maintenant quatrième du championnat, sur 63 points.

Kenan Sofuoglu: «Je suis très heureux d'avoir gagné ici parce que je n'avais jamais accumulé de victoire à Misano avant. J'ai couru ici depuis de nombreuses années mais cette fois c'est arrivé. La victoire et les points pour le championnat sont bons, mais, vraiment, je suis tellement heureux pour Kawasaki. Ils m’ont tout donner ce que je veux et ce dont j'ai besoin et il est évident que le leur doit la place de leader du championnat.

Sheridan Morais: «J'ai eu un très bon départ mais nous avons été heurté nos carénages dans le premier tour. Au début et au milieu de la course, tout allait bien on avait  jusqu'à cinq tours à faire. Mon pneu a bien fonctionné et je pense que les pneus tendres était la bonne option, mais, en raison de la façon dont les choses étaient au début, et avoir été frappé à quelques reprises, j'ai perdu ma place. Je pense que je viens d'utiliser un pneu seulement à essayer de passer. J'ai eu une bonne course mais je suis déçu parce que je pense que s je n’avais pas eu à rouler si dur j’aurais pu marquer un podium. "

Retourner