Nouvelles

Sofuoglu: Encore une fois Champion du Monde en Supersport pour Kawasaki

octobre 5, 2015

 

Le coureur turc Kenan Sofuoglu (Kawasaki Pucetti Racing) a été couronné pour la quatrième fois le champion du Monde en Supersport FIM aujourd’hui avec une deuxième place dans une course écourtée de 11 tours qui avait lieu à Magny-Cours. C’est son deuxième titre au niveau mondial avec sa ZX-6R depuis qu’il a joint les rangs de Kawasaki en 2012.

 

Le quatrième championnat de Kenan s’est déroulé suite à de bonnes disputes lors de deux courses WSS en France. La première tentative de course a été arrêtée après quelques tours, lorsque le moteur d’un autre coureur se soit vidé d’huile sur la surface de la piste, tandis que Kenan menait par plus de cinq secondes.

 

Et c’est dans la deuxième course, celle qui allait compter pour les points, qu’on a vu Kenan en deuxième place jusqu’au quatrième tour prendre les devants pour les trois derniers tours suivants. Son seul rival au championnat, PJ Jacobsen, a pu le dépasser plus tard dans la course mais Kenan avait compris qu’il n’avait besoin que d’une deuxième place pour gagner le titre. Avec une avance confortable de 6 secondes avec la troisième place, Sofuoglo s’assure d’être couronné pour une quatrième fois avec cette deuxième place. Les statistiques de la carrière de Kenan en Supersport est sans égal dans tous ses aspects de coureur WSS depuis 2006. Il a gagné 32 courses sur 103 départs. Il accumule 68 podiums, 22 position pole, 81 départs à l’avant et 25 tours les plus rapides. Il était le seul coureur à avoir accumulé trois victoires de championnat WSS (2007,2010 et 2012) en plus de la victoire au championnat d’aujourd’hui qui est son quatrième.

 

En contraste, Marco Faccani (San Carlo Puccetti Racing Kawasaki) notre coureur italien, eut la vie moins facile et termine avec une dixième place. Il se place dixième au classement pour cette avant-dernière ronde avec 59 points.
 
Christian Gamarino (Team Go Eleven Kawasaki) termine neuvième et Dominic Schmitter (Team Go Eleven Kawasaki) 12e.

 

Kenan Sofuoglu: “Nous sommes venus ici, non pour remporter une course mais pour remporter le championnat. C’était très important pour nous. Tout le monde sait à quel point les conditions de piste étaient difficiles aujourd’hui. Dans la première course ce fut relativement facile de prendre la tête mai pour la deuxième course ce fut une toute autre histoire avec un pneu de course différent. Mon but était de donner mon max dès le début et de rester aux côtés de Jacobson pour prendre la deuxième place et remporter le titre. Quand j’ai vu que j’avais deux secondes d’avance sur le coureur derrière moi je me suis dit qu’il fallait à tout prix rester sur ma moto et ne pas tomber pour remporter le titre. Notre plan a bien marché. Je suis heureux car mon équipe et moi-même n’avons fait aucune erreur. Je pense que tout le monde a fait un travail extraordinaire. Je tiens à remercier l’équipe  Puccetti Racing team, ils ont fait un travail incroyable et merci aussi à Kawasaki qui nous ont aidé à remporter le titre. On a gagné le championnat et c’est tout ce qui compte pour nous.”

 

Retourner