Nouvelles

Sofuoglu en Avance de Dix Points Après le Podium de Monza.

mai 6, 2012

Kenan Sofuoglu (Kawasaki DeltaFin Lorenzini) a survécu à une surface de piste bien traître et remporte la troisième place à Monza, ceci le place droit vers la tête du championnat.

Sofuoglu est tombé sur une piste mouillée durant la période de réchauffement. Après cet évènement secouant, il a quand même été capable d’affronter cette course de 16 tours. N’ayant pas eu assez de préparation pour affronter des conditions mouillées, il s’est néanmoins présenté avec confiance, en dépit d’un autre glissement et a réussi à traquer Imre Toth pour s’assurer 16 points et le podium.

Il a maintenant dix points d'avance sur Sam Lowes, qui a terminé deuxième aujourd'hui, derrière le vainqueur Jules Cluzel avec 51 points. Sofuoglo est maintenant à 61. Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step) a pris 12e place aujourd'hui avec ces conditions de piste vraiment horribles, ce qui porte Fabien troisième au pointage avec 49.

Sheridan Morais (Kawasaki DeltaFin Lorenzini) était dans une assez bonne position jusqu'à ce qu'une section très glissante ait raison de lui. Il a eu la chance de ne pas être blessé par sa moto quand elle a rebondi sur la piste après avoir heurté les barrières. Malgré cet incident, il sera prêt à reprendre la compétition à Donington la fin de semaine prochaine. Sheridan est maintenant 13e dans les points, avec 17 points.

Kenan Sofuoglu: «Les conditions sèches et les ajustements pour celles-ci se sont avérées adéquats. Nous n'avons pas fait de pratique sur terrain humide, mais seulement pour les cinq dernières minutes lorsque la piste était humide. Nous avons essayé quelque chose dans la matinée pour ces conditions, ce qui a fonctionné. Nous espérions obtenir de bons temps avant la course, même dans des conditions humides, mais j’ai malheureusement chuté à la pratique de réchauffement. Je suis tombé trop facilement, c’est comme si il n’y avait aucune traction sur la piste. Au début de la course, j'ai été trop lent, après la moitié de la course j’ai commencé à reprendre ma vitesse mais Cluzel et Lowes avaient déjà rempli cet écart. Je savais que la troisième position était possible et que, tour après tours, je puisse rattraper Toth et le dépassé pour les points. Je pense que nous devrions être très heureux d'avoir obtenu ce genre de résultats dans ces conditions médiocres. "

Sheridan Morais: "Les conditions étaient moins qu’idéales mais ce qui nous inquiétais le plus était les flaques d’eau, mais cela n’a pas semblé poser trop de problèmes. Nous avions seulement pu faire quelques tours aux essais avec des conditions humides, mais dans la course elle-même il n’y a pas eu trop de problèmes. Malheureusement j'ai eu un écart et cela m'a sorti du circuit mais tout allait bien avant cet incident. La moto est revenue sur la barrière et elle m’a heurté. Je me sens secoué et j’ai quelques ecchymoses mais heureusement rien n'est cassé. "

Retourner