Nouvelles

Ryan Villopoto remporte la victoire en Thaïlande

mars 10, 2015

 

Ryan Villopoto et l’équipe Monster Energy Kawasaki Racing remporte la victoire avec des conditions de  chaleur étouffante pour la ronde du Championnat du Monde FIM de Motocross MXGP qui avait lieu au circuit de Nakhonchaisri en Thaïlande.

 

Notre américain, dix fois couronné champion, est tombé instantanément en amour avec le circuit fait à bras d’homme situé à 56 km à l'ouest de la capitale thaïlandaise Bangkok. Il a remporté la course de qualification par une incroyable avance de 33 secondes. Il est fier que ses tests de suspension en milieu de semaine en Europe aient porté fruit. Avec des températures atteignant les 38c Ryan était fier d’avoir contrôlé la première course GP mais avec une marge inférieure en jour de course. Il fut en mesure de dépasser son coéquipier Tyla Rattray pour prendre la tête avant le troisième  tour. Après avoir été forcé hors du circuit aux premiers tours de la deuxième course, Ryan a eu besoin des trois tours pour passer à la troisième place, à ce stade,  le meneur  détenait déjà un avantage de cinq secondes. Le trio en tête se sont suivis au même rythme  pendant plusieurs tours avant que notre meneur Kawasaki, ayant la certitude que sa mise lui donnerait le succès général de la journée. Il n’a pris aucun risque supplémentaire pour garantir sa victoire. Il se hisse maintenant à la quatrième place du championnat à seulement 18 points du meneur.

 

Le coéquipier de Ryan Villopoto, Tyla Rattray a renforcé l’image de la KX450F-SR et son engagement avec toute l'équipe Kawasaki Racing quand il a remporté le Holeshot en première manche. Notre Sud-Africain a maintenu son rang au classement durant toute la course et termine huitième. Après un autre très bon départ dans la deuxième course, Tyla a de nouveau terminé huitième ce qui le place en onzième position au classement de la deuxième ronde de la série qui comporte 18 rondes. La troisième ronde se poursuivra à Neuquen en Argentine le 28 et 29 mars 2015.

 

Ryan Villopoto:. "Nous n’avons eu que deux jour pour effectuer nos essais lorsque que nous sommes revenus d’Europe, mais nous avons fait bien des progrès avec la moto. Quelques changements ont été effectués côté suspension en plus de menus ajustements fait ici. La piste GP  thaïlandaise était nouvelle non seulement pour moi mais aussi pour mes adversaire,  ce qui m’a rendu aussi un peu plus nerveux qu’à l’habitude mais j’y ai trouvé mon compte. Il y aura surement des pistes qui me conviendront encore plus et d’autres qui conviendront plus aux européens. Je n’avais pas roulé dans ce type de chaleur depuis un an et demi, et il a même commencé à neiger quand nous étions en formation en Belgique le mardi, donc ce était un choc pour nous tous et je suppose que j’ai encore bien des choses à apprendre. J’ai été obligé de changer mon rythme dans la course de qualification, questions d’économiser mon énergie dans cette chaleur. Je sais qu’il faut courir d’une façon bien stratégique pour la Moto GP et je m’habitue progressivement ça. Je me suis fait un peu pousser dans le dos aux premiers tours de la deuxième course mais lorsque rendu à la troisième place j’ai vraiment essayé d'être intelligent, et à ce stade de la saison une troisième place c’est mieux que de risquer un accident. C’est cool de venir ici en Thaïlande et voir les choses que vous auriez normalement pu voir seulement dans les films; c’est unique comme expérience. "

 

Tyla Rattray: "C’est définitivement une bonne fin de semaine pour moi. Nous sommes retournés en Belgique après le Qatar et fait quelques essais et apporté quelques changements positifs, principalement à la suspension. J’ai bénéficié de bon départs en fin de semaine ce qui est vraiment important, et je ai eu deux bons résultats, même si je ai perdu l'usage de mon frein arrière à mi-parcours de la deuxième course. Je termine deux fois huitième et je me sens à l’aise et fort. Nous aurons deux fins de semaines à nous maintenant, le temps de faire un peu plus de tests et essayer d'obtenir des motos encore mieux ajustées. J’ai hâte d’aller en Argentine. Certaines personnes pourraient être surprises que nous avons si bien réagi après le Qatar, mais vous savez les gens de KRT travaillent vraiment fort pour notre réussite ; tout le monde dans l'équipe ont donné leur max afin de nous donner la perfection et nous, de notre côté, avons également donné du 100% dans les courses, autant pour une victoire qu’une dixième place. "

 

Retourner