Nouvelles

Ryan Villopoto, pilote de Kawasaki, fait son retour à la compétition, lors de l’épreuve U.S. Open

octobre 16, 2009

Après avoir été opéré du genou en juin, Ryan Villopoto, de Monster Energy Kawasaki, a fait un retour triomphal à la compétition.

 

Ce pilote de 21 ans a remporté deux victoires, deux épreuves de qualifications et il a fini 2e à la course du samedi soir, se plaçant ainsi 4e au classement général. Dans la catégorie 85 cm3 de l'épreuve Invitational, Adam Cianciarulo et Thomas Covington de l'équipe Team Green Monster Energy Kawasaki ont fini respectivement 2e et 3e.

 

À l'origine, Villopoto et son équipe n'avaient pas planifié de prendre part à l'épreuve U.S. Open. Après deux bonnes semaines d'essais libres sur la piste d'entraînement de Kawasaki, la décision a été prise à la dernière minute. Presque au pied levé, Villopoto a démontré, d'entrée de jeu, qu'il allait être un candidat sérieux en remportant les qualifications du vendredi soir. Dans l'épreuve principale, il était en train de courir en 5e position et de se frayer un chemin vers la tête du peloton, lorsqu'il a heurté un bloc de tuf. Le choc a tourné son levier de vitesses vers le support du repose-pied, ce qui l'a forcé à abandonner rapidement la course. La majeure partie de la journée du samedi fut une répétition de celle du vendredi. En effet, Villopoto a, une fois de plus, remporté son épreuve de qualification. Ensuite, il a manqué de peu le départ en tête dans la course, mais il a pris la tête, dès le premier virage, et il est resté à cette place pendant toute la première moitié de la course. Il a fini 2e et, malgré son abandon de vendredi, c'est de justesse qu'il a manqué la 3e place au classement général et une marche du podium. « La soirée du samedi a été nettement meilleure pour moi », a déclaré Villopoto. « J'ai pris un bon départ dans la course et j'ai pris un peu d'avance. Avec seulement deux semaines d'essais libres, je ne suis pas encore en pleine forme pour la compétition. Je n'ai vraiment été capable de charger que dans la première moitié de la course. »

 

Villopoto n'aurait pas pu faire son retour à la compétition dans un événement plus difficile. Le circuit, petit et étroit, exigeait la perfection de la part des pilotes, car la moindre erreur était fatale.

 

« Sur un circuit pareil, on ne peut pas se lancer sans préparation, il faut l'avoir testé avant », a déclaré Villopoto. « Il était si étroit que chaque seconde de chaque tour exigeait un grand travail. Ce circuit avait tout d'un circuit de Supercross, à la différence qu'il se trouvait dans un plus petit stade. La deuxième soirée a été bonne pour moi et je suis content d'avoir pu faire une course avant Anaheim 1. »

 

Cianciarulo a entamé la course dans la catégorie 85 cm3 de l'épreuve Invitational en favori et, après la course de vendredi, il semblait pouvoir remporter la botte d'or décernée au vainqueur. Il a fait une course puissante le samedi, mais le coude à coude avec les autres pilotes tout au long de la ligne droite du départ l'a l'empêché de prendre un bon départ. Dans cette courte course, Cianciarulo a pu rattraper le meneur au dernier tour, mais il n'a pas pu le dépasser et il a dû se contenter de la 2e place.

 

« J'ai bien commencé la course, mais je suis sorti du premier virage à l'arrière du peloton », a déclaré Cianciarulo. « Je me suis ensuite rapidement frayé un chemin jusqu'à la 2e place avant de rattraper le meneur de la course. C'était une course assez courte et j'ai tout simplement manqué de temps à la fin pour le dépasser. J'ai eu beaucoup de plaisir, lors de l'épreuve U.S. Open. Le fait de gagner la course de vendredi soir m'avait donné la confiance nécessaire pour remporter le titre le samedi. Prendre un bon départ était important. Mais, malheureusement, nous nous sommes entremêlés, dès la sortie de la grille de départ. Je suis un peu déçu de ne pas avoir remporté mes deux courses. »

 

Après avoir lutté pour la 5e place le vendredi soir, Covington s'est offert une place sur le podium le samedi en terminant 3e, dans la catégorie 85 cm3 de l'épreuve Invitational et au classement général.

 

« Il y a tellement de plaisir à l'épreuve U.S. Open », a déclaré Covington. « Les circuits étaient très différents pendant les deux soirées. Le vendredi, le circuit était plus difficile et le samedi il était plus rapide. J'ai besoin de travailler mes départs, mais je suis heureux d'être monté sur le podium. »

 

Retourner