Nouvelles

Ryan Villopoto de Monster Energy Kawasaki victorieux à Salt Lake City et garde son titre pour la troisième année consécutive

avril 29, 2013

Irvine, Californie (28 avril 2013) - Ryan Villopoto de l’équipe Monster Energy Kawasaki remporte la victoire à Rice-Eccles Stadium de Salt Lake City en Utah et s’assure d’un troisième titre consécutif en Supercross. Avec son style habituel, Villopoto a pris les devants dès le troisième virage et ne laissa que poussières derrière lui. Pendant tout le long de l’évènement principal de 20 tours, il a tenu à distance ses rivaux et peut maintenant compter que son KX™450F de l’an prochain sera orné de la plaque rouge arborant le numéro 1. Martin Davalos de l’équipe Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki remporte son troisième podium de la saison, terminant troisième, tandis que son coéquipier Tyla Rattray termine huitième. Jake Weimer de Monster Energy Kawasaki a été victime d'un empilage au premier tour et malgré ce triste évènement a quand même pu remonter jusqu’à la 13e place.

 

Sous la tente avec Monster Energy Kawasaki

 

Le tour du chapeau

Avec le championnat à portée de main, Villopoto semblait confiant et détendu pour Salt Lake City. À la course de qualification, notre champion défendant en titre s’est battu jusqu’au bout et a fini deuxième. Villopoto savait que pour remporter le championnat, il lui était nécessaire de se placer en avant de ses  deux plus proches rivaux. Parti en flèche dès le départ sur sa KX450F, il a pris la tête dès le troisième virage et entamé son sprint jusqu’à l'arrivée. Malgré de nombreuses attaques, Villopoto a réussi à mener les 20 tours et garde son titre de Champion du Supercross de Monster Energy pour la troisième année consécutive.

 

« C'est incroyable », a déclaré Villopoto. « La piste était difficile et la moindre petite erreur aurait pu me coûter la victoire. Nous sommes tous là comme pilotes à pousser fort et donner de notre mieux. La course est dure pour tout le monde. Il a fallu du travail acharné pour en arriver à ce point et il faut une équipe tricotée serrée pour réussir à ce niveau. »

 

Sur le Podium                                                                                                                           

Davalos avait commencé les qualifications en bonne position mais fut victime d'une chute à la seconde pratique. Pour la course de qualification, c’est en boitant qu’il se dirigea à la porte des départs. Mais sans se décourager, il a roulé ce circuit difficile et a obtenu le holeshot au guidon de sa KX™250F  et s'enfuit avec la victoire, sa cinquième victoire aux qualifications de la saison. Dans l'événement principal, il s’est retrouvé pincé en sortant de la porte et prit le premier virage dans le top-10. Sans perdre de temps, Davalos a pu se frayer un chemin à travers le terrain en utilisant les virages et les whoops pour gagner de l’avance et faire des passes. Au cinquième tour, il était en troisième position et a commencé à atteindre les meneurs, mais a simplement manqué de temps. Davalos siège cinquième au classement 250SX de la région de l'ouest.

 

« J’avais vraiment hâte à la course principale car je me sentais hyper bien toute la journée", a déclaré Davalos. "La moto marchait vraiment bien et j'ai chargé vers à la fin pour essayer de monter sur le podium. Je suis quand-même content, mais je sais que j’aurais pu atteindre la victoire si j'avais eu un meilleur départ. Les whoops étaient super difficile cette semaine et les gars ont roulé vraiment séparé ".

 

Consistance

Rattray a bénéficié d’un bon départ dans sa course de qualification, avec des tours constants et lisses il  termine troisième. Lorsque la porte est tombée pour l'événement principal, Rattray a eu un accrochage mineur avec son coéquipier et a pu récupérer de la chose. Il termina le premier tour en arrière du peloton. Mais tout n’était pas perdu pour autant pour notre Sud-Africain qui, au guidon de sa KX250F, s’est remis au travail et fit son chemin jusqu’au drapeau à damier à la huitième place.

 

"La journée avait  commencé bien», dit Rattray. "Mais, je me suis comme pris avec un des gars dès le départ et je suis retrouvé à l’arrière. C'était vraiment difficile de dépasser sur cette piste, celle-ci était vraiment glissante et il y avait aussi roches et cailloux. J’ai monté jusqu’à la huitième place et c’est le mieux que j’ai pu faire. Je suis impatient de me présenter à Vegas ".

 

Un Combattant

Après s’être battu jusqu’au bout et remporté un top cinq la semaine dernière à Seattle, Weimer était prêt à poursuivre cette cadence jusqu'à la fin de la saison de Supercross. Malheureusement pour notre natif de l'Idaho, la soirée fut proie aux accidents et il fut limité, ne pouvant démontrer son plein potentiel. Dans la course de qualification, Weimer a perdu le contrôle dans une des sections de whoops mais a été en mesure de remonter en selle et se battre pour terminer neuvième et se qualifier pour l'événement principal. Lorsque la porte a chuté à l'événement principal, Weimer était fin prêt et avait déjà une roue d'avance sur le terrain jusqu'à ce qu'un autre coureur le heurte au premier virage et par ce fait envoya plusieurs autres coureurs au sol. Weimer remonté aussi vite que possible et a rattrapé son retard. Il finit à la 13e position.

 

« C’est évidemment pas le résultat que je voulais », a déclaré Weimer. « J'avais beaucoup de supporteurs pour cette course j’ai grandi assez près d'ici. J’avais confiance en moi et à ma capacité de livrer pour ce qui est de l'événement principal. J’ai sorti de la porte en effectuant un bon saut mais tout s’est terminé quand nous sommes tous retrouvés par terre ensemble au premier tour. J'ai fait de mon mieux pour revenir à la charge. Ce n'est pas la façon dont je voulais finir la soirée. »

 

Le Status de Légende

En remportant trois championnats de Supercross en ligne, Villopoto se joint à un groupe d'élite de coureurs qui ont réalisé un tel exploit. Bob Hannah, Jeremy McGrath et Ricky Carmichael sont les seuls autres pilotes à avoir remporté cet exploit trois fois de suite.

 

Viva Las Vegas

La finale du Supercross 2013 de Monster Energy aura lieu au Sam Boyd Stadium de Las Vegas samedi prochain. La course sera intense car pour la classe 250SX, les régions de l’Est comme celles de l’Ouest s’affronteront lors de cette ronde finale pour une confrontation Est-Ouest.

 

Résultats

 

Supercross de l’AMA de Monster Energy
Rice-Eccles Stadium – Salt Lake City, Utah
27 avril 2013

 

450SX Évènement Principal -  16e ronde

  1. RYAN VILLOPOTO, MONSTER ENERGY KAWASAKI
  2. DaviMillsaps, Suzuki
  3. Ryan Dungey, KTM
  4. Trey Canard, Honda
  5. Justin Barcia, Honda
  6. Justin BRayton, Yamaha
  7. Josh Hill, Suzuki
  8. Andrew Short, KTM
  9. Weston Peick, Suzuki
  10.  Chad Reed, Honda
    13. JAKE WEIMER, MONSTER ENERGY KAWASAKI

 

450SX Classement au Pointage 

  1. RYAN VILLOPOTO, MONSTER ENERGY KAWASAKI, 346
  2. DaviMillsaps, Suzuki, 318
  3. Ryan Dungey, KTM, 315
  4. Justin Barcia, Honda, 261
  5. Chad Reed, Honda, 224
  6. Trey Canard, Honda, 220
  7. Andrew Short, KTM, 202
  8. Justin Brayton, Yamaha, 177
  9. James Stewart, Suzuki, 174
  10. Broc Tickle, Suzuki, 165
    11. JAKE WEIMER, MONSTER ENERGY KAWASAKI, 139

 

250SX Évènement principal - Région de l’ouest

  1. Jason Anderson, Suzuki
  2. Cole Seely, Honda
  3. MARTIN DAVALOS, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
  4. Malcolm Stewart, KTM
  5. Christian Craig, Honda
  6. Eli Tomac, Honda
  7. Ran Sipes, Suzuki
  8. TYLA RATTRAY, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
  9. Joey Savatgy, KTM
  10.  Travis Baker, Yamaha

 

250SX Classement au pointage - Région de l’ouest

  1. Ken Roczen, KTM, 163
  2. Eli Tomac, Honda, 158
  3. Cole Seely, Honda, 135
  4. Jason Anderson, Suzuki, 124
  5. MARTIN DAVALOS, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 114
  6. Zach Osborne, Honda, 111
  7. Kyle Cunningham, Yamaha, 96
  8. Christian Craig, Honda, 87
  9. TYLA RATTRAY, MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 87
  10. Joey Savatgy, KTM, 87

Retourner