Nouvelles

Rapport de la course Kahuna Kawasaki : championnat régional, course no 5 - un autre podium pour Schouten !

août 19, 2008

La course n° 5 du Super championnat a eu lieu à Shannonville Motorsport Park, la fin de semaine du 25 au 27 juillet. Après une fin de semaine couronnée de succès aux championnats du Canada des super motos, Vicki Schouten de Kahuna Kawasaki était prête à faire encore mieux à la course régionale de Shannonville

La fin de semaine s'était transformée en une période d'essais et de défis pour Schouten, qui était arrivée sur le circuit encombré Motorsport Park de Shannonville, jeudi soir, après s'être arrêtée sous la pluie, sur les bas-côtés de l'autoroute 401, pour remplacer une roue ayant un pneu crevé sur sa moto de voyage.

Le vendredi matin, Schouten s'affairait encore à trouver les meilleurs réglages sur sa Kawasaki ZX-6R, lorsque des gens de la RIPP Racing lui ont suggéré d'essayer les nouveaux pneus Bridgestone BT003R. Toujours prête à essayer les nouveautés, Schouten a accepté de tester les nouveaux pneus à l'entraînement du vendredi après-midi. D'après Schouten, « les nouveaux pneus Bridgestone, aussi bien celui de devant que celui de derrière, semblent avoir beaucoup d'adhérence et ils prennent bien les virages ». Toutefois, même avec ces nouveaux pneus, Schouten, n'arrivait toujours pas à faire de bons tours de piste. Avec l'aide du technicien, John Sharrard, les Bridgestone-shod ZX6R ont été ajustés. Schouten a fait une nouvelle sortie et a amélioré son temps de tour de piste et surtout elle a été assez satisfaite des nouveaux pneus Bridgestone BT003R. « Ils se comportent vraiment bien et on ne sent pas leurs réactions », a expliqué Schouten. « Personnellement, je préfère des pneus qui ont du répondant, mais je peux comprendre que la plupart des coureurs débutants n'aiment pas ressentir chaque mouvement de la moto. Les pneus Bridgestone seront parfaits pour les débutants et pour tous ceux qui n'aiment pas trop les secousses ».

Étant déjà lancée dans une fin de semaine d'essais, Schouten a décidé, le samedi matin, de tester les pneus Dunlop NTEC qui ont été si bien cotés. Étant plutôt une inconditionnelle des pneus Pirelli, Schouten avait certaines réticences à changer la composition de sa Kawasaki ZX-6R pour y adapter des pneus Dunlop. Toutefois, après avoir parlé avec plusieurs coureurs chevronnés, adeptes des Dunlop, et le personnel de Pro6 Cycle, elle était convaincue que le nouveau pneu NTEC valait la peine d'être essayé. Tout ce qu'on avait dit sur ces pneus s'est avéré exact. Avec les NTEC, Schouten a immédiatement commencé à diminuer son temps de tour de piste et n'a même pas eu à faire de modifications à la suspension de sa ZX-6R. « Le NTEC est un pneu phénoménal ! », s'était exclamée Schouten, « Ces pneus ont pas mal de répondant, même plus que les Pirelli, et ils vous permettent de ressentir ce que la moto fait à tout moment. Je comprends maintenant pourquoi quelques-uns des meilleurs coureurs roulent avec les NTEC ! »

En fait, les qualifications pour les courses de la fin de semaine ont été très frustrantes. Non seulement Schouten souffrait d'une infection de l'oreille, mais il y avait des intempéries à Shannonville, ce qui voulait dire que les qualifications de samedi après-midi pour l'AM600 et pour l'Open féminin, allaient être annulées et que les temps des essais du samedi matin allaient être utilisés pour les qualifications. Malheureusement pour Schouten, elle avait manqué l'entraînement pour l'AM600, du samedi matin, car elle était occupée à faire quelques ajustements de dernière minute, sur sa moto. Cela voulait dire que, pour l'AM600, elle allait commencer la course en dernière position dans le peloton de queue. Le moins que l'on puisse dire est que Schouten allait voir tous ses efforts diminués. Les qualifications pour l'Open féminin se sont mieux passées, Schouten s'est qualifiée dans le peloton de tête, en 2e position.

Le dimanche matin, le mauvais temps avait disparu, mais Schouten s'était réveillée avec une méchante infection dans l'oreille gauche, qui lui avait causé une perte de l'ouïe de ce côté et une sensation de déséquilibre. Inquiète du fait qu'elle ne pourrait peut-être pas concourir, Schouten a couru rapidement voir un ami et collègue coureur, Steve « Doc» Walker. Après un examen minutieux, Doc a détecté que Schouten avait une très grande accumulation de cérumen dans ses oreilles. Malgré qu'il ait essayé de l'enlever avec un trombone (oui, un trombone à papier), il n'est pas arrivé à résoudre immédiatement le problème de Schouten qui devait maintenant rouler le reste de la journée sans entendre d'une oreille. 

En dépit de ses déboires, Schouten était prête à concourir dans l'après-midi. Tout d'abord, il y avait eu l'AM600 pour super motos, course dans laquelle Schouten devait travailler très dur pour pouvoir passer de l'arrière du peloton à l'avant. Avec quelques conseils d'amis et de coureurs expérimentés, comme John Sharrard et Dan Durkovic, sur la façon d'attaquer un peloton à partir de l'arrière, Schouten était armée avec les meilleurs conseils sur le circuit. Ces conseils devaient être efficaces, car au 2e tour, elle s'était déjà frayé un chemin depuis l'arrière, et avait gagné du terrain pour se retrouver en 10e position !

Schouten avait travaillé d'arrache-pied pour essayer de dépasser d'autres coureurs. Elle s'était bien battue avant de s'installer finalement en 9e position, s'assurant ainsi, pour le moment, une 7e position au classement général des points de tout le championnat. 

Dans l'Open féminin, Schouten avait eu un bon départ, mais souffrait encore de sa mauvaise infection de l'oreille. Elle avait roulé fort et avait réussi à mettre sa Kahuna Kawasaki ZX-6R, chaussée de pneus Dunlop, sur le podium en finissant à la 3e place. C'était formidable pour Schouten de se retrouver à nouveau sur le podium.

Schouten aimerait remercier John Sharrard, John Chemello, Dave Bissonnette et Brad Clarke pour toute leur aide. Elle aimerait également remercier RIPP Racing et Pro6 cycle pour lui avoir donné l'occasion de tester de nouveaux pneus formidables. Enfin, elle aimerait remercier Steve « Doc » Walker pour avoir pris du temps de son horaire chargé pour tenter de résoudre son problème d'oreille.

Schouten tient également à remercier Kahuna Kawasaki, Canadian Kawasaki Motors, Bell Helmets, Accelerated Technologies, Performance Under Gear, Komodo Gear, Compulsion Racing, Vortex, Giro Eyewear, Auto Trim and Signs et Bickle Racing.

Retourner