Nouvelles

Rapport de course de Nigel Sapriken, championnat national à Raymond, en Alberta

juillet 4, 2008

Présenté par : Nigel Sapriken

Cette année, nous avons finalement réussi à nous rendre au championnat national amateur à Raymond, en Alberta. Ma première journée a commencé par la course de la catégorie des Superminis. J'étais 40e sur la grille, parmi les 40 plus rapides jeunes pilotes de l'Ouest canadien, dont certains étaient venus d'aussi loin que du Manitoba. Quand la grille s'est abaissée, nous sommes tous partis. Je n'ai pas pris un très bon départ, mais j'ai quand même réussi à finir 22e. Je n'ai pas obtenu le résultat que j'espérais, mais je suis quand même satisfait, étant donné que je n'ai effectué que trois tours d'essais avant la course sur un circuit que je parcourais pour la première fois.

Une fois cette course faite, j'étais plus sûr de faire la première course de la catégorie 85 cm3 des 12 à 16 ans. À cause de mon inscription tardive, je suis parti de la 39e place, ce qui, somme toute, n'était pas trop mal. J'ai pris un bon départ, malgré ma position, et je suis monté jusqu'en 11place, au cours de la course que j'ai fini 15e.

Le deuxième jour, les deux courses ont eu lieu en fin de journée et je n'étais pas certain de l'état du circuit, mais je me suis dit que nous étions tous dans le même bateau. J'avais une bonne place sur la grille de la première course de la catégorie 85 cm3 des 12 à 16 ans. J'ai pris un très bon départ et je suis monté jusqu'en 9e position. J'ai malheureusement roulé sur des ornières, sur la partie sablonneuse supérieure, et je suis tombé. J'ai redoublé d'efforts pour remonter et j'ai terminé honorablement, en 17place.

J'ai chuté au premier virage de la course des Superminis, le temps de remonter en selle et de redémarrer ma moto, j'étais 10 secondes derrière les derniers coureurs. J'ai mis le paquet et poussé ma Kawasaki KX 100 comme je ne l'avais jamais fait auparavant. En deçà de trois tours, j'avais réussi à rattraper 21 participants. Même l'annonceur n'en revenait pas, j'étais en feu. Après trois tours, la fixation de mon frein avant s'est décrochée et est tombée des suites de ma chute au premier virage. Dès lors, mon frein avant a commencé à se prendre dans les rayons de la roue et à me rabattre au visage. J'ai dû être très prudent et j'ai fini 27e.

Lors du troisième jour, le circuit était vraiment boueux et glissant. Comme il avait toutefois été nettoyé avant ma course de la catégorie Superminis, j'ai pris un bon départ et j'étais bon 11e jusqu'à ce que je glisse et chute. Ma moto s'est retrouvée dans un trou de boue et j'ai eu du mal à redémarrer. J'ai perdu beaucoup de temps, plusieurs jeunes m'ont dépassé et je suis arrivé 33e. Ce n'est pas le résultat que j'escomptais, mais ça arrive parfois.

J'ai pris un bon départ lors de la dernière course de la catégorie 85 cm3 des 12 à 16 ans. J'ai piloté ma Kawasaki Canadien KX85, commanditée par Kal Lake Motorsports, aussi loin qu'en 11place, mais quelques petites erreurs m'ont fait franchir la ligne d'arrivée 17e.

Résultat au classement général de la catégorie 85 cm3 des 12 à 16 ans : 18e

Résultat au classement général de la catégorie Superminis : 33e

Je ne suis pas tellement satisfait de ma performance dans la catégorie Superminis, mais ces choses-là arrivent. Cependant, je suis content de mes résultats de la catégorie des 85 cm3, parce que je rivalisais avec les jeunes les plus rapides de l'Ouest canadien, dont la plupart, pour la première fois. Je crois que prendre part à cette course notable est une bonne expérience pour moi. Je souhaite y participer à nouveau l'an prochain.

Je tiens à remercier Kawasaki Canadien, Kal Lake Motorsports et tous les membres de ma famille de leur soutien, dont je ne pourrais me passer.

Rendez-vous aux prochaines courses !

Nigel Sapriken, no 22

Retourner