Nouvelles

Rapport de course de Marco Dubé : Endurocross FMSQ à Saint -Benoît Labre

juin 17, 2009

Ce weekend, j’ai participé à un Endurocross à Saint‐Benoît Labre. La première et dernière fois que j’avais participé à une compétition Endurocross, c’était en 1999. Je me suis présenté là-bas pour m’amuser sans aucune stratégie, avec mon KX450F. Ce n’était pas la machine idéale pour faire ce genre de course. J’aurais préféré y aller avec mon 2F, mais je ne voulais pas soumettre ma moto de course à ces conditions. Ma suspension n’était pas assez souple, et mon réservoir à essence était plus petit que ceux des autres participants.

La pluie et le froid se sont mis de la partie juste avant le départ, que je n’ai pas très bien réussi.  J’ai donc amorcé la première section du parcours (le bois) avec beaucoup de coureurs devant moi. Peu importe, j’en ai dépassé plusieurs et je gagnais du terrain. Je me suis retrouvé 7e ou 8e, alors que j’attaquais la deuxième partie du parcours en sortant du bois. Dans cette deuxième partie, j’étais beaucoup plus dans mon élément : c’était comme une belle grande piste de motocross, mais sans les sauts. Alors, j’ai fait une remontée pour terminer le premier tour au 4e rang. Mais, j’ai dû m’arrêter pour changer mes lunettes de protection et pendant ce temps, 2 ou 3 gars ont eu le temps de me dépasser.

J’ai bien réussi mon 2e tour et, dans la deuxième section, j’ai dépassé les gars qui m’avaient devancé pendant mon arrêt et j’ai de nouveau terminé le tour en 4e place. Mais, j’ai dû m’arrêter au puits pour faire le plein, car je n’avais aucune idée si j’avais assez d’essence pour continuer pendant encore 22 minutes. Les 3 mêmes gars ont repris leur avance, pour finalement devoir s’arrêter à leur 4e tour pour prendre de l’essence. Je me suis donc retrouvé 2e, Pour eux, il s’agissait d’un seul arrêt au puits, alors que, moi, j’ai dû m’arrêter une 3e fois. Au tour suivant, je me suis arrêté au puiys, puis, je suis tombé dans le bois, et les gars m’ont dépassé à nouveau. Ce n’était pas très grave, car j’ai regagné le temps perdu dans la deuxième section et je suis rentré dans le bois en même temps qu’eux. Je me suis alors dit que si tout allait bien,  je pourrais aller chercher la 2e place à la sortie du bois, car je savais que j’étais plus rapide qu’eux dans cette section. Mais, malheureusement, j’ai eu une crevaison au pneu arrière et n’ai pas pu les rattraper. J’ai complété plus d’un tour avec mon pneu crevé, pour finalement terminer en 5e.

Malgré toutes ces péripéties, j’ai vraiment eu du plaisir. Je vais sûrement participer bientôt à un autre Endurocross. Même si je participe avec mon 450, je sais que je peux atteindre le podium et peut-être même gagner. La prochaine fois, j’aurais des protège-mains pour mieux protéger mes mains dans les bois. Vous pouvez consulter le site www.fmsq.net pour voir les temps et des photos.

La semaine prochaine, je serai à Kamloops pour la première tranche du championnat canadien. Je course dans la classe MX2. Je vous redonne des nouvelles à mon retour.

Merci!

Marco

 

 

Retourner