Nouvelles

Rapport de course de l’équipe Faith - Chilliwack, le 10 janvier

janvier 14, 2009

Par Josh Snider

Une fois de plus, j'ai eu la chance de pouvoir prendre part à la course Nex-Trax Arenacross de Chilliwack, en Colombie-Britannique. C'était la fin de semaine pendant laquelle se tenait la dernière des 8 manches du championnat. J'avais raté les autres manches à cause de mon travail saisonnier sur les plateformes pétrolières du Nord de l'Alberta. J'étais très heureux cette fin de semaine là, car cela faisait un bon moment que je n'avais pas enfourché ma moto. Seulement, j'avais encore du mal à me tenir sur la terre ferme après mon séjour sur les plateformes pétrolières. Je me suis rendu compte que travailler 12 heures par jour pendant 2 semaines à des températures de -40 degrés et avoir terminé une semaine de travail de nuit déstabilise l'organisme, qui ne peut fonctionner comme d'habitude.

Le vendredi, j'ai pu prier avec les pilotes amateurs avant leur entrainement. Le samedi, j'ai animé une séance de dévotions avec les pilotes amateurs et quelques pilotes professionnels. Je leur ai parlé de la nature pècheresse qui reste tapie au fond de chacun de nous, lorsque nous entamons une nouvelle vie dans le Christ. J'ai pris pour exemple le Motocross. En effet, on peut arrêter le motocross pendant des mois ou même des années, mais, quand on y revient, notre corps se souvient exactement de ce que nous avions l'habitude de faire sur la moto. Il en est de même de notre nature pècheresse. Dès qu'on lui laisse l'occasion de ressurgir, notre nature se souvient exactement du comportement que nous avions avant de nous tourner vers le Christ. Pour mieux faire comprendre mon sermon, j'ai utilisé le chapitre 1 versets 21-23 de la lettre aux Romains, ainsi que le chapitre 5 versets 6-9 de l'épître de Saint-Pierre.

Au cours des entrainements du vendredi, je me suis senti à l'aise sur ma moto, mais malheureusement, j'ai été rapidement envahi par la fatigue et j'ai éprouvé de la difficulté à me concentrer pendant l'entraînement. Plus tard, j'ai mal évalué un tronçon simple de la piste et je me suis étalé de tout mon long. Ouah, j'étais gêné, et mal en point!

Au cours de la première nuit de course, je me suis qualifié pour les AX Lite et l'AX Open. Pendant les courses principales, mes départs n'ont pas été les meilleurs, mais j'ai piloté du mieux que j'ai pu.

Malheureusement, je n'ai rien d'excitant à raconter au sujet de ces courses : j'ai terminé à la 8e place dans l'AX Lite et à la 6e dans le classement général de l'AX Open.

La deuxième nuit de course a été plus mouvementée que la première. J'ai pris un bon départ dans la course de qualification pour l'AX Lite, mais le pilote placé derrière moi m'a mis la pression. En effet, il m'a touché plusieurs fois à chaque tour, mais finalement j'ai terminé en 3e place. Dans ma course de qualification pour l'AX Open, au premier tour de piste, je suis entré en collision avec un autre pilote, causant la chute de 3 d'entre nous. J'ai pu me relever rapidement et rouler suffisamment vite pour arracher ma qualification. Dans la course principale de l'AX Lite, j'ai roulé avec puissance de façon constante et j'ai terminé à la 7e place, une place de mieux que la veille. Dans la course principale de l'AX Open, je n'ai pas été brillant, mais alors que j'étais en train de bien m'amuser à combattre un autre pilote, le drapeau noir a été sorti au dernier tour. Les arbitres m'ont fait sortir de la piste à cause de mon pot d'échappement qui était en train de tomber, cela m'a ramené à la dernière place.

Dans l'ensemble, cela a été une magnifique fin de semaine aussi bien sur le plan des compétitions que sur le plan du ministère œcuménique. Toute occasion qui permet de pouvoir faire de la moto, de prier avec les autres et d'aider les  autres sur le circuit est une chance que j'apprécie énormément.

Une fois de plus, je dois remercier la famille Carlson de m'avoir aidé à participer à la compétition en me procurant une moto et un logement, et de m'avoir donné l'occasion de partager ma foi avec les autres.

Je voudrai également remercier mes commanditaires qui continuent à supporter l'équipe Faith à rendre leurs rêves possibles : Mainland Sand and Gravel ltd., New-Way Motorsports, Les Moteurs Kawasaki Canadiens, Friesen Plastic Products ltd. Wild West Fencing inc., Fly Racing et Enzo Racing.  Je voudrai aussi remercier les amis et la famille pour leurs prières et leur soutien.

Retourner