Nouvelles

Première Victoire pour Pourcel et Roelants avec leur Nouvelles Équipes Respectives.

mars 12, 2012

Le 12 mars 2012 - Sébastien Pourcel et Joël
Roelants ont eu une fin de semaine très réussie, remportant deux victoires
après une ronde de leurs séries nationales respectives.

Vainqueur des deux courses, Sébastien domine le second tour de l'élite française à Sommières,
tandis que Joël  a eu raison de Herlings dans la ronde bien sablonneuse de la série néerlandaise à Halle.

Après un événement assez boueux en Bretagne l’équipe des coureurs français s’est déplacée au sud de la
France sur une piste ferme et ensoleillé à Sommières. Résidant qu’à seulement quelques kilomètres, Sébastien Pourcel qui avait subi une série de blessures au cours de la dernière saison, a ramassé sa première victoire à domicile.

Deuxième dans la période des essais chronométrés, Sébastien a obtenu le holeshot dans les deux courses; malgré une petite chute pendant la course MX1, le français a mené tous les tours pour célébrer sa première victoire pour l'équipe Kawasaki CP377. Sébastien est actuellement deuxième au classement, à seulement deux points derrière Soubeyras avec quatre rondes restantes.

Chef de la classe MX2 et coureur pour Bud Racing, Valentin Teillet n'a pas participé à Sommières car il s’est blessé à l'épaule cette semaine à la pratique. Et aussi, malheureusement pour l'équipe, Dylan Ferrandis a tombé dans la séance d'essais libres, il s’est blessé un de ses genoux. Par conséquent, il ne pouvait pas participerlui non plus. Dylan a marqué une dixième position dans la course MX2, puis terminé vingt-et-un dans la super finale.

A Halle (Pays-Bas) Joël Roelants est entré à la seconde ronde de la série hollandaise et pour sa troisième course avec Pro Circuit Kawasaki, notre belge a célèbré sa première victoire sur une piste de sable typique. Vainqueur de la première course des qualifications, Joel a obtenu une bonne deuxième position dans la course suivante derrière Herlings pour obtenir la victoire finale. Il s'agit d'une grande récompense pour Joël, qui apporte toute l'expérience acquise cet hiver quand ils se sont efforcés de  développer la moto pour des pistes sablonneuses. Les séries françaises  feront une pause la fin de semaine prochaine, alors que le championnat hollandais se déplacera à Heerlen aux Pays-Bas.

Pour Maxime Desprey, le coureur de soutien NGS, ceci a été une journée presque parfaite pour ce jeune français qui fera son entrée dans la série européenne en marquant une deuxième position au classement dans la catégorie MX2. Finaliste dans la course MX2 derrière coureur GP Larrieu, Maxime était le meilleur coureur MX2 en super finale avec une neuvième place, il est actuellement deuxième au classement.

Sébastien Pourcel: "Je ne suis pas encore prêt pour le GP mais c'est génial de gagner à nouveau. Je ne me souviens à quand remonte ma dernière victoire! La semaine dernière, j'ai été rapide mais j'ai fait trop d'erreurs.
Ici ça allait mieux, même si je suis tombé durant la course MX1. Nous avions décidé de courir ici seulement quelques jours avant l'événement. Je me suis entraîné beaucoup avec mon équipe mais ce dont j'ai besoin c’est de faire des courses, de cette manière on récupère mieux physiquement. J'ai eu le holeshot deux fois et ça c'était important. Je mène les deux courses, sauf que dans la course MX1 ma chute m’a fait perdre trop de temps et c’est là qu’Aranda m'a dépassé mais je l’ai repassé tout de suite. Je sais ce que j'ai à faire pour être prêt pour le GP de, mais il faudra y aller étape par étape. "

Maxime Desprey: "C'était une bonne fin de semaine pour nous. J'ai eu très bon départ et c'était important. La piste était très dure, mais nous nous sommes entraînés sur des pistes similaires cette semaine avec Bruno (Losito) donc j'étais prêt pour cela. Dans la course MX2 Je suis arrivé sixième au début, mais pendant les premiers tours j’ai expérimenté quelques difficulté de conduite et il m'a fallu trop de temps à reprendre ma seconde place; Loic (Larrieu) a eu une conduite rapide et il a maintenu un grand écart, je n’ai pas pu le rattraper. La super finale fut difficile physiquement, mais j'étais le meilleur coureur MX2, donc globalement c'est un super résultat pour moi et l'équipe. Je sens que je gagne de la conffiance, le rapport que j’ai avec la
moto s’améliore chaque semaine, j’ai  aussi une excellente relation avec mon entraîneur et mon mécanicien Bruno Christophe. J’ai vraiment hâte au prochain tour car je serai sur ma piste à domicile, dans Gueugnon. "

Dylan Ferrandis: "Ceci a été malheureusement une mauvaise journée pour moi. Je suis arrivé ici confiant, mais je ne peux pas expliquer cette erreur à la première séance. Je ne sais pas ce qui s'est passé, j’ai tombé sur un
tout petit saut glissant. J'ai eu beaucoup de douleur dans les genoux et les chevilles et quand je suis sorti du circuit pour aller retrouver mon équipe, je ne savais pas si je serais en mesure de rouler à nouveau. Jacky (Vimond) a fait une sangle pour mon genou et j'ai essayé de marquer des points, c'était douloureux, mais je l'ai fait. Dans les ornières, c’était difficile, j'ai eu du mal à bouger mes jambes et j’ai senti que mon frein arrière était difficile à saisir. Nous verrons ce qu’il y a à faire, nous avons deux semaines avant la prochaine ronde. "



 

Retourner