Nouvelles

Parkes marque des points en Angleterre

juin 30, 2009

Broc Parkes, le pilote de l'équipe Kawasaki World Superbike s'est classé 14e à la 2e course à Donington. Après une fin de semaine de course difficile, l'équipe a finalement réussi à marquer quelques points grâce à leurs efforts remarquables.

Jamie Hacking, le coéquipier de Parkes, était hors de la course dès la 1re course, par il n'avait pas terminé parmi les 15 premiers. De plus, il a malheureusement fait une chute dans la deuxième course de 23 tours et s'est retrouvé dans le sable au second tour, ce qui l'a empêché de redémarrer.

Parkes s'est battu dans les virages de Donington et, malgré quelques mauvais choix de pneus dans la 2e course, il s'est bien défendu contre les nombreux pilotes qui rivalisaient pour les derniers points. Le pilote australien est 18e au classement, avec 27 points après neuf des quatorze épreuves prévues.

Hacking, remplaçait une fois de plus du titulaire blessé de l'équipe Makoto Tamada. Il faisait, en quelque sorte, une course à domicile, car il est né au Royaume-Uni et possède toujours la double citoyenneté. Son caractère courageux a rayonné tout au long de la 1re course. Passant de la 30e  place pour terminer 18e. Le pilote local supplémentaire Simon Andrews a profité du fait qu'il connaît bien la piste pour se classer parmi les dix premiers à la 2e course, sur sa MSS Ninja ZX-10R. 

Après un essai à Imola le 15 et le 16 juillet, l'équipe se rendra à Brno du 24 au 26 juillet pour disputer la dixième manche de la série.

Broc Parkes a affirmé: « Nous avons obtenu quelques points à la fin. Nous avons pris un très mauvais départ, lors de la première course, mais nous avons retrouvé un bon rythme et avons réussi à passer de la 29e à la 18e place. C'était une fin de semaine difficile à cause du réglage du châssis, car nous n'avons pas pu le configurer convenablement pour que la moto soit maniable. À la deuxième course, nous avons eu un assez bon départ, mais, à mi-course, la boîte de vitesse a commencé à nous jouer des tours, à sortir de l'engrenage, sélectionnant le point mort pour entrer et sortir. Je pense que j'ai choisi de mauvais pneus pour la 2e course, comparativement à la 1re, parce que le temps mis pour faire les tours de piste n'était pas aussi bon. Je pense que la légère variation de température sur le circuit en a été à la cause ».

Jamie Hacking a déclaré : « Dans la 1re course, je n'étais pas à l'aise de prendre le départ si loin derrière, après avoir vu comment les départs sont agités. J'ai donc reculé un peu et je me suis retrouvé au dernier rang. J'ai essayé de rattraper mon retard comme je le pouvais. Mais, je me suis fait très mal au bras, à force de m'agripper, et j'ai eu beaucoup de mal à partir de ce moment là. Nous avons eu des discussions sur la stratégie à adopter à Coppice, une approche différente pour la 2e course, j'ai fait un essai et la moto a quitté la piste de course pour se retrouver dans la fosse de gravillons. Je l'ai pratiquement récupérée, mais, finalement, elle a tourné et a basculé ».

 

 

Retourner