Nouvelles

Parkes lutte et Morais termine 11e au Superpole

mai 19, 2009

Grâce à sa connaissance du circuit local et à sa détermination, Sheridan Morais, pilote de l’équipe Kawasaki du Superbike mondial, a pris le départ de la course de Kyalami à la 11e  place.

Le pilote titulaire, Broc Parkes, a bien performé, lors du Superpole, malgré ses blessures encore douloureuses, mais il n’a pas pu progresser au-delà des premiers essais. Pour les deux courses de 24 tours qui auront lieu dimanche, il s’élancera de la 5e rangée de la grille du départ.

Pour sa toute première participation au Championnat du monde de Superbike, en tant que membre de l’équipe Kawasaki du Royaume-Uni, Morais a maintenu une bonne vitesse tout au long des essais. Il a piloté sa Ninja ZX-10R sur les bosses du circuit qui se trouve près de chez lui et, malgré les fréquents changements de direction du circuit, il a terminé à une très honorable 11e place sur 24 pilotes.

Le tracé extrêmement sinueux du circuit de Kyalami n’emballait pas Parkes, qui l’a trouvé plus difficile à parcourir que celui de Monza. Malgré des douleurs persistantes, Parkes s’est classé dans les 20 meilleurs du Superpole. En terminant 17e, il lui manquait seulement une place pour pouvoir participer à la 2e séance de qualifications pour le Superpole.

Dans certaines épreuves de cette fin de semaine, les temps de qualification étaient particulièrement serrés. Morais s’est classé à la 6e place dans la deuxième épreuve de pré-Superpole, à seulement 0,405 seconde de Michel Fabrizio. Ce dernier a pris la tête de chaque épreuve, sauf pour le Superpole, qui a été de nouveau gagné par Ben Spies.

Broc Parkes a déclaré : « Cette fin de semaine a été un peu difficile. Physiquement, cela a été beaucoup plus exigeant, ici, qu’à Monza. Cela m’a fait reculé un peu et nous avons eu quelques difficultés à configurer correctement le châssis de ma moto. Nous ne sommes pas vraiment parvenus à le faire fonctionner comme nous l’aurions voulu. J'ai dû lutter pas mal, principalement parce que mes blessures me faisaient souffrir et la douleur s’était ravivée à cause des bosses du circuit. Même la ligne droite nous donne un peu de répit. Demain, ce sera très difficile, mais nous ferons de notre mieux. »

Sheridan Morais, lui, s’est exprimé ainsi : « C’était bien, je n'ai jamais roulé sur des pneus lisses auparavant. Pour m’y habituer, il m’a fallu un certain temps. Par ailleurs, le choix des pneus pour les qualifications a représenté un problème épineux. Malheureusement, je n'ai couru que deux tours, lors des qualifications, mais l'équipe semblait assez satisfaite et j'espère que l'on pourra faire une bonne compétition demain. Il y a beaucoup de changements de direction rapides ici, c’est donc un circuit très difficile. Mais, je me suis préparé de façon vraiment rigoureuse. »

Championnat du monde de Superbike
1re course  
1 Noriyuki Haga Ducati 1098R
2 Michel Fabrizio Ducati 1098R
3 Ben Spies Yamaha YZF R1
4 Jonathan Rea Honda CBR1000RR
5 Max Biaggi Aprilia RSV4
6 Carlos Checa Honda CBR1000RR
7 Shinya Nakano Aprilia RSV4
8 Yukio Kagayama Suzuki GSX-R 1000 K9
9 Shane Byrne Ducati 1098R
10 Tom Sykes Yamaha YZF R1
15 Broc Parkes Kawasaki ZX 10R

2e course
1 Noriyuki Haga Ducati 1098R
2 Michel Fabrizio Ducati 1098R
3 Jonathan Rea Honda CBR1000RR
4 Leon Haslam Honda CBR1000RR
5 Max Biaggi Aprilia RSV4
6 Carlos Checa Honda CBR1000RR
7 Shinya Nakano Aprilia RSV4
8 Yukio Kagayama Suzuki GSX-R 1000 K9
9 Tom Sykes Yamaha YZF R1
10 Jakub Smrz Ducati 1098R
14 Broc Parkes Kawasaki ZX 10R

Classement
1 Noriyuki Haga Ducati 1098R 250
2 Michel Fabrizio Ducati 1098R 165
3 Ben Spies Yamaha YZF R1 162
4 Leon Haslam Honda CBR1000RR 116
5 Jonathan Rea Honda CBR1000RR 106
6 Max Biaggi Aprilia RSV4 103
7 Tom Sykes Yamaha YZF R1 103
8 Régis Laconi Ducati 1098R 77
9 Max Neukirchner Suzuki GSX-R 1000 K9 75
10 Carlos Checa Honda CBR1000RR 73
18 Broc Parkes Kawasaki ZX 10R 20
28 Makoto Tamada Kawasaki ZX 10R 2

 

Retourner