Nouvelles

Ninja ZX-10R 2016 – Rea et Sykes dominent la première course en Thailande

mars 13, 2016

 

Nos deux challengeurs KRT, Jonathan Rea et Tom Sykes se sont échangés la tête durant les 20 tours de la course du Championnat du Monde de Superbike FIM qui se tenait à Buriram en Thailande. Et c’est Rea qui a finalement remporté cette course avec un chrono de 0.222 de seconde en avance sur son coéquipier. Rea avec sa toute nouvelle Ninja ZX-10R termine cette course vainqueur et Sykes monte à la troisième place avec neuf secondes d’avance sur le coureur derrière lui.

 

Pour Rea, cette course représente sa troisième victoire de suite avec sa nouvelle Ninja, et lui apporte un score parfait de 75 points après ces trois courses. Une autre course de 20 tours est au programme en Thaïlande pour demain dimanche le 13 mars.

 

Du côté de Sykes, on a vu une petite chance pour qu’il s’empare de l’avance et dépasse Rea au tour final, particulièrement lorsque Jonathan a rattrapé les derniers coureurs. Et malgré le fait que Tom put se rapprocher de Rea à la courbe finale, Jonanthan en avait fait assez pour s’assurer la victoire.
 
Sykes et sa Ninja ont mené pour 14 tours et il a
 démontré un niveau d’amélioration tout au long de la course en comparaison avec la course d’ouverture qui se tenait en Australie le mois dernier. Pour Tom, c’était son premier podium de l’année et les 20 points accumulés le placent troisième au pointage avec 41 points.

 

Les deux coureurs Kawasaki prédisent qu’ils seront en mesure d’apporter encore plus d’améliorations à leur Ninja ZX-10R pour ce qui est de la distance pour la deuxième course qui aura lieu demain.
 
Jonathan Rea explique: “La cadence était rapide; je ne m’attendais pas à avoir tant de vitesse car, compare à l’an dernier, les dernières courses étaient moins rapides. C’était une bonne course, très rapide et dans l’espace de quatre tours j’avais un espace de 0.7 ou 0,8 secondes sur Tom. Au tour final, je me suis fait couper par un autre coureur mais j’ai récupéré. Et c’est avec un réservoir à essence quasi vide que les quatre derniers tours ont servi à avancer.”
 
Tom Sykes explique: “Je suis bien fier de cette course car comparé à l’an dernier,
 on a pu démontrer que nous possédions force et caractère. Malheureusement, j’ai éprouvé des difficultés vers les dernières deux ou trois courbes et j’ai perdu mon avantage. Jonathan a vraiment bien couru et il a fait preuve de force compare aux dernières courses. Tout est positif et l’espace entre les chronos étaient minimes. ”

Retourner