Nouvelles

Nakano réalise le meilleur temps à Jerez

février 5, 2007

Aujourd’hui, Shinya Nakano, le pilote de l’équipe Kawasaki a, tel un météorite, fait une course-éclair sur le circuit de Jerez et pris la tête du classement au temps, en présence des milliers de fans espagnols qui étaient venus en masse pour voir les pilotes du MotoGP avant la première course de la saison, qui aura lieu dans trois semaines à Jerez.

Avec des conditions de course qui seront probablement les mêmes que celles d’aujourd'hui, Nakano a commencé son programme d’essai en travaillant avec Bridgestone pour choisir des pneus de course. Il a ensuite simulé une course en début d’après-midi, en pilotant sur la même distance que celle de la course, pour confirmer leur choix.

Le pilote Kawasaki de 28 ans s’est également servi de la course d’endurance de 27 tours pour évaluer les révisions les plus récentes, effectuées sur le système d’injection du moteur de sa Ninja ZX-RR. Ces révisions sont destinées à améliorer la maniabilité sur le circuit très technique de Jerez.

Plus tard lors de la session de l’après-midi, Nakano est retourné sur la piste avec un autre pneu et a bouclé le circuit de Jerez de 4,432 km en réduisant de plus d’une demie seconde son temps de qualification de l’année dernière, où il avait remporté la 5e place. Il a également devancé de presque autant Loris Capirossi, son plus proche rival d’aujourd’hui.

Nakano s’est déclaré satisfait de ses performances d’aujourd'hui, mais il veut encore faire mieux demain, lors de la dernière journée des essais.

Randy de Puniet, le coéquipier de Nakano, le talonnait de très près. Il a réalisé le quatrième meilleur temps aujourd’hui, en dépit des maux de dents qui lui ont causé tant de soucis au cours de la journée d’ouverture d’hier à Jerez.

De Puniet, qui faisait la course aujourd’hui sur un moteur aux spécifications moins récentes que celui de Nakano, a commencé l’essai des pneus Bridgestone en utilisant des pneus arrière avec différents mélanges et profils.

Le Français de 25 ans a également évalué différents système d'injection et de gestion du moteur en vue d’assurer une meilleure maîtrise de la moto lors des accélérations brusques à la sortie des virages.

De Puniet fera une simulation de course demain dans l’après-midi, après que sa course d’endurance ait été écourtée aujourd’hui après seulement 24 tours, en raison de problèmes avec la traction arrière de sa Ninja ZX-RR.

Shinya Nakano : 1er - 1'40”047”’ (70 tours)
« C’était dur aujourd’hui parce que nous avons fait des essais spéciques pour la course qui aura lieu dans trois semaines. C'est donc une bonne chose de terminer avec le meilleur temps. Ce matin, nous avons essayé un bon nombre de pneus de Bridgestone et, en début d’après-midi, nous avons fait une simulation de course de 27 tours pour confirmer le choix des pneus pour la course, car nous pensons que les conditions seront à peu près semblables. Vers la fin de la séance, nous avons utilisé un pneu de qualification sur la moto pour le tester, et c’est avec ce pneu que j’ai établi le meilleur temps de la journée. Avec la nouvelle Ninja ZX-RR, nous avons une machine très concurrentielle et je suis convaincu que nous allons utiliser encore plus le potentiel de la moto à l’avenir. Pour pour l’instant nous avons trouvé une combinaison de performance du moteur, de paramètres du châssis et de pneus qui convient parfaitement au circuit de Jerez. Nous avons encore certaines décisions à prendre par rapport aux choix des pneus de course. Nous continuerons donc les essais de pneus demain. »

Randy de Puniet : 4e - 1'40’’839’’’ (89 tours)
« Si quelqu’un m’avait dit en octobre que je terminerais quatrième lors de la deuxième journée des épreuves de l’IRTA à Jerez, je ne l’aurais pas cru. Je me sens vraiment à l’aise sur la moto et ça marche bien ici à Jerez, tout comme pendant l’avant-saison. Je ressentais encore quelques douleurs à la dent, mais ce n’est plus une douleur atroce et cela ne m’a pas beaucoup distrait sur la moto. Nous avons fait beaucoup de progrès aujourd’hui, apporté des modifications à la moto et je suis satisfait de mon temps de tour de piste. Demain nous espérons essayer un moteur ayant les mêmes spécifications que celui de Shinya, mais cela va dépendre de l’arrivée à temps des pièces; on m’a fait comprendre qu’elles se trouvent actuellement à Madrid. Quoiqu’il en soit, avec les nouvelles pièces ou pas, je crois que nous pouvons continuer à améliorer aussi bien la moto que mon temps de tour de piste demain, pendant la dernière journée des essais. »

Harald Eckl : Directeur de l’équipe
« Je suis certain que de nombreuses personnes qu voient le nom de Shinya en haut du classement et celui de Randy juste trois place en dessous pensent que c’est en quelque sorte un miracle, vu nos résultats au cours des trois dernières saisons. En fait, notre performance d’aujourd’hui est le résultat direct du travail acharné de Kawasaki, de l’équipe et des pilotes et de Bridgestone au cours des essais de l’hiver. J’espère que nous pourrons poursuivre sur cette lancée au cours de la première course et décrocher un bon résultat, car il n’y a pas meilleure façon de démarrer la saison. »

Retourner