Nouvelles

Morais Deuxième et Sofuoglu Troisième aux Qualifications

juillet 3, 2012

Les coureurs Supersport Sheridan Morais et Kenan Sofuoglu de l’équipe Kawasaki Lorenzini seront tous les deux sur la première ligne de départ suite aux qualifications d’Espagne, avec Sheridan deuxième et Kenan troisième.

Les deux pilotes ont fait face à quelques problèmes le premier jour mais un bon effort de l’équipe leur a permis de surmonter cette épreuve. Morais est très proche de la position de tête lui-même aujourd'hui et le leader du championnat juste derrière Sofuoglu à la troisième place. Les cinq premiers coureurs se démarquent seulement de par 0,271 secondes en qualifications.

Morais s’est concentré sur la recherche d'une bonne combinaison d’ajustements pour la course de 18 tours de demain tandis que Sofuoglu travaille pour être prêt à courir à un niveau plus élevé malgré la douleur que lui donne sa vieille blessure au genou. Son genou s’était disloqué dans un détour et a dû être remis en position peu de temps après, il recevra des traitements supplémentaires. Du côté de Kenan, il  entend bien courir dimanche pour défendre son avance de 22 points.

Les conditions à Aragon se sont refroidis aujourd'hui après une première journée assez chaude mais les températures de la piste et celle de l'air sont encore bien élevés ce qui rend chaque tour assez pénible pour les coureurs.

Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step Racing) a rejoint Sheridan et Kenan sur la première ligne de départ, en étant quatrième au pointage. Son coéquipier Romain Lanusse a eu la très respectable neuvième place aux qualifications, à seulement qu’une seconde des pilotes les plus rapides.

Kenan Sofuoglu: "Le problème, c'est mon genou gauche parce que dans le dernier tour, à la sortie dans le dernier virage, je pense que je l'ai disloqué et il c’a m’a vraiment fait mal. Le personnel de la Clinica Mobile regardera mon genou et verront s’il y a quelque chose à faire demain. C’est probablement le ménisque qui cause maintenant un spasme musculaire autour de l'articulation. Pour ce qui est de la moto, après une dure journée hier la solution pour les ajustements est tout à fait convenable. Il est fondamental pour moi de courir parce que je veux défendre mon avance au championnat et essayer moi aussi de gagner le titre. "

Sheridan Morais: "Nous avons travaillé sur les ajustements très sérieusement parce qu’hier nous avons eu un petit problème avec le moteur en qualifications. Il ne nous restait qu’un seul dernier moteur de sorte que nous avons seulement travaillé sur les ajustements pour la course. Je ne me suis soucié du temps au tour que vers la fin des qualifications. Nous avons trois choix de pneus possibles et tous d'entre eux auraient bien pu faire l’affaire, en fonction des températures du jour de la course. Je veux m’assurer de savoir lequel sera le plus adéquat. Quand les gars ont mis un pneu tendre et l’on ajusté pour un temps plus rapide, le temps au tour s’est amélioré. Je suis vraiment heureux parce que nous ne sommes pas seulement P2, nous étions presque P1. Je suis vraiment heureux avec un début à la première ligne. Nous avons travaillé très dur pour ça, donc je suis impatient pour entreprendre une bonne course demain. Le choix des pneus nous que nous aimerions prendre serai mieux pour des conditions plus froides, donc si la chaleur se maintient nous aurons un choix difficile à effectuer. "

Nos images sans frais à haute résolutions sont téléchargeables à: press.kawasaki.eu

 

Retourner