Nouvelles

Monster Energy Kawasaki clôture la saison de Supercross avec trois victoires à Las Vegas

mai 7, 2014

 

 
Irvine, en Californie (le 5 mai 2014) - Monster Energy Kawasaki termine la saison du Supercross de Monster Energy 2014 avec notre champion Ryan Villopoto qui était en pleine forme ainsi qu’avec Dean Wilson et Justin Hill de Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki qui ont tous remportés la victoire samedi soir à au Sam Boyd Stadium. Villopoto a remporté sa course de qualification et prit la deuxième place à sa sortie de la porte à la course finale, par la suite il fut en mesure de se déplacer rapidement pour prendre la première place et a mené les 20 tours de cette course finale.  Jake Weimer qui était de retour pour la deuxième fois depuis sa blessure a remporté le Holeshot et finit huitième après une chute en fin de course. En finale de l’ouest en 250SX, Wilson s’est battu à l’avant jusqu’à ce qu’il pousse assez fort au neuvième tour et prenne la tête et sa deuxième victoire de la saison. De son côté, Hill qui suivais de proche les meneurs termine troisième dans la course finale, mais pour la finale est/ouest, les rôles se sont inversés avec Justin Hill qui a mené les 10 tours et qui prend une deuxième victoire de la saison avec Wilson juste en arrière qui finit en deuxième place.
 

 

Aller droit au top

 

Après avoir remporté son quatrième championnat consécutif au MetLife Stadium, notre champion voulait faire une sortie remarquée. Villopoto s’est enfui avec l’avance pour les 20 tours, faisant la démonstration du pourquoi c’était lui le champion couronné pour la quatrième saison en ligne. Ryan Villopoto a mené les 80 tours au guidon de sa KXTM450F aux quatre dernières courses finales et septième au total pour l’année.

 

 “Il n’y avait plus de pression en fin de semaine, ”commente Villopoto. Mais nous voulions finir en force question d’avoir une vraie bonne raison de célébrer. Le circuit était extrêmement difficile ce soir et une petite erreur aurait pu avoir raison de vous. La KXTM de Kawasaki faisait figure de perfection dans ces conditions difficiles et je tiens à remercier mon équipe pour m’avoir épaulé dur et fort pendant toute la saison.

 

Finir en force

 

 Wilson n’était peut-être à se battre pour le titre à Las Vegas, mais ça ne  l’a pas empêché de montrer à son audience ce qu’il aurait aimé faire. Notre écossais s’empara de la deuxième place au premier tour et traqué le leader jusqu'à ce qu'il puisse faire une passe dans la finale. Une fois en tête, Wilson a pris une belle avance au guidon de sa KX 250F™ et a remporté sa deuxième victoire de la saison. Dans l'épreuve Est/Ouest il a entamé la course derrière son coéquipier Hill et resté à cette position pour les 10 tours pour terminer à une seconde derrière.

 

C'est là où nous aurions dû être pendant toute la saison», a déclaré Wilson. «Je voulais vraiment le championnat et j'ai montré que j'étais le gars à battre. Ça n'a pas fonctionné, mais je suis heureux de prendre une autre victoire et aller continuer cet élan en plein air ".

 

 Jamais s’avouer vainçu

 

Après avoir obtenu une troisième place dans la finale de l'ouest, Hill n'était pas satisfait. Il sentait qu'il avait ce qu’il faut pour gagner et s’est présenté à l’épreuve est/ouest convaincu de prendre l’avant. En remportant le Holeshot, Hill s’est rendu la vie vraiment plus facile et a été en mesure de pousser assez fort pour 10 tours pour garder son avance sur le terrain et remporter le titre de coureur le plus rapide en grande finale 250SX.
 
«J'étais très confiant dès mon arrivée samedi", a dit Hill. "Dans la course finale, je n'ai pas fait mes mouvements assez vite, mais l’obtention du Holeshot dans l’épreuve finale s’est demontre fatale pour mes opposants. J’anticipe plus de victoires dans le futur ".

 

Retour à la charge

 

Weimer avait profité des deux dernières rondes de Supercross pour revenir à la charge et faire des points avant que la saison extérieure commence. Il a été transféré directement à partir de sa course de qualification à la troisième place ce qui lui donne un excellent choix sur la grille de départ pour la finale. Weimer a été en mesure de faire un grand saut hors de la porte à la finale et semblait avoir une longueur de moto sur les autres avant même avoir franchi la porte. Il a lutté dans le top cinq pour la majorité de la course jusqu'à deux tours de l'arrivée, lorsque les whoops ont eu raison de lui. Il remonta et a terminé la course et a été récompensé avec une huitième place.
 
«Je me sentais vraiment bien ce soir, mais la piste était dangereuse", a déclaré Weimer. "Tout le monde a eu à se battre avec le terrain mais c’est celui-ci qui a eu raison de moi. Obtenir un holeshot est très bénifique et je suis heureux de faire partie des premiers ".

 

Domination KX

 

La saison se termine avec trois victoires à Las Vegas et marque à jamais l’histoire en fait de domination KX pour la saison 2014 qui a vu Villopoto revendiquer sept victoires et mener les 80 derniers tours de la saison. Au cours de cette saison, Ryan Villopoto a mené 45% des 340 tours en course de cette saison tandis que la KX450F a mené, en ce qui la concerne, plus de la moitié des tours en course.

 

Changer de vitesse

 

 Avec 17 rondes du Supercross de Monster Energy maintenant complété et la victoire en ligne d’un quatrième championnat pour Kawasaki, l'équipe passe maintenant à la préparation pour le championnatde Motocross Lucas Oil Pro 2014. Dans la classe 250, Wilson et Hill seront rejoints par Blake Baggett et Darryn Durham qui sont de retour de blessure et prêt pour un nouveau départ. La première ronde débutera à Glen Helen Raceway à San Bernardino, en Californie, le 24 mai prochain.

 

 

 

Résultats 

 

Supercross du Monster Energy

 

Sam Boyd Stadium – Las Vegas, Nevada.

 

Samedi le 3 mai 2014

 

 

 

Finale 450SX

 

1.     Ryan Villopoto, Monster Energy Kawasaki

 

2.     Ryan Dungey, KTM

 

3.     Ken Roczen, KTM

 

4.     Justin Barcia, Honda

 

5.     Trey Canard, Honda

 

6.     Josh Hill, Suzuki

 

7.     Josh Grant, Yamaha

 

8.     Jake Weimer, Monster Energy Kawasaki

 

9.     Chris Blose, Honda

 

10.  Andrew Short, KTM

 

 

 

Pointage final au Championnat 450SX

 

1.     Ryan Villopoto, Monster Energy Kawasaki – 368

 

2.     Ryan Dungey, KTM – 304

 

3.     Ken Roczen, KTM – 285

 

4.     James Stewart, Suzuki – 272

 

5.     Justin Barcia, Honda – 250

 

6.     Andrew Short, KTM – 218

 

7.     Justin Brayton, Yamaha – 196

 

8.     Josh Hill, Suzuki – 159

 

9.     Broc Tickle, Suzuki – 126

 

10.  Mike Alessi, Suzuki – 123

 

 

 

Finale de l’ouest 250SX

 

1.     Dean Wilson, Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki

 

2.     Cooper Web, Yamaha

 

3.     Justin Hill, Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki

 

4.     Cole Seely, Honda

 

5.     Malcolm Stewart, Honda

 

6.     Jason Anderson, KTM

 

7.     Zach Osborne, Honda

 

8.     Shane McElrath, Honda

 

9.     Jessy Nelson, Honda

 

10.  Jake Canada, Honda

 

 

 

Pointage final au Championnat de l’ouest 250SX

 

1.     Jason Anderson, KTM - 193

 

2.     Cole Seely, Honda – 188

 

3.     Dean Wilson, Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki – 163

 

4.     Justin Hill, Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki– 159

 

5.     Cooper Webb, Yamaha – 143

 

6.     Malcolm Stewar, Honda – 137

 

7.     Jessy Nelson, Honda – 115

 

8.     Zach Osborne, Honda – 114

 

9.     Shane McElrath, Honda – 109

 

10.  Jake Canada, Honda – 83

 

 

 

Épreuve finale au Championnat Est/Ouest 250SX

 

1.     Justin Hill, Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki

 

2.     Dean Wilson, Monster Energy/Pro Circuit/Kawasaki

 

3.     Jason Anderson, KTM

 

4.     Cooper Web, Yamaha

 

5.     Jeremy Martin, Yamaha

 

6.     Cole Seely, Honda

 

7.     Jake Canada, Honda

 

8.     Kyle Cunningham, Honda

 

9.     Shane McElrath, Honda

 

10. Jessy Nelson, Honda

 

 

 

Retourner