Nouvelles

Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki Affronte les Éléments et Décroche Deux Podiums à Daytona.

mars 12, 2012

Irvine, Californie (11 mars 2012) - Daytona Beach est surtout connu pour son ensoleillement, mais le soleil n’était pas de la partie au Supercross Monster Energy de l’AMA samedi à Daytona. L’International Speedway de Daytona a été bombardé de pluie intermittente toute la journée ce
qui a  laissé le circuit beaucoup plus difficile que prévu. Blake Baggett de l’équipe Monster Energy / Pro Circuit /Kawasaki a excellé dans ces conditions coulantes et pleines d'ornières en
terminant deuxième. Son coéquipier Darryn Durham a été capable de reprendre son
avance suite à un mauvais départ et a pris la dernière place sur le podium et a
récupéré la deuxième place classement au pointage. Quand à Ryan Villopoto de Monster
Energy Kawasaki a glissé dans la boue dans le deuxième virage de la principale
et a fait une montée à partir de la dernière place pour terminer cinquième.
Après avoir maintenu sa place dans le  top-cinq pendant la majeure partie de la
course il a été victime des conditions difficiles et a terminé septième suivie
par Broc Tickle de Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki en huitième
position.

 

Atteindre son Potentiel

 

Connu pour ses vitesses flamboyantes à l'extérieur, Baggett savait que le circuit de Daytona conviendrait à son style de conduite et pourrait être une plaque tournante pour sa saison. La pluie a forcé les responsables à raccourcir la pratique de qualification en une seule session, ce qui n’a pas affecté Baggett sur ce circuit. Il est sorti en premier dans sa course de demi-finale et avec très peu de difficulté est resté aussi propre que possible grâce à l'eau stagnante et la surface de piste glissante. Baggett pris un excellent départ pour la finale sur sa KX™250F et a continué à talonner le meneur. Au sixième tour  il a basculé en
sortant d'un coin aux ornières profondes, longues et défoncées et a perdu près de
10 secondes de son avance sur le meneur. Sachant que l'événement principal avait
été raccourci à seulement 12 tours, Baggett a roulé sa Kawasaki de manière a rattraper
le meneur mais a manqué de tours pour faire la passe.

 

"J'ai roulé plus comme moi-même ce soir,
moins l'accident", a déclaré Baggett. "La piste était vraiment
mauvaise et s'aggravait à chaque tour. Une fois je suis tombé, je savais que je
devais faire quelque chose parce que je savais que j'étais le plus rapide. Donc
je me suis juste attaché et de sauts en sauts je me suis vraiment laissé aller
et je l’ai quasiment rattrapé. C'est un pas dans la bonne direction et j'espère
que d’avoir ce style et cette dynamique pour le reste de la série. "

 

L’Expérience va Prévalloir

 

Durham savait que ça n'allait pas être facile
une fois que la pluie commence  à tomber
sur Daytona, mais il avait une stratégie pour simplement rouler intelligemment,
se rendre à l'événement principal pour alors tout donner ce qu'il avait dedans.
Notre ami Durham, toujours souriant, a toujours du plaisir à s’amuser dans la
boue et cette fois-ci même à partir de la première pratique. Après avoir gagné
la première pratique et en glissant dans la boue jusqu’aux estrades, Durham se
leva et courut vers la foule en jetant ses lunettes boueuses et a salué quelques
fans. Il a couru avec précautions dans la demi-finale, sachant qu'il avait
juste besoin de faire de la finale. Lorsque la porte a baissé pour la finale,
Durham a obtenu un début top-10 et s’empara de la septième place pour la première
partie de la course. Comme la course avançait, les coureurs ont continué à
faire des erreurs et Durham s’est déplacé suffisamment pour terminer en
troisième position.

 

«Ce sont mes départs qui ont été le problème ce
soir", a déclaré Durham. "Mais j'ai bien roulé dans la finale. Il y
avait des ornières tellement creuses, il fallait faire preuve d’adresse et
rouler sur la pointe des pieds tout le temps. J’ai couru beaucoup de courses dans
la boue, donc je savais que certains de mes adversaires tomberaient comme des
mouches là-bas. J'étais juste patient et j'ai pris mon temps pour faire ma
montée. "

 

Garde la Tête Froide

En tant que leader des points actuels,
Villopoto savait que les conditions de piste seraient pitoyables et le mode
survie serait essentiel. Après avoir pris un peu de retard au début de la
course de qualification, il était évident que le départ serait crucial pour bien
finir et rester en dehors du carnage. Villopoto a fait quelques changements de pneus
et de suspension avant la finale en espérant que ceci aiderais dans la boue
épaisse qui recouvrait l'avant-champ de la célèbre piste Speedway.  Villopoto au guidon de son KX ™ 450 s’est
trouvé à se battre pour la position en tête dès le départ mais au deuxième
virage il redescendit à la dernière place. Avec les courses ayant été
raccourcies à cause des conditions, Villopoto a fait ce qu’il devait car il
savait qu'il avait besoin de prendre son temps et être intelligent. Il finit le
premier tour en 17ème place et a progressivement devancé un coureur à
la fois en traçant de nouvelles lignes à chaque fois dans le but de faire des
passes. Villopoto a franchi la ligne d'arrivée en cinquième place et a quitté
Daytona toujours en tête du classement des points.

 

"La soirée s’est
bien déroulée, tout bien considéré", a déclaré Villopoto. "J'ai fait
quelques changements juste avant la finale ce qui a aidé dans certaines parties
de la piste, mais pas partout. J’ai fait trop d’erreurs ce soir. J'espérais
vraiment de me hisser à la tête dès le début et ne pas subir ce carnage mais je
me suis retrouvé dernier dans les deux premier tournant. Ils ont fait quelques changements
à la piste en raison des conditions, ce qui a été positif, mais malheureusement
pour moi le fait qu’ils aient réduit les tours de pistes a fait que j’ai manqué
de temps pour me reprendre. "

 

Une Ligne Bien Fine

Étant à sa première
course à Daytona, Weimer était très excité et prêt pour ce circuit notoirement
difficile. Même après que  la pluie ait
considérablement endommagé la piste, il se sentait encore à l'aise sur sa
Kawasaki et était prêt pour ce que Mère Nature avait dans son sac. Dès le début
de la finale, Weimer s’est projeté immédiatement au-devant, une longueur de
plus au champ. Il s'élança vers l'intérieur aux deux prochains tournants et
miraculeusement s'est faufilé en sixième place. Il s’est rendu jusqu’à la
cinquième place, mais les conditions du circuit ont eu raison de lui causant
quelques pertes d’équilibre, le reportant à la septième à la descente du
drapeau. Au classement des points, Weimer se trouve cinquième, seulement à neuf
points de la quatrième place.

"J’étais vraiment parti pour amuser aujourd'hui,
c’est dommage que la pluie se soit abattue", a déclaré Weimer.
"J'étais troisième dans la demi-finale mais j’ai trébuché lorsque la pluie
tombait. Tout ce que j’avais en tête était de me qualifier pour la finale. Dans
la course finale je me sentais comme Houdini, parce que j'ai été le dernier à partir
et deux tournants plus tard j’avais dépassé beaucoup de gars. J'ai commencé à me
sentir bien et commença à faire pression sur le quatrième, mais j’ai chuté et pri
du retard. C'était une vraie corvée d'avoir à repasser les mêmes gars et la
piste était noueuse. "

Appartenances

Tickle a commencé la journée en force et a
réussi à jeter quelques tours rapides dans les essais chronométrés, il s’est
vallu un bon emplacement de départ  pour
la demi-finale où il s'est classé sixième. Se sentant fort et confiant sous la
pluie, Tickle a commencé la finale au top-dix, mais en voulais plus. Dans la
seconde moitié de la course il a vraiment réagi et s’est hissé à la cinquième
place et il ne fallut pas longtemps avant que Tickle ramasse bien de la boue laissé
par chaque coureur quand ils se sont précipités dans l'eau. Quelques erreurs aux
deux dernières tours ont été néfastes pour Tickle qui redescendit à la huitième
place, où il a terminé.

 

"J'aurais dû être
plus patient dans la finale", a déclaré Tickle. «Je roulais vraiment bien
et je savais que j'aurais dû tout simplement attendre pour faire mes passes sur
le peloton, mais je venais tout juste de me faire tremper par quelques flaques
et glissait partout avec la moto. Je suis toujours heureux avec la huitième position
et me sent à l'aise sur la moto. "

Combattre les Éléments

Après avoir eu des averses tout au long de la
matinée, les responsables ont décidé d'annuler la deuxième pratique, laissant
aux pilotes seulement qu’une chance pour la mise en place sur la grille. La pluie
a continué dans la soirée, ce qui a forcé les travailleurs a remplir  les célèbres "Fosses à Alligators"  qui sont uniques au circuit de Daytona. Avec
les modifications du circuit, les finales ont été coupés de 15 à 12 tours pour
la classe Lites et 20 à 16 pour la classe Supercross. Avec des temps d'une
minute et demie, les tours étaient longs et épuisants.

Go Green or Go Home

Le Supercross de Daytona
entame sa 71e édition de la Daytona Bike Week, à laquelle Kawasaki prend
une place importante. La Zone-Fans a été pleine à rebord avec des amateurs de
moto toute la journée malgré la pluie torrentielle. Les coureurs de Monster
Energy Kawasaki ont pris soin de leurs fans en les invitant à la tente Kawasaki
et en signant des autographes pour les centaines de fans qui passent la semaine
à Daytona. Le Supercross Monster Energy de l’AMA se dirigera vers une autre
ville célèbre dans le sport automobile, Indianapolis, Indiana, pour la onzième
ronde qui aura lieu au Lucas Oil Stadium.



Résultats

Supercross Monster Energy de l’AMA
Daytona International Speedway – Daytona, Fla.

10 mars 2012

Résultats de la classe
Supercross

1. James Stewart, Haines City, Fla., Yamaha

2. Davi Milsaps, Murrieta, Calif., Yamaha

3. Kevin Windham, Centreville, Miss., Honda

4. Marvin, Musquin, Murrieta, Calif., KTM

5. RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASH., MONSTER ENERGY KAWASAKI


Classement au Pointage Classe Supercross

1. RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASH., MONSTER ENERGY KAWASAKI, 221

2. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minn., KTM, 192

3. James Stewart, Haines City, Fla., Yamaha, 177

4. Kevin Windham, Centreville, Miss., Honda, 143

5. JAKE WEIMER, RUPERT, IDAHO, MONSTER ENERGY KAWASAKI, 134


Résultats de la classe Supercross Lites Eastern Region

1. Justin Barcia, Ochlocknee, Ga., Honda

2.BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIF., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI

3.DARRYN DURHAM, BUTLER, PA., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI

4. Ken Roczen, Murrieta, Calif., KTM

5. Blake Wharton, Beaumont, Texas, Suzuki


Classement au Pointage  Supercross Lites Eastern Region

1. Justin Barcia, Ochlocknee, Ga., Honda, 100

2. DARRYN DURHAM, BUTLER, PA., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 76

3. Ken Roczen, Murrieta, Calif., KTM, 75

4. Blake Wharton, Beaumont, Texas, Suzuki, 72

5. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIF., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 62

Retourner