Nouvelles

Meilleur résulat de la saison pour Sykes

mai 11, 2010

WSBK, Monza, Italie, le 9 mai 2010
C'était la meilleure fin de semaine pour Tom Sykes, de l'équipe Kawasaki autant pour la qualification que pour la course. Il a obtenu les 9e et 5e places sur sa Ninja ZX-10R, tandis que son coéquipier Chris Vermeulen, pour son retour, a aussi marqué des points.

La neuvième place de Tom dans la première course est survenue après un bon départ, le pilote de Yorkshire a perdu du terrain seulement dans la seconde moitié de la course et a effectué les derniers tours seul. Il s'est opposé à des compétiteurs de calibre dans la deuxième course, alors qu'il était troisième dans le premier tour, il s'est battu dans les derniers tours avec Noriyuki Haga, dépassant la vedette japonaise dès que l'occasion se présentait. À la fin, Tom l'a devancé sur la ligne d'arrivée inscrivant ainsi son meilleur résultat de l'année pour la Kawasaki Ninja ZX-10R.

Chris a été une fois de plus défavorisé par sa dix-huitième place obtenue lors des courses de qualification et par les douleurs et la faiblesse de son genou blessé. Le pilote australien a donné tout ce qu'il avait dans chaque tour et s'est placé dix-huitième et treizième dans les deux courses de 18 tours. Son cran et sa détermination lui ont valu sa dix-neuvième place au pointage général.

La fin de semaine entière a été très positive pour l'équipe Kawasaki. Tom a réussi à se qualifier comme prévu, il était dans une bonne position au départ. Il a alors eu l'aplomb d'exploiter à fond ses qualités dans chacune des courses.

Dans le classement général, Tom est maintenant quatorzième, avec 35 points. La prochaine manche aura lieu à Kyalami, en Afrique du Sud, la fin de semaine prochaine.

Tom Sykes : « Dans la deuxième course, j'ai pris un bon départ et j'ai réussi à me tenir loin de la confusion, mais je n'ai pas été vraiment capable de prendre le bon rythme assez tôt. Nori a bien sûr fait quelques dépassements en force, et je lui ai laissé faire un peu le travail un certain temps. À un moment donné, mes temps ont commencé à s'améliorer et je l'ai dépassé, mais il est aussitôt revenu, ce qui est tout à fait son style. Lors de l'avant-dernier tour, j'ai foncé, fais un dépassement et pendant le dernier virage je suis resté sur la défensive et je m'en suis tiré avec une bonne cinquième place. Tout le mérite revient à Kawasaki et à l'équipe, et à juste titre. C'est une injection de confiance à toute l'équipe pour la fin de la saison. »

Chris Vermeulen : « Dans chacune des courses, j'ai fait un bon départ, mais pour la première course nous avions tenté de faire quelques petites modifications de configuration sur la moto, qui m'ont en réalité défavorisé. La moto est devenue très lourde à piloter et difficile à manœuvrer, et j'étais donc épuisé à la fin de la première course. Mes temps de tour étaient bien meilleurs dans la deuxième course, et la moto s'est bien comportée. C'est juste ma jambe qui me pose le plus de problèmes et qui m'empêche de revenir à mon meilleur niveau. J'étais quand même satisfait de mon progrès dans la deuxième course, et très heureux de faire équipe avec Max Neukirchner, donc finalement, ce n'était pas si mal. »

 

Retourner