Nouvelles

L’Équipe Monster Energy Kawasaki Remporte Deux Podiums à Atlanta.

février 27, 2012

 

Irvine, Californie - Lors de l’évènement qui avait lieu à guichet fermé au stade Georgia Dome à Atlanta, en Géorgie, plus de 70 000 spectateurs ont été témoins de la course et de la seconde place au podium pour Ryan Villopoto de l’équipe Monster Energy Kawasaki samedi au Supercross de l’AMA de Monster Energy. Blake Baggett de l’équipe Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki a rebondi d'une 15ème place acquise la semaine dernière pour prendre la seconde place à la classe Supercross Lites. Le coéquipier de Baggett, Darryn Durham a benificié d’un départ vers l’avant et a conclu la soirée en cinquième place. De retour dans la classe Supercross, Jake Weimer de l’équipe de Monster Energy Kawasaki était à l'avant à la qualification et a participé à l'événement principal en terminant septième. Un autre coureur qui s’était bien qualifié est Broc Tickle de Monster Energy / Pro Circuit / Kawasaki qui a eu une bonne performance à la course de réchauffement mais des problèmes au premier tour de l'événement principal l’ont poussé à une 16e place. 

Repousser les Limites

Avec quatre victoires à son actif cette saison, Villopoto s’est assuré une place enviable à la course au championnat. Il nous a démontré qu’il était dans sa veine de chance en ramassant le temps le plus rapide aux qualifications au guidon de son KX™450F. Dans la course de réchauffement, Villopoto n'avait pas obtenu un bon début et a dû se frayer un chemin vers l'avant. Une fois à la deuxième place, celui qui menait a basculé ce qui a eu comme conséquence de remettre la victoire à Villopoto. Dans l'événement principal, il a été pincé au début et a dû faire son chemin à travers les dix premiers.

 

 "Je n'ai pas eu le début que je voulais dans la course principale," a déclaré Villopoto qui a fini à la deuxième place. "J'ai été obligé de faire du rattrapage et faire son chemin jusqu'à ce que j'aie légèrement perdu le controle. J'ai reussi a me attraper mais n’a pas été capable de réduire l'écart avec le leader. Je me sentais comme si j'étais plus rapide dans certaines sections, mais la piste était difficile et les ornières vraiment profondes. "

 

 

 

  Revenir à la Charge

Célèbre pour ne pas dévoiler son vrai potentiel en temps de pratiques, Baggett est venu et a gagné les courses de réchauffement et a vu 3 meneurs tomber, victimes des conditions difficiles du circuit. Se sentant en confiance après la course de réchauffement, Baggett a eu un départ en deuxième place dans l’évènement principal et a vraiment tout donner pour atteindre la victoire. Avec le championnat qui en est juste à sa deuxième ronde, Baggett était quand même bien heureux de monter au pointage et est présentement à la cinquième place.

“J'ai commencé à sentir dès la session de réchauffement la saveur de savoir que pourrais obtenir cette victoire et ceci a généré en moi un grand élan de confiance”, a déclaré Baggett. "Dans la course principale, j'ai eu un bon départ et suis demeuré proche du chef de file, mais je n’ai jamais vraiment été capable de me rapprocher davantage. Je sentais que le leader et moi étions à la même vitesse. Nous avons fait quelques changements majeurs à la suspension cette semaine et je vois que c’a fait toute la différence. "

 

 

 

  Suivre le Rythme

Durham est arrivé à Atlanta avec son premier podium de sa carrière et était prêt à revivre les honneurs. Ses chronos ont été compétitifs toute la journée, mais il a pris son temps pour composer des sections rythmés des plus difficiles cette saison. Toujours affairé à essayer de se figurer la piste, Durham sortit dans la course de réchauffement en terminant troisième. Dès le débu de l'événement principal, il était prêt au combat. Son KX™250F lui a gagner une place de départ enviable à la troisième place, mais il s’est fait repousser à la cinquième dans les premiers tours où il resta jusqu'à l'arrivée.

 "La soirée s’est bien déroulée" a déclaré Durham. "J'ai bien roulé, mais je ne suis pas satisfait de cette cinquième position. Les meneurs ont parti sur des sprints dès ​​les cinq premiers tours et je me suis resserré mais n’a pu les empêcher. La moto était génial donc je dois travailler sur mon intensité et me remémorer de sprinter dès les deux premières tours. "

 

 

 

Surmonter la frustration

 Semaine après semaine Weimer continue de démontrer la vitesse qui mène au podium. Il devait se retrouver au podium à nouveau, mais les conditions du circuit ne lui ont pas fait pas une tâche facile. Weimer a terminé 5ième dans sa course de réchauffement et du coup transféré à la principale rechercha à finir à l’avant. Dans l'événement principal, il a obtenu un bon départ, mais a dû faire quelques mouvements rapides pour rester à l'avant. Il a fait son chemin en septième et chaque tour a servi à gagner du temps pour la sixième place, mais j'ai manqué de tours.

" J'ai eu de la difficulté à faire des passes au début " a déclaré Weimer. "La piste était difficile et j’ai laissé la frustration m’envahir, qui n'a pas aidé. J'ai été coincé derrière un coureur pendant un certain temps et me suis resserré un peu. J'ai juste besoin de travailler sur ma vitesse pour les 20 tours. "

 

 

 

   Se Rendre à l'Étape Suivante

 Tickle n'a pas encore eu un résultat qui reflète vraiment sa détermination et sa vitesse. Samedi soir semblait être un point tournant pour lui car il était rapide dans la pratique et pris un excellent départ dans sa course de réchauffement. Tickle a combattu pour sa position dans la course de réchauffement et a terminé cinquième. Dans l'événement principal, Tickle s’est propulsé au guidon de sa KXTM450F hors de la porte ce qui semblait être un premier tour de piste en avance mais c’est fait pincer avant la ligne. Quelques instants plus tard une petite roche s’est coincée dans son frein arrière, ce qui rendu le frein inutilisable pour le reste de la course. Tickle essayé d'adapter sa course sans frein arrière et a terminé 16ième.

 

“ Je me sentais beaucoup mieux sur la moto ce soir et ce n’était pas seulement une question de résultat," a déclaré Tickle. "Basé sur la façon dont j'ai roulé avant l'accident et comment je me sentais à l'aise sur la moto, ma confiance s’est améliorée, en particulier avec mon équipe qui travaille si dur. Je veux un bon pointage; un bon résultat pourrait changer bien des choses pour moi, donc j'espère obtenir un bon départ et rouler comme ça la semaine prochaine. Cette semaine, je vais prendre une journée pour m’amuser avec la moto, me détendre, et m’assurer que je sois frais et dispos pour la fin de semaine prochaine. "

 

 

 

 

  De Retour dans l’Est

 Maintenant que la saison a fait son chemin vers la côte est, Villopoto et Weimer se dirigent vers leur lieu de formation en Floride. Les périodes de formation au cours de la semaine en Floride permettent aux deux pilotes de pratiquer et de tester sur des conditions de piste semblable à celles qui les attendent prochainement. Après avoir passé les derniers mois en Californie, la Floride est un bon changement de rythme pour garder les coureurs frais tout au long des 17-rondes du Supercross.

 

 

 

 

St. Louis Nous Attend

La semaine prochaine, le Supercross Monster Energy de l’AMA se dirigera vers le dôme d’Edward Jones de St. Louis au Missouri ou Villopoto s’attends de prendre la tête et le reste de l’équipe de Monster Energy Kawasaki de monter au pointage.

 

 

 

Résultats

 

Les Séries Supercross Monster Energy de l’AMA – Ronde 8
Georgia Dome – Atlanta, Ga.
le 25 février 2012

Résultats Classe Supercross

1. Ryan Dungey, Belle Paine, Minn., KTM
2. RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASH., MONSTER ENERGY KAWASAKI
3. James Stewart, Haines City, Fla., Yamaha
4. Davi Milsaps, Murrieta, Calif., Yamaha
5. Justin Brayton, Murrieta, Calif., Honda

Classement au pointage de la classe Supercross
1.
RYAN VILLOPOTO, POULSBO, WASH., MONSTER ENERGY KAWASAKI, 180
2. Ryan Dungey, Belle Plaine, Minn., KTM, 170
3. James Stewart, Haines City, Fla., Yamaha, 136
4. Chad Reed, Dade City, Fla., Honda, 128
5. JAKE WEIMER, RUPERT, IDAHO, MONSTER ENERGY KAWASAKI, 106

Résultats de la classe Supercross Lites Région de l’Est
1. Justin Barcia, Ochlocknee, Ga., Honda
2. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIF., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI
3. Justin Bogle, Cushing, Okla., Honda
4. Blake Wharton, Beaumont, Texas, Suzuki
5. DARRYN DURHAM, BUTLER, PA., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI

Classement au pointage de la classe Supercross Lites Région de l’Est
1. Justin Barcia, Ochlocknee, Ga., Honda, 50
2. DARRYN DURHAM, BUTLER, PA., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 38
3. Blake Wharton, Beaumont, Texas, Suzuki, 36
4. Ken Roczen, Murrieta, Calif., KTM, 35
5. BLAKE BAGGETT, GRAND TERRACE, CALIF., MONSTER ENERGY/PRO CIRCUIT/KAWASAKI, 28

 

Retourner