Nouvelles

Les Pilotes Kawasaki Célèbrent 3 Victoires à la Course Isle of Man TT et 8 Places au Podium

juin 11, 2012

Bénéficiant de leurs meilleurs résultats de la Course Isle of Man TT Man depuis de nombreuses années, les coureurs et les équipes Kawasaki ont accueillis trois victoires et huit podiums au festival 2012 de la course.

Avec une compétition qui s’est tenue pendant une semaine en alternant les journées de repos avec les journées de course, le schéma habituel de la météo et d'autres retards signifiait que le calendrier était  susceptible d'être modifiées. Mais, à l'exception de l'annulation de la course Senior TT, toutes les autres courses ont finalement eu lieu devant une énorme et foule enthousiaste. Un point culminant au début- et l'indication de la réussite à venir,  se manifesté avec la première course, avec l'événement initial side-car de samedi le 2 Juin.


Les attentes étaient élevées avec le  vieux de la vieille en TT, Dave Molyneux, et son passager très respecté, Patrick Farrance, qui ont eu une belle performance apres leur domination en pratique au guidon de leur ZX-6R 600cc de Kawasaki.

 
Attempting to give Kawasaki their first ever sidecar TT win, Molyneux posted the only 113mph (181 km/h) average practice lap and, this gauntlet thrown, proceeded to dominate the three lap race itself leading from start to finish.

En tenter de donner à Kawasaki leur première victoire en side-car TT, Molyneux a affiché la seule performance de 113 mph (181 km/h) au tour de pratique en moyenne et, bien décidé de qagner a tout prix, a procédé à dominer la course au troisième tour, menant du début jusqu’à la fin

Dans la course Superbike qui a eu lieu le même jour, notre talent TT en plein essor  James Hillier, a guidé son Pri1mo Bournemouth Ninja ZX-10R Kawasaki à une  impressionnante septième affichant un 124,5 mph(200 km/h) en moyenne et a fait son chemin jusqu’au drapeau à damier. Le coureur de 26 ans, était dans le top dix à nouveau le lundi 4 juin, en ramassant cette fois la cinquième place sur sa Ninja ZX-6R dans la premiere des deux courses Supersport devant son compatriote pilote Kawasaki, le très expérimenté Ian Lougher sur son ILR Kawasaki. La course Superstock très attendu s'est tenue le même jour, a ajouté à la concordance podium pour les coureurs Kawasaki avec une bien méritée deuxième et troisième places, respectivement, pour les coureurs irlandais très respectés, Michael Dunlop et Ryan Farquhar sur leurs Ninja ZX-10R. Deuxième pendant un certain temps, Farquhar a dû donner son meilleur à l'Dunlop qui rentrait  la charge dans les derniers stades de la course, mais a néanmoins été très heureux de gagner un autre podium TT dans ce qui fut le fruit d’une carrière longue et passionnée.

En commentant après la course, de Farquhar a déclaré: «Pour obtenir un podium dans la course était comme un rêve devenu réalité avec ce magnifique résultat!" Pour la deuxième course de side-car la pression était presque insupportable pour Molyneux qui a également conçu et construit le châssis et la carrosserie de sa machine DMR. En pilotant avec de nouveaux règlements qui exigent que le moteur soit utilisé à peu près standard, le Manxman a prouvé son choix de puissance motrice Ninja ZX-6R incontestable et ramassa la deuxième victoire de Kawasaki de la semaine.

Commentant après la course, un Molyneux bien heureux a déclaré: "Ce moteur est tout droit sorti d'une moto de route! Son témoignage à Kawasaki fait en sorte que c’est un moteur extraordinaire ". Le podium est rempli à nouveau, comme la deuxième course Supersport de la semaine a eu lieu. Avec un affichage d'un tour chronométré à plus de 122 mph (196,34 km/h) au cours de l’évènement de trois tours, Farquhar a guidé sa Ninja ZX-6R à la troisième place, en avance de deux places devant la légende TT John McGuinness.

Un Ryan bien surpris a déclaré: «Je n'allais certainement pas attendre un podium dans la catégorie Supersport à TT cette année alors le fait que je sois debout, ici a la troisième place est absolument génial. La course s’est bien passée et je l'aurais certainement été heureux avec une cinquième place, mais je pouvais voir avec les signaux que j’étais dans une étroite place entre Bruce, John et j'ai continué à pousser aussi dur que je le pouvais ».

Avec une température assez variante qui aurait pu interrompre le calendrier, les courses ont été retardées par la pluie seulement  jusqu'à samedi le 9 juin. Les conditions atmosphériques ont fait de leur mieux pour contrecarrer les deux derniers événements programmés aussi bien et, enfin, avec la course senior annulée pour la première fois dans plus de 100 ans, le point culminant de la semaine a été la course TT poids léger.

Avec un nombre impressionnant nombre de pilote au guidon d’un ER-6f comme machine de prédilection pour l’évènement a trois tours, la pression était sur le pilote le plus accompli de cette classe de la course, Ryan Farquhar. En ayant pas moins de trois de ses machines de course KMR dans le domaine, Farquhar ad s’est montré nerveux avant que la course commence, mais dès que le drapeau aie chuté et il a quitté la zone de départ en dévalant la colline de Bray, étant le premier des trois tours.

Opter pour faire le plein de carburant à la fin du premier tour, cet Irlandais rusé a vu la machine Pr1mo Bournemouth Kawasaki ER-6f de James Hillier passé comme un  flash comme il réapprovisionnait son réservoir. Mais peu à peu il a rattrapé le talentueux jeune pilote et Ryan a terminé le troisième tour près d’une demi-minute d’avance sur Hiller qui était à la revendication de sa troisième victoire TT de sa carrière.

Une autre légende TT fut Michael Rutter a rejoindre Farquhar et Hillier sur le podium. Vainqueur de la Course Zéro Émission TT pour les machines électriques, plus tôt dans la semaine, le succès de Rutter signifiait que deux machines KMR seraient dans le top trois et il fut bien fier de voir que le troisième pilote de l’équipe,  Jamie Hamilton décrocha une très respectable dixième place.

Farquhar a déclaré à son arrivée: «J'ai travaillé tellement dur pour cela et suis absolument fou de joie d’avoir gagné la course. J'étais très nerveux avant la course et beaucoup de gens disaient que j'étais le préféré de tous. Aussi je me suis mis assez de pression obtenir effectivement la victoire, c’est génial. Je voudrais aussi dire un grand merci à Kawasaki qui continuent à être à 100% derrière moi ".

Hillier à la  deuxième place a commenté: "J'ai buché d'année en année afin d'obtenir un podium, c'est comme un rêve devenu réalité. J'ai été le plus rapide et mes résultats se sont améliorés et ceci a été une brillante semaine pour moi. Je devenais un peu émotif au cours des derniers miles mais lorsque la réalité d'obtenir un podium a commencé à se dessiner j’ai tenu bon jusqu’à la fin et rapportera la moto à la maison glorieusement. "


Luttant contre plus de 37 ¾ de mile (60,75 km) en circuit fermé à la voie publique, les pilotes Kawasaki ont couru vers le succès. Résumant  la course 2012 Isle of the Man TT, le coordonnateur de la course de Kawasaki Motors UK, Ross Burridge était élogieux pour les concurrents, leurs équipes et leurs machines. "Bien sûr, nous sommes arrivés à la TT avec de grands espoirs et les attentes. Avec de telles équipes professionnelles qui prenaient part à cet évènement et avec les  meilleurs coureurs au monde qui choisissent les machines Kawasaki, il y avait un climat d'optimisme durant la semaine de pratique. Dave Molyneux certainement donné le ton avec sa victoire dominante dans la première course de la semaine.

Avec autant de courses maintenant basé sur des machines qui ne sont pas ou à peine modifiées, toute l'essence du Tourist Trophy est encore une fois de plus revenu à ses racines avec un lien fort entre les machines de course  et les motos des fans dans les gradins peuvent  eux-mêmes monter. C'est d'autant plus satisfaisant, puis de faire si bien dans l’évènement  Superstock et de profiter de cette position dominante dans la dernière course de la semaine, le TT léger, avec seize des vingt meilleurs joueurs Kawasaki en monture.

Cette semaine a été et restera mémorable avec huit podiums et trois victoires TT. Tout le monde chez Kawasaki tiens à offrir leurs sincères remerciements et félicitations chaleureuses à toutes les équipes et les coureurs Kawasaki qui ont obtenu un tel succès remarquable dans ce qui est considéré comme le nec plus ultra des courses de route sur deux roues dans le monde. "

 

Retourner