Nouvelles

Les essais hivernaux de KRT vont bon train à Motorland

novembre 16, 2015

 

La totalité de l’équipe Kawasaki Racing Team prendra place à la troisième série d’essais hivernaux du 16 au 17 novembre prochain qui se tiendra au circuit Motorland d’Aragon dans le nord de l’Espagne. Ces essais seront les troisièmes pour Sykes et deuxièmes pour notre champion du monde en Superbike FIM Jonathan Rea depuis la lancée du nouveau modèle Ninja ZX-10R.

 

Pour Sykes, la dernière-née en fait de moto WorldSBK de Kawasaki à déjà fait ses preuves dans le développement de son style de conduite bien particulier. Pour ce retour à Motorland et pour ces séries d’essais, il ne s’est écoulé que quelques semaines depuis les essais des modèles 2015 et 2016 et leurs nouvelles pièces qui furent mises à l’épreuve dans le cadre du programme de développement de pièces de motos spécifiques pour cette nouvelle machine.

 

Rea, qui n’avait pu être présent à la série des premiers tests de Motorland suite à la naissance de son deuxième fils, avait eu des premiers tests très positifs à Jerez et il était anxieux d'essayer sa machine sur une piste très différente. Comme pour Sykes, Rea nous a donné de très bons chronos à Jerez, et ils ont tous deux expérimenté un certain niveau de consistance avec des pneus réguliers.

 

Considérant que Jerez est un circuit connu pour ses virages plus serrés avec de courtes lignes droites, Motorland est une piste plus longue et ondulée avec quelques virages relativement longs et rapides. En 2015, la dernière courbe en épingle à cheveux et la dernière chicane avaient été abandonnées pour l’utilisation WorldSBK. Le dernier tournant d’une grande courbe qui vire sur la gauche fut plus facile à négocier à l’approche de la courte ligne droite d'arrivée. Ce changement a eu pour effet d’ajouter à l’ambiance générale de Motorland le rendant plus «ouvert» et rapide.

 

Après ces deux journées d’essais, l’équipe KRT retournera une fois de plus à Jerez avec la moto 2016 et ses pièces de courses avant que les séries d’essais hivernaux ne soient officiellement bannis entre le début de décembre jusqu’à la mi-janvier.

 

Jonathan Rea a déclaré: J’ai été bien impressionné à Jerez avec la nouvelle moto. Nous avons travaillé sur des points précis mais avons encore bien des tests à faire à Motorland. J’espère que la météo sera de la partie pour les deux jours car nous avons besoin de définir certains nouveaux matériaux, en faire leur évaluation et nous assurer que nous aurons une conclusion claire et commander ces pièces pour les essais de janvier. Ce sera un autre cas de travail par le biais d'options dans le but de comprendre la moto et comment elle se comporte sur une piste différente. À ce temps de l'année, c’est beaucoup plus frais que dans la plupart des courses alors si nous obtenons du beau temps nous serons plus productif ".

Tom Sykes a déclaré, J’ai eu une vraie belle semaine de vacances avec toute la famille dans une forêt dans le sud-ouest de l'Angleterre. Cette pause m’a été bénéfique et je suis vraiment impatient de reprendre la prochaine épreuve. Chaque fois que je m’assois sur une nouvelle moto j’ai un sourire de plus en plus grand. Nous avons perdu un peu de temps lors de certains des tests précédents mais je me sens bien entouré de mon équipe et avec la moto et je m’amuse encore une fois de plus. Même en tenant compte qu’il reste encore quelques tests à faire, je pense que nous serons l’équipe à craindre. Nous avons encore un peu plus de choses à essayer en fait de développement. Je dois dire que la direction que nous avons prise de 2012 à 2014 avait été conçue en fonction de cette nouvelle moto. C’est très positif, tout cela se rajoute et prend tout son sens. "

 

Guim Roda, le gérant de l’équipe KRT, a déclaré: "Le prochain test de Motorland sera la seconde fois qu’on se pointe à Motorland en trois semaines. Après la dernière épreuve à Jerez, il était particulièrement important de continuer à tester toutes les idées - sur les ajustements et de nouvelles combinaisons de pièces de course que notre équipe et KHI avaient créé pour améliorer l’ensemble que nous avions en 2015, avec la base de 2016. Est incroyable de voir la motivation des coureurs et la faim de la victoire. Je suis sûr que cela va améliorer le niveau de compétitivité de chacun et je suis sûr que d'autres équipes devront s’ajuster en conséquence. Les deux pilotes terminent 2015 à un très bon niveau. C’est incroyable la facilité dont ils font preuve et comment ils réussissent à pousser les limites dans le but d’aider à améliorer la moto. Les voir travailler est très impressionnant. Je pense que ces deux-là pourront  encore plus explorer les limites pour 2016. "

 

Retourner