Nouvelles

Le travail acharné du duo Kawasaki WSS porte ses fruits

janvier 28, 2016

 

Quatre fois champion WSS Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing) et son nouveau coéquipier Randy Krummenacher sont rendus à la prochaine étape en vue Championnat du Monde dans le développement de leurs Ninja ZX-6R Supersport 2016  qui seront testées pendant deux jours à Jerez en Espagne les 26 et 27 janvier.

 

Suite au retour au circuit de Jerez après la longue pause des Fêtes, nos deux coureurs ont inscrit encore une fois des chronos impressionnants comme enregistrés en novembre 2015.

 

Sofuoglu a établi un 1'43.091 aujourd'hui, presque égalant son record précédent aux essais sur ce circuit d’Espagne. Krummenacher qui en est à sa première saison en WSS accueille bien cette rapide transition vers une toute nouvelle catégorie en enregistrant un impressionnant 1'43.582. Il se situe régulièrement dans les  1'43.

 

Avec de toutes nouvelles règles pour la classe de WSS en 2016, incluant de nouvelles limites relatives aux modes de puissance électroniques, beaucoup de travail a été fait dans ce domaine au cours des essais. Les améliorations ont été apportées vers la fin des essais dans le but de permettre aux deux pilotes de  définir quels seront les deux meilleurs temps au tour en WSS.

 

Kenan Sofuoglu a déclaré: Ce fut une série de tests assez difficiles pour moi parce pour les deux derniers mois, j’ai été très occupé suite à ma victoire au Championnat du Monde ce qui m'a laissé un peu fatigué. La température n’était pas particulièrement clémente en Turquie pour l’entrainement. Pour les deux jours d’essais, nous avons essayé un certain nombre de choses sur la moto et nous avons découvert que le setup que nous avions élaboré en novembre serait idéal, donc nous sommes retournés à cette spécification. Nous avons fait presque exactement le même chrono aujourd'hui comme en novembre. Si mes pneus avaient été plus mous, j’aurais gagné probablement une demi-seconde. En fin de compte, le setup de la moto est idéal et anticipons l’Australie pour le test final de la première ronde. "

 

Randy Krummenacher a déclaré: Nous avons essayé beaucoup de choses avec la suspension ici et avons un peu piétiné - mais parfois cela est normal dans les tests. Je pense que nous avons beaucoup d'informations à partir de ce test et nous serons en mesure de faire d’autres progrès en Australie. Ce qui me ravi c’est que je me situe maintenant dans les 1'43 tandis que la dernière fois nous y avons parvenus que deux fois. Maintenant, il semble normal de rouler avec ce genre de temps au tour. C’est très positif. Nous avons juste besoin de continuer à travailler fort. J’ai vraiment hâte d’arriver en Australie parce que je l'aime vraiment le circuit de Philip Island. "

 

Retourner