Nouvelles

Le système de contrôle de traction prédictif de course : S-KTRC (Contrôle de traction Sport-Kawasaki)

décembre 2, 2010

Le système de contrôle de traction prédictif de course de Kawasaki aide les pilotes à déployer plus d’efforts sur le circuit en maximisant l’accélération. La Ninja ZX-10R 2011 est le premier modèle de la gamme de Kawasaki à être doté de cette nouvelle technologie. Ce système très sophistiqué est conçu à partir de la technologie de la MotoGP de course. Contrairement au système KTRC de la Concours 14 ABS, conçu pour rassurer le pilote lorsqu’il roule sur des surfaces glissantes, le système S-KTRC, conçu pour optimiser la marche avant, permet de se déplacer sur un maximum d’adhérence. (Figure 1)

L’accélération plus rapide requiert un léger glissement. Par conséquent, pour optimiser l’adhérence, le système S-KTRC laisse place à une certaine quantité de glissement. Le rapport de glissement idéal varie selon les conditions. Le système tient compte de différents paramètres pour obtenir une vue d'ensemble en temps réel précise du fonctionnement en cours : la vitesse de la roue avant et arrière (dérapage), Δ le régime du moteur, Δ la position du papillon, Δ le glissement, Δ l’accélération, etc.

Grâce à une analyse complexe, le système peut prédire lorsque les conditions d’adhérence sont sur le point de devenir moins favorables. En agissant avant que le glissement excède la marge d’adhérence optimale, il peut minimiser la diminution de puissance, ce qui entraîne une opération très souple. (Figure 2)

Le système peut également faire une distinction entre les cabrés de couple qui passent de souples à brusques, une opération dangereuse. Les cabrés de couple sont possible tant que l’on maintient une accélération acceptable. Les cabrés brusques actionnent le système.

Le système S-KTRC confirme les conditions chaque cinq millisecondes et il gouverne l’allumage, ce qui permet une réaction extrêmement rapide. Il offre trois modes que les pilotes peuvent régler selon leurs préférences (et niveau de compétences). Chaque mode peut s’adapter à diverses conditions de conduite. Grâce à la maniabilité du moteur, le pilote peut éteindre le système sans risquer de perdre le contrôle de la moto. (Figure 3)

Construit avec le moins de matériaux possible, le système S-KTRC est également doté d’un logiciel perfectionné. Mis à par le bloc de commande électronique moteur, le système s’appuie uniquement sur les capteurs de vitesse de la roue avant et arrière; un gain de poids minimal sur la moto. Un indicateur de niveau sur le tableau de bord à affichage à cristaux liquides indique au pilote lorsque le système est en marche.

 

Retourner