Nouvelles

Le rapport de la course des Kahuna Kawasaki : Schouten met Shubenacadie derrière elle.

août 19, 2008

13 août 2008 - Vicki Schouten de Kahuna Kawasaki a fait le long et pluvieux périple à l'Atlantic Motorsport Park, de Shubenacadie, en Nouvelle-Écosse, pour participer aux 4e et 5e courses des championnats provinciaux des super motos du Canada, qui se sont déroulés du 7 au 10 août.

Après avoir voyagé sous la pluie et la grêle à partir de l'Ontario, Schouten est arrivée à l'Atlantic Motorsport Park le dimanche 3 août, en fin d'après-midi. Avec un peu d'aide de la part de la famille Christie pour la préparation, et un bon repas chaud du RozGarRacing Roz Christie, Schouten avait retrouvé ses forces et était prête à faire quelques heures supplémentaires d'entraînement, au début de cette semaine organisée par la Ligue Atlantique Roadracing (ARL).

Les qualifications pour la compétition Armour Bodies Amateur 600 auront lieu le vendredi après-midi. Un certain nombre de solides coureurs locaux et des vétérans de l'AMP s'étaient déjà présentés pour concourir et Schouten savait qu'il lui faudrait travailler d'arrache-pied pour se qualifier. Il était difficile de lutter dans la grosse circulation et essayer en même temps de réaliser un tour de piste sans faille, Schouten a été forcée de revenir dans les puits à plusieurs reprises pour attendre que la circulation diminue. Elle a travaillé dur, mais finalement, elle s'est qualifiée en 16e position pour les deux courses, celle du samedi et celle du dimanche.

La première des deux courses a eu lieu le samedi après-midi. Alors que le temps avait été clair toute la matinée, il s'est gâté quelques minutes avant le début de la course de l'AM600. Peu sure des pneus qu'il faudrait employer, Schouten s'est débrouillée pour avoir deux motos, l'une avec des pneus pluie et l'autre avec les pneus pour piste sèche, à son puits. Ainsi, elle pourra choisir la moto la plus appropriée, selon le temps. Avec l'aide de John Sharrard et Bob Szoke, Schouten avait les deux motos préparées et prêtes à rouler. Le circuit était encore complètement humide, alors Schouten a choisi d'utiliser sa moto pour la pluie.

Au début de la course, Schouten s'était préparée pour prendre un grand départ et pour occuper rapidement une bonne position. Toutefois, un membre du service d'ordre s'est redressé trop rapidement pour quitter la ligne de départ empêchant Schouten de voir le feu passer au vert. Le moins que l'on puisse dire est que son départ a été compromis. Plusieurs autres coureurs l'ont dépassé avant qu'elle ne puisse lancer sa Kahuna Kawasaki ZX-6R. Schouten a travaillé d'arrache-pied pour gagner le plus de places possible dans la course sur le circuit détrempé. Finalement, elle était pressée par de nombreux coureurs, lorsqu'elle a commencé à avoir plusieurs signaux des puits. Elle a terminé la course en 16e position, ce qui, bien sûr, était loin d'être sa meilleure performance, mais elle était heureuse d'avoir pu terminer la course, tout de même, vu l'état du circuit et son démarrage manqué.  

Le samedi soir, Schouten a reçu un appel téléphonique de chez elle l‘informant qu'un membre de sa famille proche était très malade et hospitalisé. « Je suppose que, lorsqu'on pratique ce sport depuis assez longtemps, un jour ou l'autre, on est confronté à ce genre de problème », a expliqué Schouten, qui a passé la plus grande partie du dimanche matin au téléphone pour essayer de se trouver une place sur un vol, afin de retourner chez elle, le dimanche soir.

Avec un vol assuré pour le dimanche soir, et beaucoup de soutien et de mots d'encouragement de la part de ses amis, Schouten a été en mesure de se concentrer sur la course du dimanche après-midi et a décidé de faire mieux que, lors de la première course. Sur sa Kawasaki ZX-6R  Schouten a réussi un très bon départ et, rapidement, elle a commencé à se frayer un chemin à travers les pelotons de coureurs. Elle faisait partie des 10 premiers coureurs qui composaient le peloton de tête, lorsqu'un problème a surgi sur sa moto. « La moto a tenté de se cabrer trois fois pendant un tour de piste », a expliqué Schouten, « et j'ai eu peur d'avoir une grosse panne. Finalement, je n'ai pas eu d'autres choix que de ralentir et de quitter la piste. Je pensais que quelque chose n'allait pas avec mes pneus ». « Une fois hors de la piste, mon ami et membre de l'équipe responsable du puits pour la course, John Sharrard a fini par cerner le problème. Apparemment, une pierre avait frappé le radiateur de Schouten provoquant une large perforation. La moto perdait de l'eau partout, il y avait de l'eau sur le radiateur et à l'intérieur des roues, ce qui a immédiatement permis de détecter le problème et de le résoudre aussitôt.

Heureusement pour Schouten, peu de temps après qu'elle eût rejoint son puits, il y a eu un incident sur le circuit qui a nécessité la levée du drapeau rouge. Cela a donné à John Sharrard, avec son esprit vif, le temps pour réparer et remplacer le radiateur avec l'aide de Jim Brooks et Blaze Fougère. « Je n'aurais jamais pu regagner le circuit sans l'aide de John », a déclaré Schouten. « John et Jim ont travaillé très rapidement, afin de me permettre de retourner à la course. Je leur dois beaucoup ! » Malheureusement, malgré leur effort, il n'y avait pas assez de temps pour que Schouten retourne sur la grille de départ. Ils ont toutefois réussi à faire en sorte que la ZX-6R soit prête à rouler à temps pour que Schouten puisse démarrer de la ligne des puits.

N'ayant jamais eu à commencer une course de la ligne des puits avant, et espérant ne plus jamais avoir à le refaire, Schouten ne savait pas comment cela se passerait. La lumière est passée au vert et un membre du service d'ordre a retenu Schouten jusqu'à ce que l'ensemble des coureurs soit bien dans le deuxième tour de piste. Déterminée à rattraper quelques-uns de ses concurrents, Schouten a roulé le plus vite possible pour gagner du terrain. Elle a finalement terminé en 5e position. Le fait que la course ait été réduite à 6 tours au lieu des 14 habituels ne laissait à Schouten que peu de temps pour dépasser les coureurs de tête. Schouten a dû se contenter de la 19e place au classement général.

Toujours heureuse de visiter Shubenacadie, Schouten était aussi heureuse de retourner à la maison. Elle va mettre ces courses derrière elle et penser déjà à la finale des championnats régionaux du Canada qui auront lieu du 28 au 31 août.

Schouten souhaite dire un énorme et sincère merci à John Sharrard pour toute son aide dans la préparation de la moto, pour les réparations qu'il a faites et pour son assistance au puits, durant toute la semaine. Elle n'aurait jamais pu y arriver sans lui. Elle tient également à remercier Jim Brooks et la famille Christie pour l'avoir aidée et avoir veillé sur elle toute la semaine. Merci aussi à Sean Huffman et Sophie Drouin de lui avoir permis d'avoir tout son arsenal en sécurité dans la maison.

Elle félicite également les travailleurs responsables des virages et tout le personnel de l'Atlantique Roadracing League pour avoir mis sur pied un événement qui a autant de succès. Enfin, elle remercie tous les admirateurs à l'AMP pour leur accueil chaleureux durant toute la semaine ! Elle espère revoir tout le monde à Shannonville, à la fin du mois d'août.

Retourner